Boudin antillais à l’asiatique

Par Anne Reverdy

J’avais envie de te présenter une recette originale à base de boudin antillais. Je voulais en effet sortir du triptyque boudin grillé, boudin en brochette ou boudin en cari. Ici, je l’ai servi en plat complet avec du riz vinaigré, des dés de kaki et du piment. Une recette très simple de boudin antillais à l’asiatique qui va te régaler.

Boudin antillais à l'asiatique, au kaki

Le boudin antillais Bahier.

Je suis partie sur des boudins antillais de chez Bahier qui sont un peu plus gros que ce que l’on attend d’un boudin antillais. Cela permet de servir deux boudins par personnes pour un repas complet. Ce sont des boudins qui se coupent très facilement, sans se défaire, et qui ne sont pas trop pimentés, ce qui plaira à ceux qui n’apprécient pas trop la chaleur du piment. Je rajoute donc du piment dans ma recette et selon tes préférences tu choisiras du piment plus ou moins fort, du Gochugaru coréen pour une chaleur moyenne, du piment oiseau pour une saveur forte ou du piment d’Espelette pour un résultat savoureux mais doux.

Qu’est-ce que le boudin antillais ?

Le boudin antillais est un boudin noir à base de sang de porc, de gras et d’épices. Les différences avec le boudin noir métropolitain sont :

  • il contient de la mie de pain ou du pain rassis,
  • il est pimenté avec des piments forts,
  • il contient énormément d’aromates et d’épices comme les oignons pays, le persil, le thym, la cannelle, du poivre, du clou de girofle et du cumin.

Le boudin antillais se présente sous la forme de petits boudins de 60 g environ. Une fois formé, il est cuit dans un bouillon aromatique.

Comment cuisiner et cuire le boudin antillais ?

La plupart du temps, le boudin antillais, car il est de petit format, est servi en apéritif. On le déguste souvent sans la peau : on suce la farce par l’un des embouts. Pour cela, il est cuit soit :

  • au grill, souvent monté en brochettes,
  • au bouillon aromatique,
  • au four pendant une 10 aine de minutes.

Le boudin antillais peut également être cuisiné en cari, dans de la pâte à brick en samoussas, à la poêle comme je le fais, ou dans l’eau bouillante.

Comment faire pour que le boudin antillais ou le boudin noir n’éclate pas ?

Boudin noir antillais
Le boudin noir antillais est de petite taille et peut se déguster à l’apéritif.

Le boudin est un produit déjà cuit. En effet, si tu te reportes à la manière dont le boudin est fabriqué, dans son processus, il subi une cuisson d’abord à l’eau et une finition à la vapeur pour un produit qui sort en bout de chaîne à plus de 80°C à cœur. Il n’est donc pas nécessaire, dans l’absolu, de la cuire à la maison. Il s’agit donc juste de réchauffer le boudin, de rendre la peau du boyau croustillante. Certains mangent le boudin froid, souvent en tartine. Je le préfère chaud et donc, je fais attention de ne pas le faire éclater.

Pour que le boudin n’éclate pas à la cuisson, il suffit de le cuire à feu moyen. En effet, la peau éclate si elle est saisie, car elle se rétracte d’un coup et laisse échapper la farce. Oublie l’histoire des trous, etc. C’est créer une entaille par où la farce s’échappera. Il suffit de cuire à feu moyen, dans un peu d’eau ou de matière grasse si tu veux du croustillant, le boudin noir ou le boudin antillais.

Ma recette facile de boudin antillais à l’asiatique.

La recette que je te donne ici de boudin antillais à l’asiatique et au kaki est ultra simple. Il s’agit de :

  • cuire du riz de Camargue et de l’assaisonner comme un riz japonais, avec un mélange de vinaire de riz, de sucre, de sel et d’eau chaude,
  • d’agrémenter le riz de cubes de kaki et de rondelles fines de poireau cru, ce qui donne de la douceur, du fruité et de la fraîcheur à l’ensemble,
  • enfin de cuire le boudin antillais dans très peu d’huile.
Quelques produits de charcuterie française de Bahier
Bahier est leader du marché des boudins : ils fabriquent leurs boudins sans additifs et sur la naturalité du produit. Cela se sent à la dégustation! 😋

Je présente cette recette comme un donburi, c’est-à-dire un plat posé sur le riz. Tu peux le servir avec un peu de sauce soja sucrée que chacun dosera au moment de manger.

Boudin antillais à l'asiatique, au kaki

Boudin antillais à l’asiatique aux kaki et piment.

Recette fraîche, facile et originale.
Temps de préparation 10 min
Temps de cuisson 15 min
Type de plat Plat
Cuisine Fusion
Portions 4
Calories 378 kcal

Ingrédients
  

Instructions
 

  • Rincer le riz et le faire cuire à la créole, dans une grande quantité d'eau. Compter 10 minutes à partir de l'ébullition.
  • Egoutter le riz, le remettre dans la casserole, couvrir et le laisser gonfler 10 minutes.
  • Mélanger le sucre, le sel, le vinaigre de riz et 1 c. à soupe d'eau bouillante.
  • Tourner le riz tout en l'assaisonnant du mélange à base de vinaigre.
  • Eplucher et couper le kaki en petits cubes.
  • Couper finement le poireau en rondelles.
  • Faire cuire les boudins dans l'huile pour qu'ils soient dorés tout autour.
  • Répartir le riz dans des bols. Ajouter un boudin entier et un boudin coupé en rondelles. Parsemer de kaki et de rondelles de poireau.
  • Servir chaud avec un peu de sauce soja sucrée. Parsemer selon le goût, de piment doux ou fort.

Nutrition

Calories: 378kcalGlucides: 59gProtéines: 13gLipides: 10gSodium: 15mgFibre: 2gSucre: 6gVitamine A: 763IUVitamine C: 4mgCalcium: 20mg
Vous avez essayé cette recette?Faites-nous savoir comment c’était!

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette