C’est l’alliance des Sud: un vin chilien aux douceurs végétales et à la robe de fruit mûr et un plat italien délicat et savoureux, des gnocchi fondants au potimarron rôti et beurre de sauge, et le Cabernet Sauvignon et Syrah Gato Negro 9 Lives. Tout un programme… et beaucoup de soleil dans l’assiette.

Gnocchi au potimarron rôti et Gato Negro 9 Lives©panierdesaison-61

Que boire avec les gnocchi de potimarron rôti et beurre de sauge?

J’ai beaucoup aimé ce vin qui m’a été offert pour faire ce post (c’est un post rémunéré, sache-le). C’est un assemblage de 95% Cabernet-Sauvignon et 5% Syrah. La robe est profonde, brillante et texturée. Au nez, ce vin chilien de la Viña San Pedro respire les fruits mûrs, la myrtille confiturée, avec une touche végétale qui lui offre une finale en fraîcheur. En bouche, ce n’est qu’épices douces, un bois léger, de la cerise noire toute en rondeur et cette petite note réglissée qui le fait à la fois gourmand et léger. Un vin élégant à marier soit avec des recettes comme ici, à la fois douces et végétales -penses-y pour les recettes à base de sauce tomate-, ou avec des plats de viande rôties, laquées, et des champignons poêlés.

 

Qui est la Vina San Pedro qui produit le Gato Negro 9 Lives?

c’est une des plus grandes maisons de vins chiliens créée en 1865 et qui couvre les vignobles du centre du Chili, de l’Aconcagua, de la plaine centrale et du sud. Le Gato Negro 9 Lives Reserve existe en rouge et en blanc à 100% Sauvignon blanc. Sur le très beau site de Gato Negro 9 Lives, tu as d’autres recettes et donc des suggestions d’accords très réussies. De quoi t’allécher, crois-moi. En plus le site commence par un petit film d’animation vraiment beau, à ne pas manquer pour le plaisir des yeux. 7-8€ chez Leclerc.

Gnocchi au potimarron rôti et Gato Negro 9 Lives©panierdesaison-31

Comment réussir les gnocchi sans se prendre la tête? 

Il y a plein de recettes de gnocchi sur les blogs et les sites, aussi dans les livres, mais toujours avec les même erreurs ou en tout cas, avec assez peu de conseils pour les réussir à coup sûr et surtout ne pas galérer. Voici mes conseils qui te feront le gnoccho simple et facile à préparer (histoire de ne pas se prendre la tête). A noter que je m’y suis reprise à 3 fois pour trouver la bonne manière (même si je suis cuisinier de métier, je n’ai pas la science infuse, n’est-ce pas?! 😉

  1. L’ennemi c’est l’eau de végétation des légumes: donc le potimarron, on le cuit au four, coupé en deux, vidé de ses graines, légèrement salé et huilé. Les pommes de terre passent à la vapeur dans leur peau.
  2. L’ennemi n°2, c’est la chaleur qui crée directement de l’empois avec la farine et qui durcit les gnocchi. Donc on est patient, on attend que la purée soit complètement refroidie et surtout, on ne la met pas au réfrigérateur (les pommes de terre n’aiment pas).
  3. L’erreur à ne pas commettre: mettre un œuf entier. Le blanc, c’est 90% d’eau. On en revient à mon premier ennemi du gnoccho. Donc on ne met que des jaunes d’œufs et surtout d’un œuf normal, calibre moyen, c’est-à-dire de 53 g. La matière grasse du jaune permet la souplesse des gnocchi, qui ne seront pas durs, et le jaune est suffisamment liant pour tenir le tout.
  4. Dernier conseil: on ne pétrit pas la pâte des gnocchi, sinon on exprime le gluten de la farine qui rend la pâte élastique et donc dure une fois cuite.

Comment réussir la pâte à gnocchi de potimarron rôti

Comment donner leur forme aux gnocchi au potimarron rôti?

Quand la pâte est prête, farine ton plan de travail et tes mains. Prélève un peu de pâte pour créer de petites boules de la grosseur d’une noisette en coque. Une fois les boules créées, du bout d’un doigt, roule sur un tour les petites boules pour les allonger comme un gland. Puis appuie délicatement la fourchette dessus pour créer les rayures.

Comment donner leur forme aux gnocchi de potimarron

Comment cuire les gnocchi au potimarron? 

  1. Faire reposer les gnocchi 30 minutes avant la cuisson, au réfrigérateur. Tu peux aussi les faire le matin pour le soir (couvre les alors d’un film alimentaire sans serrer et farine bien pour qu’ils ne se collent pas entre eux.
  2. La cuisson se déroule dans une grande casserole d’eau salée à 7 g de gros sel par litre d’eau, qui bouillonne. On ne met pas d’huile, cela ne sert à rien, l’huile surnage, les gnocchi sont au fond.
  3. Les gnocchi sont cuits très très rapidement. Dès qu’ils remontent à la surface (environ 1 à 2 minutes selon grosseur), c’est bon. On les récupère avec une écumoire et on les verse tout de suite dans le beurre à la sauge avec une cuillerée d’eau de cuisson. Servir aussitôt avec du parmesan.
  4. Dernière recommandation: on prépare la sauce avant la cuisson des gnocchi. Comme cela tout est prêt pour le service.

Gnocchi au potimarron rôti et Gato Negro 9 Lives©panierdesaison-51

Gnocchi au potimarron rôti et Gato Negro 9 Lives©panierdesaison-51

Gnocchi de potimarron rôti et beurre de sauge

Type de plat: Pâtes, Plat
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 25 minutes
Temps de cuisson: 37 minutes
Temps total: 1 heure 2 minutes
Portions: 4

La recette traditionnel des gnocchi au potimarron accompagnés d'une sauce à base de sauge, astuces et conseils pour réussir la recette des gnocchi sans se prendre la tête

Imprimer

Ingrédients

  • 1/2 potimarron
  • 200 g pommes de terre farineuses type Binje pour purée
  • 75 g farine T55
  • 1 jaune oeuf
  • 1 filet huile d'olive
  • Fleur de sel
  • Gros sel
  • 50 g beurre 1/2 sel
  • 1 branche sauge verte

Instructions

  1. Préchauffer le four à 180°c à chaleur tournante.
  2. Vider le potimarron de ses graines, le saler légèrement et huiler sa surface. Le déposer dans un plat et le cuire au four 35 minutes (il faut qu’il dore et sèche un peu).
  3. Faire cuire les pommes de terre entières lavées à la vapeur.
  4. Récupérer la chair du potimarron pour obtenir 150 g de chair et celle des pommes de terre pour récupérer 150 g de chair. Les écraser ne purée fine mais surtout ne pas mixer au mixeur. Avec une fourchette ou un écrase purée. Laisser complètement refroidir sans couvrir (il faut que la vapeur s’échappe).
  5. Ajouter le jaune d’œuf et la farine à la purée et mélanger.
  6. Sur un plan fariné, créer de petites boules de la grosseur d’une noisette en coque , les rouler un tour du bout du doigt pour leur donner une forme de gros gland puis appuyer délicatement les dents d’une fourchette pour imprimer des rayures.
  7. Réserve 30 minutes pendant que tu fais la sauce: laver et effeuiller la sauge. Faire fondre le beurre à feu doux et ajouter la sauge. Laisser infuser. Au moment de cuire les gnocchi, réchauffer cette sauce.
  8. Porter à ébullition 3 litres d’eau avec 21 g de gros sel. Y plonger les gnocchi en une seule fois. Dès qu’ils remontent à la surface, les égoutter à l’écumoire et les mettre tout de suite dans le beurre avec une cuillère à soupe d’eau de cuisson. Les rouler dans le beurre mousseux pendant 1 bonne minute et servir.

Laisser un commentaire

9 Commentaires

  • Merci pour ces conseils ! J’ai justement déjà loupé mes gnocchis au potimarron, tes étapes pour le réussir sont précieux, je pense avoir cumulé les mauvaises manières ! Encore une de tes recettes à tester donc =)

  • Très belle assiette, elle me fait bien envie. Je ne me suis encore jamais lancée dans la confection des gnocchi mais pas de doute, si je dois le faire, je reviendrais lire tes conseils

  • J’ai bien suivi tous les bons conseils ( cuisson au four , et vapeur ) et laisser refroidir … mais la pâte est resté très molle, voir bien trop molle pour façonner des beaux gnocchis …. un peu la cata comme résultats. y a ti une astuce que j’aurais loupée?

  • bonjour , je voudrais savoir le poids du potimarron utilisé , parceque j’ai déjà essayé mais la pate rete tres molle chaque fois et du coup j’ajoute de la farine ou de la purée qui masque le gout subtil du porimarron ….

    • Bonjour, il faut récupérer 150 g de chair de potimarron (je l’ai mis dans la réalisation)
      Tout doit être absolument froid
      Bonne réalisation
      Anne

  • Bonjour,j ai réalisé les gnocchis mais comme Xavier la pâte est restée molle, pourtant j ai suivi les conseilsca la lettre et les ingrédients.dommage, ce n est pas ce que j espérais.