L’apéritif à déguster à deux: crevettes à l’ail

Crevettes à l'ail

Impérativement, si on est en couple, à déguster à deux… Plaisanterie courante mais si on aime l’ail, on se comprend mieux, allez savoir pourquoi!

J’adore les crevettes, j’adore l’ail et bonne nouvelle, c’est pile la saison des petits crustacés et de l’ail nouveau.
Une petite remarque sur l’ail nouveau: c’est un pur délice. Profitez-en , la saison est relativement courte, pour acheter de l’ail nouveau rose de Lautrec qui est récolté généralement fin juin. Pour l’instant, il y a de l’ail nouveau « ordinaire » sur vos étals et c’est déjà une merveille. Et un grand avantage: il n’y a pas à le dégermer!!!

Grillez des tartines de pain parisien (le gros pain de notre enfance), frottez les d’ail nouveau, un filet d’huile d’olive, et c’est le paradis des cigales dans votre salon.

Ou tout simple: épluchez l’ail, chauffer 25 cl d’huile d’olive dans une petite casserole et faites-y revenir les gousses entières jusqu’à ce qu’elles soient bien blondes. Égouttez sur un papier absorbant et dégustez comme cela ces bonbons d’ail confits. Ils peuvent aussi accompagner au gré de votre imagination de la viande froide, un poulet rôti ou un rouget grillé!

Sinon, à vos crevettes, provençales bien sûr, té!

Accord met-vin: Un Cassis blanc

Crevettes à l'ail
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Ecrit par:
Pour: 2
Ingrédients
  • 250 gr de crevettes roses crues
  • 5 gousses d'ail frais
  • 1 bouquet de persil
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • sel, piment d'Espelette
Etapes
  1. Éplucher les crevettes en laissant le dernier maillon de la queue.
  2. Éplucher l'ail et laver et effeuiller le persil.
  3. Dans une cuillerée d'huile d'olive, faire revenir rapidement et sans coloration, les crevettes, ajouter l'ail émincé finement, finir de cuire rapidement (2 minutes).
  4. Hacher finement le persil et le mélanger hors feu. Saler, pimenter. Couvrir et laisser mariner à température ambiante 2h avant de servir. Plus de réfrigérateur surtout!
  5. Attention: ne hachez pas l'ail ou ne l'écrasez pas. Cela extrairait son huile essentielle et le goût en serait plus fort. Coupez-le en fines tranches, puis en fins bâtons pour finir en toute petite brunoise minuscule (petits cubes). C'est ainsi qu'il s'exprime le mieux!
 

L’apéritif à déguster à deux: crevettes à l’ail

Pain rassi et ses amis… puddings au pain

L’apéritif à déguster à deux: crevettes à l’ail

Réchauffons l’atmosphère: boudin noir aux 2 pommes

Newer post

Laisser un commentaire