Cérémonies du thé et brioches du Devon (devonshire splits)

Devonshire splits

Quand on parle de cérémonie du thé, de nos jours, on pense immédiatement au très codifié et esthétique Japon. Ce ne sont pourtant pas les seuls à avoir organiser autour d’un bien précieux, l’art du service et de la dégustation, même si cet art nous étonne et nous intimide, nous occidentaux.

La Chine, ne serait-ce qu’elle, a aussi un art très consommé du service du thé, joliment présenté sur un plateau creux, avec un théière rincée, un thé rincé, et une manière d’ébouillanter de l’extérieur la théière que je trouve charmante. Je vous conseille pour cela La Maison de La chine (place Saint-Sulpice).

L’Angleterre fait partie de ces contrées où le thé pris une place majeure à partir du XVIIIème siècle et qui instaura aussi une cérémonie du thé: « the Afternoon Tea ».
La légende attribue ce cérémonial à la septième Duchesse de Bedford, la mode en effet pris son essor au début de l’ère victorienne et en même temps que l’ouverture de la première boutique de thé par Sir Twinnings. C’était le temps de la grande vague des thés chinois avant celle des thé indiens qui, à partir du XIXème siècle, prirent le pas.
Cependant, toute une tradition était déjà en place; le thé de l’après-midi, vers 15h-17h devenait l’un des emblêmes de notre perfide Albion.

La maîtresse de maison enfermait le thé dans une boîte ouvragée, dont elle gardait précieusement la clé. Elle y conservait les denrées chères et rares qu’étaient le thé et le sucre. A elle seule revenait le privilège de faire bouillir l’eau, de doser le thé qu’elle allait servir (thé noir le matin, thé vert l’après-midi, voire un mélange qu’elle confectionnait à la demande, devant ses invités). A ce thé, tout un art de la table vint s’adjoindre, et bien entendu, tout un art de la gastronomie.

J’entends déjà nos grenouilles pousser de hauts cris: une gastronomie, en Angleterre?! Je vous l’assure, il y en a une, même si souvent -on oublie que l’Angleterre fut longtemps française ou que la France fut longtemps anglaise- la gastronomie anglaise doit beaucoup dans ses fondements, à la gastronomie gauloise…

Parmi les goumrandises que l’on servait avec le thé (au lait -jamais de crème!- ou au citron), les saisons avaient leur mot à dire. Sandwich à la tomate ou au concombre, gâteaux légers et crémeux en été, sandwichs au pâté et à la crème aigre et confiture, gâteaux sucrés et épicés en hiver. Que vous aimiez le Lapsang souchong fumé, le doux et frais Assam, le Ceylan fort et corsé, l’Earl Grey délicat ou le Daarjeeling, prenez le temps d’offrir ces petits plats délicieux et ludiques que sont les gourmandises d’un « Afternoon Tea », jouez à la dînette, c’est un moment précieux où le temps s’arrête et où le partage devient humainement trésor.

Parmi elles, les scones, les cakes, les rochers, les sandwichs bien sûr, mais aussi un invraisemblable train de brioches et de pains que chaque région d’Angleterre invente à l’envie. Ma Granny venant du Devon: voici les Devonshire Splits, à déguster normalement accompagnée de crème (sour cream) et de confiture, mais délicieuses aussi natures. Je les fais pour le petit-déjeuner de mon cher et tendre, il les trempe généreusement dans son cacao (eh oui, mon cher et tendre est resté un grand enfant! ;-)), et cela fait une alternance avec les crumpets et les scones.

 

A DEGUSTER AUSSI:

YamTchaje suis allée l’autre jour avec une amie chez Yam Tcha (4, rue Sauval, Paris 1, tél: réservation impérative plusieurs jours avant, tellement le restaurant est pris d’assaut, mais ne vous inquiétez pas, la paix règne à l’intérieur! donc tel: 01 40 26 08 07): le chef, une charmante jeune femme: Adeline Grattard, passée aux fourneaux de l’Astrance -une référence donc!_, allie la délicatesse d’un menu surprise à la dégustation de thés précieux, des plus doux aux plus corsés, passant par des parfums enchanteurs… A goûter vraiment!

 

Cérémonies du thé et brioches du Devon (devonshire splits)
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Ecrit par:
Pour: 10
Ingrédients
  • 500gr de farine
  • 1 cc de sel fin
  • 2 cc de sucre en poudre
  • 30 gr de beurre
  • 30 cl de lait + un peu de lait pour dorer
  • 2 cc de levure de boulanger sèche (en sachet)
  • Chauffer le lait sans le faire bouillir. Y faire fondre le sucre en mélangeant bien. Saupoudrer de levure mais ne pas mélanger. Laisser reposer dans un placard 10 minutes. Pendant ce temps, tamiser 450g de farine et le sel dans un saladier. Faire fondre le beurre.
  • Faire un puits au centre de la farine, y verser le lait-levure (la levure a bien moussé, c'est normal) et le beurre. Avec une cuillère en bois, mélanger jusqu'à obtenir un pâte homogène.
  • Avec les 50gr de farine restant, fariner régulièrement vos doigts et pétrir cette pâte pendant 10 minutes en soulevant et repliant la pâte comme si vous vouliez enfermer de l'air dedans. Elle va devenir souple et ne plus être collante du tout. Couvrir d'un linge, laisser reposer 20 minutes.
  • Sur un plaque allant au four, recouverte d'une feuille de papier sulfurisée, former des petites brioches (une 10aine) en de petites boules bien rondes que vous applatissez du plat de la main au dernier moment. Recouvrir d'un linge, laisser reposer 20 minutes.
  • Préchauffer le four à 220°c. Dorer les brioches avec un peu de lait. Enfourner les brioches au plus bas de votre four et cuire 15-20 minutes. Elles sont cuites quand elles sont dorées et qu'au sortir du four, si vous cogner dessous, elles sonnent creux.
  • A BOIRE: je les préfère avec le Roi des Earl Grey de Mariage Frères (sans lait, sans sucre, mais ça, c'est mon goût à moi!)
Etapes
  1. BRIOCHES DU DEVON - DEVONSHIRE SPLITS
  2. Ces petites brioches sont très digestes (très peu de matières grasses, très peu de sucre, juste farine, lait, levure)
  3. Chauffer le lait sans le faire bouillir. Y faire fondre le sucre en mélangeant bien. Saupoudrer de levure mais ne pas mélanger. Laisser reposer dans un placard 10 minutes. Pendant ce temps, tamiser 450g de farine et le sel dans un saladier. Faire fondre le beurre.
  4. Faire un puits au centre de la farine, y verser le lait-levure (la levure a bien moussé, c'est normal) et le beurre. Avec une cuillère en bois, mélanger jusqu'à obtenir un pâte homogène.
  5. Avec les 50gr de farine restant, fariner régulièrement vos doigts et pétrir cette pâte pendant 10 minutes en soulevant et repliant la pâte comme si vous vouliez enfermer de l'air dedans. Elle va devenir souple et ne plus être collante du tout. Couvrir d'un linge, laisser reposer 20 minutes.
  6. Sur un plaque allant au four, recouverte d'une feuille de papier sulfurisée, former des petites brioches (une 10aine) en de petites boules bien rondes que vous applatissez du plat de la main au dernier moment. Recouvrir d'un linge, laisser reposer 20 minutes.
  7. Préchauffer le four à 220°c. Dorer les brioches avec un peu de lait. Enfourner les brioches au plus bas de votre four et cuire 15-20 minutes. Elles sont cuites quand elles sont dorées et qu'au sortir du four, si vous cogner dessous, elles sonnent creux.
  8. A BOIRE: je les préfère avec le Roi des Earl Grey de Mariage Frères (sans lait, sans sucre, mais ça, c'est mon goût à moi!)
Un nouveau né sur la toile: QUECUISINER.FR

Un nouveau né sur la toile: QUECUISINER.FR

Cake au citron

Cake au citron

Newer post

There is one comment

  1. Que Cuisiner

    Pour info, « yam tcha » (devrait être yam tsa d’ailleurs) signifie « boire le thé » en cantonais (chinois).
    C’est l’expression commune que l’on donne au « dim sum », le brunch chinois ! =)

Laisser un commentaire