Patates douces sautées au zaatar et crème à la feta.

Savais-tu que le printemps, c’est la pleine saison de la patate douce? Et savais-tu qu’elle pousse très bien en Métropole et que tu n’as pas à l’acheter importée? J’adore la patate douce, alors j’avais envie du’n plat qui la mette en valeur, elle seule. Voici une recette de patate douce rôtie au zaatar et à la crème de feta.

Recette de patates douces rôites au zaatar et accompagnées de crème à la feta

La patate douce, la vraie patate.

Même si elle ressemble à la pomme de terre et qu’elle pousse en terre, même si elle est très lointaine cousine de la pomme de terre, la patate douce n’est pas une Solanacée comme la pomme de terre mais une Ipomoée. Appelée botaniquement Ipomoée batatas, c’est elle qui porte le nom de « Batatas » dans sa région d’origine, l’Amérique centrale, dans la langue des indiens des Antilles, les Arawaks. C’est elle que l’on a longtemps désigné comme la Patate, et qui porte encore le nom de Patate en vernaculaire et comme nom d’espèce (le « batatas » en italique après le nom désignant la famille botanique), alors que la pomme de terre est vaguement désigné comme « tuberosum« , c’est-à-dire comme étant « tubéreuse ».

Patates douces jaunes et oranges
Patates douces jaunes et oranges ©AdobeStock

Quelle est la saison de la patate douce?

L’Ipomoea batatas est un tubercule riche en amidon, en sucre, d’où sa douceur en bouche, et en fibres alimentaire. Sous sa peau violine ou rouge foncée, elle cache selon les variétés, une chair jaune pour les plus précoce et orange pour les patates nécessitant une maturation beaucoup plus lente. Elle se plante en fin d’hiver sous châssis en France et se récolte à l’automne en espérant que l’été sera chaud et humide. Car cette plante nécessite son milieu habituel, à savoir les tropiques: chaleur et pluies. Sous les tropiques, justement, elle arrive à maturité lors de notre printemps: c’est alors la pleine saison sur les étales.

Comment consommer la patate douce?

Ma recette de patates douces sautées au zaatar et crème de feta

La patate douce se prête à beaucoup de préparations, parmi lesquelles, toutes celles qui ressemblent à des préparations de pomme de terre. La seule différence, est qu’elle est plus riche en eau et en fibres… elle va donc se déliter si tu la fais sauter à la poêle. Elle ne conviendra pas non plus à une préparation en salade pure.

La patate douce se cuit à l’eau additionnée de lait pour une purée ou un gratin. Elle s’accommode d’ailleurs très bien avec du beurre, de l’emmental râpé et du jambon. Tu pourras également la préparer en soufflé, en flan, en soupe, en velouté.

La patate douce cuit très bien au four. Soit non épluchée, coupée en deux, striée et assaisonné d’herbes et d’huile, soit en frites.

Est-ce que la patate douce se mange crue?

Chips de patates douces, de manioc et de bananes plantins dans une échoppe du Festival Kréol
Très prisées sur les marchés tropicaux, elle se mange en cornets de chips.

Franchement, j’ai vu passer des recettes à base de patates douces crues, mais non! cela ne se mange pas cru. La patate douce est riche en amidon, glucide complexe qui a besoin d’être cuit pour être assimilé et digéré par l’organisme correctement. Et qui peut d’ailleurs te faire gonfler par fermentation dans tes intestins… Cela reviendrait à manger de la farine crue… 🙁

Donc tu oublies: la patate douce se mange cuite, avec de la chaleur, pour que l’amidon soit assimilable.

Recette de patates douces au zaatar, crème à la feta.

Patates douces au zaatar, crème de feta

Type de plat: Légumes, Plat végétarien
Cuisine: Moyen-orientale
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Portions: 4
Recette végétale de patates douces aux épices et à la crème
Imprimer la recette Epingler la recette

Ingrédients

Pour les patates douces

  • 4 patates douces
  • 1 c. à café zaatar
  • 3 c. à soupe huile d'olive
  • Fleur de sel
  • Piment d'Espelette
  • 1 branche menthe fraîcher

Pour la crème de feta

  • 1/4 feta
  • 12 cl crème liquide
  • 1/2 citron jaune jus et zeste

Instructions

  • Éplucher et couper les patates douces en cubes de 2 cm.
  • Faire revenir les patates douces dans l'huile chaude, assaisonner de zaatar, d'une pincée de sel et de piment d'Espelette.
  • Pendant ce temps-là, émietter la feta dans un bol à mixer. Ajouter le jus et le zeste du citron.
  • Ajouter la crème et une pincée de zaatar.
  • Mixer jusqu'à obtenir une crème légère.
  • Effeuiller la menthe et la ciseler.
  • Servir les patates chaudes arrosées de crème à la feta, et parsemées de menthe. Servir le reste de crème en saucière.

Laisser un commentaire