Spaghetti pesto de sésame et crevettes Le BPWC 2016 -trophée international de pâtes de Barilla à Parme, les Grands Chefs

Spaghetti pesto sésame et crevettes sautées©AnneDemayReverdy01

Cette semaine sur le blog, je te convie à Parme pour le BPWC (Barilla Pasta World Championship) et j’en profite pour te donner quelques recettes de pâtes, après m’être inspirée des recettes des chefs qui ont concouru. Aujourd’hui: Spaghetti au pesto de sésame et crevettes!

Finale Grands chefs du BPWC 2016

Paolo Barilla, Jure Tomic, chef en Slovénie au Osterija Debeluh la présentatrice du BPWC et Davide Oldani

 

Finale Grands chefs du BPWC 2016 Plat de Jure Tomic

Le plat de Jure Tomic

Je reviens d’un voyage incroyable à Parme où en 3 jours, j’ai visité plus que si j’y étais restée 1 semaine! Barilla m’a en effet invitée à assister au championnat  international de pâtes (le BPWC) qu’il organise depuis 5 ans, tout en nous ménageant des plages de visites gastronomiques, de rencontres avec les chefs, de dîners prestigieux dans des lieux magnifiques… et cela, sans nous presser et avec ce luxe et ce raffinement si italien.

Finale Grands chefs du BPWC 2016 Le mouvement de la spadellata maîtrisée!

Le mouvement de la spadellata maîtrisée!

Parme, c’est la capitale de la gastronomie italienne, rassemblant à elle seule, non seulement le siège de Barilla (le leader mondial des pâtes premium) mais également le consortium du Jambon de Parme, celui du Parmeggiano Regiano et la fameuse Academia Barilla, où les chefs du monde entier viennent s’initier ou se perfectionner en gastronomie italienne et à cet art apparemment simple mais si technique de la cuisson et de la cuisine des pâtes.

Finale Grands chefs du BPWC 2016 Paolo Lorpiore, Vittoria Belvedere, Davide Oldani

Paolo Lorpiore, Vittoria Belvedere, Davide Oldani

J’en sais quelque chose car c’est Barilla qui m’a formée en France, grâce à l’un de ses grands chefs: Marcello Zaccaria.

Finale Grands chefs du BPWC0 2016 Marcello Zaccaria, Daniele Caldarulo, Ollie Lloyd et Andrea Grignaffini

Marcello Zaccaria, Daniele Caldarulo, Ollie Lloyd et Andrea Grignaffini

Le BPWC se déroule en plusieurs temps, des demi-finales après une sélection sur dossiers, de jeunes chefs (les jeunes talents) et de Grands Chefs, puis une finale des 2 finalistes Jeunes talents et des 4 finalistes Grands Chefs.

Finale Grands chefs du BPWC11

Aujourd’hui, je te propose les images de la finale des Grands Chefs, une finale animée, joyeuse, conviviale, qui m’a permis d’admirer les techniques incroyables de ces chefs spécialisés dans les pâtes à travers le monde. J’ai été impressionnée par la technicité de certains, de leur inventivité pour au final offrir un plat lisible, simple d’apparence, mêlant, comme il était demandé en thématique: modernité et tradition.

Finale Grands chefs du BPWC 2016 The winner of the BPWC 2016 Jure Tomic

The winner of the BPWC 2016 Jure Tomic

C’est le chef Slovène Jure Tomic qui a gagné, avec un magnifique plat de rigatoni aux fleurs de courgettes, fromage de chèvre et neige d’huile à la fleur de courge. Le tout présenté comme un volcan de fleurs, dans une coupe noire et travaillée. Mais j’ai également adoré les autres plats, et je n’aurais pas aimé à avoir à choisir comme l’ont fait les deux jurys présents.

Finale Grands chefs du BPWC 2016 Davide Oldani en train de montrer sa carbonara déstructurée

Davide Oldani en train de montrer sa carbonara déstructurée

Finale Grands chefs du BPWC 2016 Davide Oldani en train de montrer sa carbonara déstructurée

Carbonara selon Davide Oldani

Le premier jury était composé de Paolo Barilla, le PDG de Barilla (l’un des trois frères à la tête de cette maison ancestrale et toujours familiale). Il y avait également une actrice très connue en Italie, Vittoria Belvedere, Davide Oldani, le chef étoilé  du D’O à Cornare (Milan) et Paolo Lopriore, le grand chef de Tre Cristi à Milan. Le jury technique, quant à lui, regroupait Marcello Zaccaria (mon professeur), Daniele Caldarulo, chef du Black&White à Bari, Andrea Grignaffini, critique gastronomique et Ollie Lloyd, PDG du Great British Chefs.

Finale Grands chefs du BPWC 2016 Umberto Massimo Gorizia

Umberto Massimo Gorizia

Finale Grands chefs du BPWC 2016 Le plat de Umberto Massimo Gorizia

Le plat de Umberto Massimo Gorizia

Parmi les finalistes, l’Espagne était représentée par Mark Delia qui a composé des cannelloni à la ricotta et fèves, plat d’une belle fraîcheur. A retenir la chapelure de fèves au parmesan… L’Italie était haute en couleurs avec les gambas et aubergines de Umberto Massimo Gorizia, un plat gourmandissime, qui attirait l’oeil et qui mêlait les cannelloni à la mozzarella revenus dans le beurre et le parmesan aux crevettes marinées dans une huile d’agrumes. Sur le top, de fine rondelles d’aubergines confites au sucre!

Finale Grands chefs du BPWC 2016 Mark Delia en train de farcir les cannelloni

Mark Delia en train de farcir les cannelloni

Finale Grands chefs du BPWC 2016 Le plat de Mark Delia

Le plat de Mark Delia

Le Japonais nous a fait rire, comme personne, plein d’entrain et d’humour, tout en élaborant au pilon, un pesto de sésame puis une chapelure de gambas. C’est de sa recette que s’inspire mon plat aujourd’hui: des spaghetti au pesto de sésame et crevettes sautées.

Finale Grands chefs du BPWC 2016 Yoshitaka Miyamoto, un chef plein d'humour

Yoshitaka Miyamoto, un chef plein d’humour

Finale Grands chefs du BPWC 2016 Le plat de Yoshitaka Miyamoto

Le plat de Yoshitaka Miyamoto

Cette journée s’est terminée par un temps fort: la démonstration de Davide Oldani. Une réinterprétation de la Carbonara, déstructurée en une crème anglaise salée, une chapelure de coppa, du poivre noir et un spaghetto frit enguirlandé de Parmigiano Reggiano, carbonara que n’a pas manqué de goûter Paolo Barilla, intrigué mais cependant conquis.

Spaghetti pesto sésame et crevettes sautées©AnneDemayReverdy02

Spaghetti pesto de sésame et crevettes Le BPWC 2016 -trophée international de pâtes de Barilla à Parme, les Grands Chefs
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Ecrit par:
Pour: 4
Ingrédients
  • 400g de spaghetti intégrales
  • 400g de crevettes cuites
  • 1 cuillère d'huile de sésame
  • 5 cuillères à soupe de graines de sésame
  • 5cl d'huile d'olive
  • 2 gousses d'ail épluchées et dégermées
  • 4 belles feuilles de basilic
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 28g de gros sel de mer
  • quelques pluches de ciboulette ou ail des ours
Etapes
  1. Préparer le pesto en mixant ensemble, l'huile d'olive, le sésame, l'ail, la fleur de sel et les feuilles de basilic. verser le pesto dans un saladier.
  2. Porter à ébullition 4 litres d'eau salée au gros sel. Cuire les pâtes al dente.
  3. Faire sauter à feu vif les crevettes dans l'huile de sésame pour les dorer.
  4. Verser une belle cuillerée d'eau de cuisson des pâtes dans le pesto. Égoutter les pâtes et les mélanger aussitôt au pesto dans le saladier.
  5. Servir les pâtes dans des assiettes creuses, répartir les crevettes, décorer de pluches de ciboulette ou ail des ours.
 

 

Spaghetti pesto de sésame et crevettes Le BPWC 2016 -trophée international de pâtes de Barilla à Parme, les Grands Chefs

Comment réussir les pâtes: Academia Barilla Parme, une école d’excellence!

Spaghetti pesto de sésame et crevettes Le BPWC 2016 -trophée international de pâtes de Barilla à Parme, les Grands Chefs

Parmiggiano Regiano Bio Iris, mon foodtour avec Barilla à Parme, comment fabrique-t-on le Parmesan?

Newer post

There are 2 comments

    1. Anne Demay-Reverdy

      Merci Miss Pat’: merci. Oui, j’avoue que je préfère la carbonara classique aussi, et je te réserve une surprise dans quelques jours 😉

Laisser un commentaire