Pad Thaï aux crevettes

J’avais très très envie de saveurs exotique, l’autre jour, et je venais de visionner des vidéos de Pad thaï qui circulent sur le net. Ni une ni deux, j’ai sorti mon wok.

Pad Thaï aux crevettes 1c

Qu’est-ce que le Pad thaï

Le Pad Thaï est en passe de supplanter la soupe Tom Yam comme plat national thaïlandais à la faveur du succès qu’il rencontre dans les pays occidentaux et dans les rues de Bangkok.

En effet, ce sauté de nouilles agrémentés de condiments, d’épices et de pousses de soja (haricots mungo) est très apprécié des thaïlandais et des occidentaux. Plat pas cher, le moins cher que tu trouves dans les rues de Bangkok, c’est un plat complet, savoureux et très parfumé. Il consiste en des nouilles de riz sautées avec une pâte de condiments, des légumes et parfois des protéines.

Ce plat a été largement promu après la Seconde Guerre Mondiale par le gouvernement thaïlandais qui cherchait à diminuer la consommation de riz pur et à le remplacer par les nouilles. Cela a très bien marché 😉 : le plat a eu un succès fou.

Pad Thaï aux crevettes 3c

Le Pad Thaï entre dans la tradition très asiatique des riz et nouilles sautées avec condiments, ces recettes revêtant des noms aussi divers que Chow Mein ou Chao Mian (Chine), Yakisoba (Japon) ou Mi Xao (Vietnam). Ce sont des plats faciles à préparer pour peu qu’on ait un wok ou une sauteuse, peu onéreux et riches en saveurs. La sauce donne le ton du goût majoritaire et ensuite, tu peux laisser ton imagination agir suivant les ingrédients légumes et protéines, que tu as à la maison.

Je te mets ci-dessous la vidéo de Pad Thaïla plus pertinente que j’ai trouvé pour te montrer comment incorporer les œufs. Il ne faut pas qu’ils cuisent trop et il ne faut pas les battre en omelette. Après tu peux bien sûr mettre les ingrédients que tu veux dans un Pad Thaï. Pad signifie « friture », donc tout ce qui passe à l’huile et est assaisonné façon thaï pourrait à la rigueur être nommé ainsi.

Les ingrédients thaïs et leurs équivalents

J’ai adapté la recette du Pad Thaï traditionnel à des ingrédients que l’on trouve facilement dans un supermarché: donc pas de pâte de tamarin ni de pâte de crevettes dans le mien. Je te propose de créer la pâte de Pad Thaï et je remplace la pâte de tamarin par de la Worcestershire sauce que tu trouves maintenant partout au rayon des condiments (à côté du Tabasco ou dans le rayon anglais), car cette sauce contient du tamarin.

Par contre, j’utilise du basilic thaï car j’en ai dans mon jardin. Tu peux le remplacer par de la coriandre fraîche, ce qui donnera au plat une saveur plus anisée, soit pour rester dans la note, par un mélange d’estragon et de basilic italien.

Petite note bene: le Pad thaï ne se mange pas avec des baguettes. Les thaï mangent à la fourchette et à la cuillère (l’ustensile principal). Un héritage de l’influence française de la cours de Louis XIV avec laquelle était en relation le roi de Siam (l’ancienne Thaïlande). Pas de chinoiserie sur ce coup-là! les thaï ne mangent à la baguette que le riz, à la chinoise, donc. 😉

Pour en savoir sur la cuisine Thaï, reporte toi à mon post sur le Tigre qui Pleure.

Pad Thaï aux crevettes la recette

Pad Thaï aux crevettes

Type de plat: Pâtes, plat complet
Cuisine: Thaïlandaise
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 10 minutes
Portions: 4
Nouilles sautées aux crevettes et aux légumes, recette traditionnelle thaïe, plat national de la Thaïlande
Imprimer la recette Epingler la recette

Ingrédients

Pour la pâte base de sauce:

  • 5 crevettes cuites
  • 3 c. à soupe Nuoc mam ou de Nam Pla, la version thaï du Nuoc Mâm
  • 1 c. à soupe Worcestershire sauce option: elle remplace le tamarin difficile à trouver en France
  • 4 c. à soupe sucre cassonade
  • 2 c. à soupe cacahuètes non salées
  • 2 cm gingembre frais ou 1 cuillère à café de poudre de gingembre
  • 2 gousses ail épluchées

Pour la Pad Thaï:

  • 2 c. à soupe huile neutre
  • 1 piment rouge ou 1/4 c. à café de piment d'Espelette si tu crains le piquant
  • 1/2 poivron rouge
  • 1 carotte
  • 20 crevettes crues, décortiquées et fendues en deux
  • 200 g nouilles de riz
  • 30 g pousses de soja
  • 2 échalotes
  • 1 oignons nouveau
  • 4 œufs
  • 1 c. à soupe cacahuètes non salées concassée grossièrement
  • 1 branche basilic thaï ou de coriandre fraîche
  • 1 citron vert

Instructions

  • Faire tremper les nouilles dans de l’eau chauffée frémissante mais hors feu pendant 7 minutes.
  • Mixer ensemble les éléments de la pâte base de sauce sauce.
  • Éplucher l’oignon et les échalotes. Les ciseler.
  • Rincer les pousses de soja.
  • Éplucher la carotte et prélever des lamelles à l’aide de l’économe.
  • Rincer et émincer en lamelles fines le poivron rouge.
  • Émincer l’oignon nouveau, hacher grossièrement les cacahuètes. Égoutter les pâtes.
  • Dans l’huile bien chaude, faire sauter l’échalote ciselée, les lamelles de carotte et de poivron puis les crevettes. Ajouter la base de sauce. Ajouter les pâtes, bien remuer et verser 5cl d’eau finir de cuire les pâtes. Ajouter les pousses de soja.
  • Casser les oeufs dans un bol. Pousser sur le côté de la poêle ou du wok les pâtes, verser 2 oeufs et laisser cuire quelques instants. Rabattre les pâtes, verser les deux autres oeufs au centre après avoir fait un puits. Laisser cuire quelques minutes puis tout mélanger une fois.
  • Verser le Pad thaï dans un plat, assaisonner d’oignon frais, de cacahuètes concassées et de basilic effeuillé. Servir accompagné de citron vert coupé en 4.

Laisser un commentaire