Côtes d’agneau à la gremolata

Par Anne Reverdy

Je continue sur ma lancée d’un menu entièrement réalisé pour Delphine, ma collègue qui n’a pas de four: aujourd’hui le plat, avec ces côtelettes d’agneau à la gremolata. A l’origine, on utilise  la gremolata sur l’osso bucco alla milanese. Mais j’ai détourné le truc en assaisonnement, avec des cuissons simples pour les légumes et l’agneau et l’essentiel dans ce mélange de persil, agrumes et ail frais.

ACCORDS METS VINS: pour déguster avec ce plat, il te faut un vin rouge qui soit élégant et délicat. Je te conseille un Margaux sur le fruit, comme le Château Graviers 2012 de Christophe Landry (30€) un vin sur des arômes particulièrement délicats et beaucoup de fraîcheur. Si cela est un peu trop cher, le Beaujolais Les Grands Eparcieux du Domaine Chasselay, également sur le fruit et l’élégance sera une belle alternative (10€).

Côtes d'agneau et légumes primeurs à la gremolata, recette de Pâques

Côtes d’agneau à la gremolata

Plat traditionnel pour Pâques, ces côtes d’agneau et légumes primeurs sont assaisonnés d’une gremolata, un hachis de persil et de zeste d’agrumes
Temps de préparation 20 min
Temps de cuisson 20 min
Temps total 40 min
Type de plat Légumes et féculents, Plat
Cuisine Française, Italienne
Portions 4

Ingrédients
  

Instructions
 

  • Porter à ébullition de l’eau salée. Y plonger pendant 8 minutes les légumes. Les rafraîchir sous l’eau froide. Les remettre dans la casserole avec 5 cl d’eau.
  • Zester l’orange et le citron. Ciseler le persil. Hacher au couteau finement l’ail. Mélanger les trois.
  • Assaisonner la viande de fleur de sel des deux côtés. Dans une poêle chaude, cuire les côtelettes avec un peu d’huile .
  • Faire réchauffer les légumes à couvert une ou deux minutes, la vapeur d’eau va les réchauffer sans les cuire.
  • Au moment de servir, arroser les légumes d’huile d’olive. Parsemer les légumes et la viande du mélange à base de persil (la gremolata)
Vous avez essayé cette recette?Faites-nous savoir comment c’était!

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette