poireau

Le poireau est une plante potagère très largement cultivée et consommée en Europe. La récolte du poireau s’étend de septembre à avril et la pleine saison est en hiver entre novembre et janvier. Quels sont les bienfaits du poireau ? Il est riche en vitamine C et en fructosane, un dérivée des glucides qui favorise la création et l’élimination d’urine : le poireau est un légume diurétique. Le poireau se consomme-t-il cru ? Non, le poireau doit être systématiquement cuit car il contient des substances nocives pour l’humain à haute dose. Peut-on manger le vert du poireau ? Si le blanc de poireau est privilégié pour sa finesse, le vert du poireau est souvent jeté ou composé au mieux. Je te conseille de le garder pour une cuisine anti-gaspi (sauf les parties abimées bien sûr), de le laver, de l’émincer pour le congeler : tu l’utiliseras dans ta prochaine soupe et te voilà faire un pas de plus vers le zéro déchet. Comment préparer le poireau ? Comment cuire et cuisiner le poireau ? Tu peux le couper en deux dans le sens de la longueur et le faire braiser doucement dans une poêle avec du beurre, tu peux le faire suer à la vapeur, tu peux le faire cuire en cocotte minute ou le faire sauter à la poêle : il se prête à tout ! Pour les recettes dans lesquelles l’intégrer c’est pareil, la limite est ton imagination ! Sur mon blog de cuisine Panier de Saison, je te propose des dizaines de recettes de poireau : en gratin avec des pommes de terre et du gorgonzola, en quiche avec du fromage de chèvre, en soupe avec des lentilles corail, en purée avec des carottes, au four avec de la crème de noix… Pour les personnes intolérantes au gluten ou avec un régime Kéto ou cétogène, les tagliatelles de poireau peuvent même remplacer les pâtes ! Tu essaieras ?