Salade de petits légumes aux oeufs marinés Ajitsuke Tamago

Si tu as jamais mangé des ramen, tu as du goûter les Ajitsume Tamago, ces oeufs mollets marinés dans de la sauce soja… Je les utilise ici pour garnir ma salade de petits légumes de printemps cuits en papillotes.

Ce post est sous partenariat avec Albal
La recette de la salade de petits légumes cuits en papillote et des oeufs marinés comme les ajitsuke tamago

Toute la naturalité des légumes avec cette salade de petits légumes et oeufs marinés

J’ai servi cette salade sans vinaigrette. Le but? Goûter la saveur des légumes cuits au naturel. Seule l’oeuf mariné apporte un parfum supplémentaire. J’ai assaisonné les légumes de fleur de sel et d’un filet d’une très bonne huile d’olive. Ce type d’assaisonnement, je l’ai appris quand j’habitais en espagne: on assaisonne la salade verte que de sel et d’huile. Pas de vinaigre… Et c’est très bon!!!

J'adore les petits-pois frais

Cuire ses légumes en papillotes

Je n’ai pas de cuit vapeur, je n’ai pas la place dans ma mini-cuisine à Paris ni d’en ranger un, ni d’en poser un pour la cuisson. Je me débrouille donc pour cuire mes légumes soit à l’étouffée, dans une casserole, soit sur une marguerite, toujours dans une casserole, mais quand je veux cuire au naturel plusieurs types de légumes, à des temps de cuisson décalés, je n’ai pas assez de casserole! Alors j’opte pour les papillotes. Cela cuit tout seul dans le four, et je suis tranquille, pas un gramme de matière grasse, et une cuisson la plus naturelle qui soit.

Mes papillotes de légumes prêtes à être enfournées

Mes papillotes prêtes à être enfournées. Je les ai posées en rang d’oignons sur une plaque de four. Elles vont cuire 25 et 40 minutes.

Réaliser de jolies papillotes de légumes

Pour les papillotes, j’ai utilisé les feuilles de cuisson Albal, car elles sont assez grandes pour mettre beaucoup de légumes, elles sont imperméables, je ne risque pas d’en avoir partout, et en plus, elles sont calibrées, donc du coup, la découpe étant nette, j’ai de jolies papillotes.

Le papier cuisson en feuilles d'Albal

Je fais des papillotes le plus simplement possible, en pliant dessus les feuilles ensemble pour créer un joint hermétique et en tortillant les côtés avant de les maintenir avec une ficelle.

Quelques astuces pour réussir les papillotes sans galérer

Poser la papier des papillotes dans un moule à gratin pour éviter que les petits pois ne roulent

Astuce 1

Je pose le papier dans un plat à gratin pas trop grand pour faire ma papillote de petits pois. Cela évite que les petits pois ne roulent partout et que je sois obligée de courir après… 😉

Papillote de petits pois fermée

Astuce 2

Je plie le dessus de la papillote sur elle-même pour la fermer hermétiquement puis je roule les côtés avant de les attacher à la ficelle.

noeud simple ou demi-noeud

Astuce 3

Ne pas faire un nœud simple (on passe une fois le fil pour faire le nœud) mais un double nœud simple: tu passes 2 fois le fil avant de serrer.

Noeud des papillotes
Et tu finis par deux jolies bouches sans avoir eu à galérer à tenir ton noeud avec un doigt.

Conserver mes herbes fraîches pendant 5 jours

Sac de conservation pour légumes d'Albal

Pour les herbes, je les conserve une fois lavées dans les sachets légumes Albal. Ces sachets m’ont sauvé la vie pendant le Sirha, le grand salon de l’hôtellerie et restauration à Lyon fin janvier, car avec mon commis, on avait à gérer une quantité énorme d’herbes fraîches pendant 5 jours, et comme nous commencions à 5h du mat’, il nous était difficile d’aller en acheter de fraîches. Du coup, on avait tout apporté lavé dans des sachets légumes Albal qui régule le taux d’humidité et qui en même temps, laisse respirer le végétal. J’ai réussi à avoir des herbes au top pendant 5 jours, sans aucun soucis, au lieu de gâcher une tonne de papier absorbant que tu mouilles puis que tu places dans un sac congélation. Le pratique, il suffit d’ouvrir et de refermer pour se servir. Du coup, je les ai adopté pour l’hiver et pour les herbes que je n’ai pas sur mes balconiaires.

Comment réussir les oeufs marinés de ramen les Ajitsuke Tamago

Ajitsuke tamago ou les oeufs mollets marinés des plats de ramen

Les oeufs Ajitsuke Tamago que l’on trouve dans les ramen, sont des oeufs mollets cuits 5 à 6 minutes puis marinés une nuit dans un mélange de sauce soja, de vin de riz (le saké) et de mirin. J’ai un peu modifié la recette pour les adapter à ma salade mais les proportions entre les 3 éléments liquides sont les mêmes. Il te suffira de remplacer ma sauce soja salée, sucrée et l’eau par les même proportions de sauce soja, de saké et de mirin. Je les ai placé avec la sauce dans des sacs congélation Albal et ils ont mariné au réfrigérateur pendant une nuit.

recette des oeufs marinés sauce soja

Pour faire mariner les oeufs mollets, je les place avec les liquides dans un sac de congélation et je les tourne de temps en en temps pour qu’ils soient colorés de tous côtés au travers du sac. Je ne salis pas une cuillère pour cela, j’ai juste a faire rouler les oeufs dans le sac.

Que boire avec ma salade de légumes aux oeufs marinés Ajitsuke Tamago?

Le Saké Sayuti de la brasserie Hakutsuru
La très jolie bouteille printanière de saké Sayuri de Hakutsuru…

Je te conseille soit de boire une bière légère, soit d’opter comme moi pour ce délicieux Saké* Sayuri (9€ environ), de la brasserie Hakutsuru. C’est un « junmai nigori » (« brume de riz pur »), c’est-à-dire un saké trouble non filtré, réalisé à base de riz poli à seulement 60%. Les particules restantes sur les grains permet de donner plus de saveur au saké, de la rondeur, de la texture. Ils donnent aussi une impression de douceur et je recommande ce type de vin aux débutants en saké car il est très agréable. Même si ma recette n’est pas à proprement dit japonaise, à part les oeufs, et encore puisque j’en ai changé la recette, ce saké Sayuri s’accordera bien avec les arômes végétaux conservés naturellement des différents légumes.

Salade de légumes et oeuf mariné et saké Sayuri

*petite note à mon homme qui confond: le saké n’est pas un alcool de riz mais un vin, c’est-à-dire un produit fermenté et non distillé. En ce sens que le degré d’alcool s’apparente au vin occidental (12-17°). On trouve des vins tranquilles, ou des vins perlants et tous ne se consomment pas tièdes… Et surtout, on ne le confond pas avec l’alcool de riz chinois, qui lui, est distillé après fermentation et donc qui titre bien plus (40-70°) comme le mei kwei lu aromatisé à la rose, distribué allègrement dans les restos chinois alors qu’il est plutôt dédié à la cuisine -les chinois ont d’autres alcools bien meilleurs… 😉

La recette de la salade de petits légumes cuits en papillote et des oeufs marinés comme les ajitsuke tamago

Salade de légumes aux oeufs marinés Ajitsuke Tamago

Type de plat: plat complet, salade
Cuisine: Asiatique, Fusion
Temps de préparation: 35 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes
Repos au frais: 12 heures
Temps total: 1 heure 15 minutes
Portions: 4
Une salade de légumes cuits en papillote et accompagné d’un œuf mollet mariné à la sauce soja. 
Imprimer la recette Epingler la recette

Ingrédients

Pour les oeufs mollets marinés Ajitsuke Tamago

  • 4 oeufs à température ambiante
  • 75 g Sauce soja
  • 75 g Sauce soja sucrée
  • 50 g d’eau
  • 1 cm gingembre frais

Pour les légumes

  • 1 kg petits pois en cosses
  • 12 asperges vertes
  • 1 botte radis
  • 1 botte navets
  • 8 pommes de terre nouvelles
  • 4 carottes de belle taille
  • 3 oignons nouveaux
  • 4 poignées pousses d’épinards
  • 1 brin estragon
  • 1 branche thym frais
  • Fleur de sel
  • poivre blanc du moulin
  • 4 c. à soupe huile d’olive de grande qualité

Instructions

La veille: préparer les oeufs mollets marinésAjitusuke tamago

  • Porter à ébulliton de l’eau dans une casserole. 
  • Si les oeufs ne sont pas tout frais, percer à l’aide d’une aiguille le côté rond de la coquille pour évacuer la chambre à air, cela permet d’avoir des oeufs bien ronds. 
  • Plonger les oeufs 5 minutes (pour des oeufs coulants comme les miens) ou 6 minutes pour des oeufs un peu plus pris mais encore mollets. 
  • Les passer sous l’eau froide et les écaler. 
  • Éplucher et râper le gingembre et le mélanger avec les sauces soja et l’eau. Verser le tout dans un sac de congélation avec les oeufs. 
  • Fermer hermétiquement et laisser mariner une nuit (12h) en retournant les oeufs de temps en temps. 

Cuire les légumes

  • Préchauffer le four à 200°C. 
  • Écosser les petits pois. Éplucher l’oignon nouveau. Laver l’estragon. Créer une première papillote avec les petits pois, les oignons et l’estragon. Saler, poivrer. Fermer la papillote. 
  • Couper un peu l’extrémité des asperges, ôter leurs écailles et les placer dans une papillote. Saler et fermer la papillote. 
  • Éplucher et laver les carottes et les pommes de terre. Couper les carottes en petits bâtonnets et les pommes de terre en 2. Les placer au cœur d’un papier cuisson, assaisonner avec les brins de thym et saler. Fermer la papillote. 
  • Équeuter et laver les radis et les navets sans les éplucher. Couper les navets en 4 ou 2 selon leur grosseur. Couper les gros radis en 2 et laisser les petits entiers. Les saler et poivrer et les enfermer dans une papillote. 
  • Placer les 4 papilottes sur une plaque de four et les faire cuire au four à mi-hauteur. Retirer les petits pois et les asperges après 25 minutes de cuisson. Poursuivre la cuisson des radis-navets et des pommes-de-terre-carottes jusqu’à 40 minutes. Ouvrer les papillotes et laisser tiédir. 
  • Répartir dans 4 assiettes les légumes et les pousses d’épinard. Saler et assaisonner juste d’un filet d’huile d’olive. Couper sur chacune, un oeuf en 2. Servir aussitôt. 

Laisser un commentaire

1 commentaire