Je suis de celle qui détestaient le céleri rave quand j’étais gamine, mais comme beaucoup j’avais subi les affres de la cantine… je n’ai redécouvert le céleri que quand j’ai commencé à le cuire. Le souvenir du goût de savon du céleri rémoulade était remplacé par une saveur réglissée et fraîche que j’ai tout de suite aimée. Et puis je me suis mise à ré-explorer le céleri rave cru… Et cela m’a plu, quand c’était moi qui le cuisinais :’-) !!! J’ai continuer le céleri rave cuit, bien sûr, en gratins, avec du fromage ou non, en soufflé et surtout en veloutés, comme cette recette de Noël que je t’ai donnée cette année.

Racines d'un céleri rave coupé en deux

Les racines du céleri rave crédits photos Abode Stock

Quelle est la saison du céleri rave?

Si on le trouve maintenant partout en toute saison, la saison réelle du céleri rave est de septembre à avril. Choisis le ferme, pas trop gros et surtout bien lourd car les céleri rave peuvent avoir un grand vide à l’intérieur.

Comment s’épluche un céleri rave?

Au couteau: coupe la peau et les racines qui restent en tournant tout autour. C’est parfois un peu dur, alors n’hésite pas à te poser sur une planche à découper.

Qu’est-ce que le céleri rave?

Le céleri rave est une herbacée de la famille des ombellifères car sa fleur fait de jolies ombrelles blanches. Le céleri-rave est cultivé pour la base de tige tubérisée: c’est une sorte de « pomme » que l’on consomme aussi bien crue que cuite. Céleri rave et céleri branche sont les même légumes originaires du bassin méditerranéen. Ils ont été sélectionnés selon l’usage que l’on voulait en faire: consommer le bulbe ou consommer la tige. On trouve d’ailleurs toujours le céleri sous sa forme sauvage, appelée ache des montagnes ou livèche.

Comment cuisiner le céleri rave?

Cru, le céleri se consomme généralement râpé. Mais rien ne t’empêche de le couper en carpaccio très fin et de le servir tel quel ou mariné. En salade, il y a bien sûr le céleri rémoulade, mais aussi une salade de céleri aux pommes, ou agrémenté de radis noir et d’une touche de caviar. Le céleri râpé cru aime particulièrement les recette de vinaigrette à la crème et tu peux lui donner une petite saveur aigre-douce avec une sauce vinaigrette gravlax. Le céleri rave apprécie d’ailleurs les agrumes comme les zestes d’orange ou de citron. Quant à la rémoulade, tu peux lui donner un petit twiste avec du curry ou du safran en poudre.

Cuit, le céleri peut se cuisiner en purée, tout simplement, mais aussi en gratin avec du reblochon ou une béchamel au sarrasin qui avec sa petite note sucrée, adoucit sa saveur. Enfin, tu peux faire une infinité de soupes, comme la soupe céleri noisettes, le velouté de céleri aux pommes ou aux châtaignes avec foie gras!

Laisser un commentaire