Mantecados à la cannelle et aux pistaches

A proprement parlé, ce ne sont pas des mantecados traditionnels puisqu’ils sont normalement faits à base de saindoux… (manteca signifie saindoux)Mais je n’en avais pas hier soir sous la main, et comme je sors d’une grippe intestinale qui m’a clouée au lit avec fièvre et je te passe les détails, je me suis rabattue sur l’huile de base que j’ai à la cuisine, de l’huile cuisine et friture bio que j’achète à mon Queues de cerises préféré.

Comme je n’avais pas non plus d’amandes grillées et écrasée, j’ai rajouté des pistaches torréfiées et concassées. Il en existe des toutes prêtes sinon il suffit de placer des pistaches mondées non salées dans une poêle et de les faire rapidement dorer. Les placer dans un bol à pilon et à les concasser grossièrement dès qu’elles sont froides.

Donc, des mantecados qui n’en sont pas, et qui me disent que je vais bientôt me lancer dans les Polverones (c’est à peu près la même chose), ces deux biscuits de Noël dont je développais à Noël le papier opaque et cristallin avec une lippe digne d’affamée notoire, ou de gourmande impénitente, quand j’étais ado et que j’habitais à Malaga.

De l’Espagne, j’ai retenu ainsi une série de recettes et de saveurs qui ne me quittent pas. Noël est synonyme de Turon Jijona et de ces biscuits aux allures de poussière. L’hiver, je me souviens des cocidos, des conejo al ajo et du chocolate con churros. Quant à l’éte, c’était orgie de boquerones fritos, de pastèque et d’énormes frites avec un steak épais comme une feuille de cigarette cuit dans une poêle qui flambait d’huile!

Aujourd’hui, mon frère habite ne Catalogne, alors j’associe aussi à la péninsule, les tapas basques, la fideua et le verre de cava. Mais ce n’est plus l’enfance, ce n’est pas ce goût que j’aurai toute ma vie en bouche, et la délectation de sentir ces petites choses rondes exploser en bouche en un sable fondant…

5

Mantecados à la cannelle et au sucre noir
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Ecrit par:
Pour: 24
Ingrédients
  • 400 g de farine T45 fluide
  • 250 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 50 g de sucre glace
  • 20 cl d'huile d'olive verte et fine (pas astreingente)
  • 100 g de pistaches torréfiées concassées + 25 pistaches mondées non salées
  • 5 g de cannelle
Etapes
  1. Préchauffer le four à 150°c.
  2. Mélanger tous les ingrédients sans pétrir.
  3. Former des ½ sphères de pâte dans le creux de la main de la grosseur d'une balle de golf coupée en deux . Les déposer sur une plaque allant au four.Poser au sommet une pistache.
  4. Cuire 30 minutes.
  5. Laisser refroidir. Saupoudrer de sucre glace.
  6. C'est divin avec un thé, un café et à se damner avec un chocolat chaud épais et onctueux.
 

Mantecados à la cannelle et aux pistaches

Couronne des rois comme un Christstollen

Mantecados à la cannelle et aux pistaches

L’instant Brebis: des videos de recettes avec Julien Duboué mon chouchou

Newer post

There are 2 comments

Laisser un commentaire