Risotto au potimarron et au Boursin

Régulièrement,Pascale Weeks et moi nous nous donnons rendez-vous pour cuisiner à 4 mains et échanger sur nos idées. Parmi les recettes à 4 mains que l’on a réalisées, voici un risotto au potimarron et au Boursin aux herbes.

Recette de risotto au potimarron

Pascale et moi avons repris nos échanges culinaires et notre cuisine à 4 mains. Cette fois-ci, cela s’est passé chez elle: journée idéale, au soleil de son jardin, pendant laquelle se sont mêlés plaisanteries, bavardages de filles, échanges de techniques culinaires et bien entendu: la dégustation de nos plats -sans oublié un délicieux petit Mâcon-Vinzelles blanc qu’elle m’a fait découvrir… Je vous le dit: I-Dé-AL!

Nous avions prévu de faire une session « tout courge ». Pour l’occasion nous avions sous la main un potiron portion (tout petit tout mignon), un butternut, une sucrine du Berry et un potimarron. Nous avons utilisé pour ma part le potimarron et le potiron portion, pour Pascale, la sucrine du Berry.

La courveture du livre de cuisine, la Cuisine des Fées de C. Ferber

Comme j’avais récemment acheté la Cuisine des Fées de C. Ferber, L. et G. Laurendon et p. Model, que j’essaye consciencieusement sur toutes mes amies blogueuses, j’ai tenté le soufflé de potiron. Cela comble mes rêves de Cendrillon et pour une dînette entre filles, je trouvais cela poétique. Promis, je vous donne la recette demain. Mais comme l’on ne se nourrit pas uniquement de sucre: non, non, il nous arrive d’être raisonnables, surtout à deux 😉 , j’ai aussi réalisé un risotto au potimarron. Pascale quant à elle, a réalisé deux recettes qui seront, j’en suis sûre très vite sur son blog, je vous donne le lien dès qu’elle les a publiées…

Pour l’anecdote, Pascale s’est plainte toute la matinée que ses placards étaient vides (je tiens à préciser qu’il ne manquait que du parmesan et que sinon, tous les tiroirs débordent d’épices, de différentes graines, de céréales de haute qualité comme le riz Arborio que j’ai utilisé, et que bien entendu, j’ai pu trouver tout ce dont j’avais besoin). Comme il n’y avait pas de parmesan, donc -à son grand damne-, j’ai utilisé pour « fromager » et en même temps, crémer mon risotto, du Boursin aux herbes. Et ce fut une découverte, les filles!

recette de dessert, un soufflé au potiron
Tu peux retrouver mon autre réalisation de ce jour-là : le soufflé au potiron.

Que boire avec le risotto au potimarron?

Nous avons donc dégusté ce risotto avec un Mâcon-Vinzelles, qui est une dénomination géographique limitée à la seule commune de Vinzelles et qui ne produit que des blancs. Ce sont des vins amples et gras, au fruit assez prononcé de pêche et de poire, avec des notes parfois exotiques. Le Mâcon-Vinzelles plaira à tous ceux qui ne veulent pas un vin trop acidulé et qui aiment les vins secs mais ronds.

Avec le risotto, je te conseille en général de boire le vin de préparation: cela fait le lien. Je te conseille également de toujours prendre un très bon vin quand tu cuisines: les arômes sont ce que tu recherches et la cuisson les concentre. Si tu prends un vin médiocre, ta recette s’en ressentira… on ne fait pas de la cuisine avec de la piquette!

Recette de risotto au potimarron

Risotto au potimarron

Type de plat: plat complet, Riz
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 25 minutes
Temps total: 40 minutes
Portions: 4
Une recette simple de risotto au potimarron et aux noix, lié au Boursin
Imprimer la recette Epingler la recette

Ingrédients

  • 200 gr riz Arborio ou un autre riz à risotto
  • 1/2 potimarron de très petite taille
  • 12 noix fraîches de Grenoble c’est la saison, on en profite, c’est un must de must
  • 15 cl vin blanc le fameux Mâcon blanc, juste assez fruité et aux saveurs douces de fleurs blanches et de pêche. Je rappelle que pour un risotto il faut impérativement un bon vin!
  • 2 c. à café fond de veau déshydraté
  • 1 l eau bouillante on n’utilisera peut-être pas tout mais tout dépend du riz et de sa capacité d’absorption
  • 1 c. à soupe huile d’olive saveur mûre
  • 1 échalote
  • 1/2 Boursin aux herbes
  • sel
  • poivre blanc

Instructions

  • Eplucher le potimarron et le vider de ses graines. Le couper en petits cubes d’1/2 cm. Eplucher et émincer finement l’échalotte. Mélanger l’eau bouillante au fonds de veau, réserver. Eplucher et concasser les noix au couteau.
  • Dans une casserole à fond épais, faire suer l’échalotte sans coloration. Ajouter le riz. Bien le nacrer (il devient presque transparent). Ajouter le vin. Faire réduire à sec tout en remuant.
  • A partir de ce moment, remuer tout le temps: Ajouter les dés de potimarron. Arroser le riz à hauteur et continuer la cuisson tout en remuant. Quand le fonds de veau est évaporé, arroser de nouveau de fonds de veau à hauteur. Recommencer jusqu’à c que le riz soit cuit al dente (un peu croquant). Si le risotto doit attendre, ajouter deux cm de fonds de veau de plus qu’à hauteur après 10 minutes de cuisson et réserver hors feu et sans couvercle. Reprendre la cuisson juste avant de servir. Goûter pour vérifier la cuisson (la riz aura gonflé même hors feu et peut ne demander que très peu de cuissson).
  • Ajouter le boursin au moment de servir, bien remuer: le plat doit être crémeux. Rectifier l’assaisonnement d’un peu de sel et de poivre. Servir aussitôt saupoudré d’un peu de piment d’Espelette et éventuellement d’un trait d’excellent vinaigre balsamique.

Notes

Attention, cette recette prend 25-30 minutes et il faut manger le risotto tout de suite (on ne peut pas le faire à l’avance, il gonflerait et deviendrait pâteux). Si vraiment il doit attendre, le sous cuire et terminer les 10 dernières minutes comme indiqué dans la recette.

Laisser un commentaire

7 Commentaires