Bloubiboulga ou soupe provençale

Soupe provençale

Il y avait dans mon réfrigérateur quelques légumes « hors saison » en hiver que j’avais acheté pour une émission de TV qui va passer à la fin de la semaine, à savoir: 2 courgettes, 1 aubergine. Entamée aussi, une petite boîte de concentré de tomates qui datait des pétoncles confits, c’est dire! De là à conclure que mon frigo ressemble à un cimetière de fantômes de légumes (du point de vue de la saveur) et de corps en décomposition, il n’y a qu’un pas.
Pour « faire hiver » cependant, je décide de rassembler le tout dans une petite soupe, mais ne me refusant aucun rayon de soleil, elle sera provençale. J’appelle ces recettes faites à la va-vite, avec ce qui me reste dans le frigo et en mélangeant le tout en casserole ou dans une poêle, des bloubilboulga. Eh oui, je suis bien de la génération des « voici venir le temps des rires et des chants… » et du gros monstre gentil orange. Je ne sais pas vous, mais moi, j’aurais bien mangé ma soupe devant l’Ile aux Enfants, à regarder s’envoler les bonhommes de Folin de la Régie Antenne 2… (sic, nostalgie).

 Accord met vin: un rosé Bandol

Bloubiboulga ou soupe provençale
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Ecrit par:
Pour: 4
Ingrédients
  • 2 courgettes
  • 2 poireaux
  • 1 grosse branche de céleri
  • 1 petite boîte de concentré de tomates
  • 1 oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 2 poignées de haricots sec coco rose
  • 1 feuille de laurier
  • 1 branche de romarin
  • 2 branches de thym
  • 1 tranche de lard fumé
  • Sel, poivre ou piment d'Espelette
Etapes
  1. Placer les haricots dans une petite casserole d'eau froide et porter à ébullition 3 minutes. Égoutter, réserver.
  2. Couper la tranche de lard fumé en deux puis en petits lardons assez fins. Éplucher l'oignon et l'émincer finement.
  3. Laver les légumes et l'ail, les éplucher: ôter juste les trognons des aubergine, courgettes en gardant la peau, dégermer l'ail, ôter les premières feuilles du poireau et le raccourcir pour ne garder que les feuilles tendres (blanches et vert clair), éplucher la tige de céleri (soit à l'économe, soit en la brisant en deux et en tirant les fils).
  4. Couper en cubes les courgettes et l'aubergine. Émincer en rondelles les poireaux et le céleri.
  5. Dans une cocotte, faire fondre le lard sans huile, ajouter les oignons, puis 2 litres d'eau. Ajouter pêle-mêle, les courgettes, les aubergines, les poireaux, la branche de céleri, l'ail écrasé, le thym, le romarin et le laurier. Ajouter le concentré de tomates puis saler (peu car le lard est déjà salé) et pimenter. Laisser cuire à petit bouillon à couvert pendant 2h.
  6. Servir avec un peu de persil dessus et des crackers (que l'on peu émietter sur la soupe). On peut aussi saupoudrer de parmesan.
  7. En été, remplacer le persil par du basilic et le parmesan s'impose alors!
Bloubiboulga ou soupe provençale

Tartare de boeuf au guacamole

Bloubiboulga ou soupe provençale

Tu aimes les rayures et le piquant: Euskal! Pamaia…

Newer post

There are 4 comments

Laisser un commentaire