Colin froid aux graines de moutarde, vinaigrette verte à l’estragon

Colin aux graines de moutarde et sauce verte

Il n’ y a pas à dire, je deviens de plus en plus attentive à l’espèce de poisson que je mange. Au secours, je vais virer bio!!! En tout cas, je redécouvre le colin (ou lieu noir), espèce mal gérée d’après l’Ifremer mais pas encore en danger. Mon petit guide « Il est bon mon poisson! » me le recommande aussi, avec en prime quelques recettes dont celle qui suit. A noter, c’est un poisson maigre, qui peut vivre 30 ans, voici sa fiche détaillée si vous voulez en savoir plus sur le Colin-Lieu Noir.
Mardi soir, j’étais en formation « cocktail » à Terres d’Apéritifs (j’en reparlerai sur mon blog: le blog de l’apéritif). Alors, comme j’abandonnais encore une fois mon cher et tendre à la solitude de sa passion: le simulateur de vol, j’avais préparé dans la journée assez rapidement une petite assiette froide de colin.
Le poisson froid est un plat parfait quand il fait chaud: et au lieu de l’accompagner de mayonnaise, j’ai plutôt fait une vinaigrette à l’estragon. Cela me rappelle quand j’étais enfant et qu’en Espagne, on mangeait du « pez espada al sal » (poisson épée cuit dans une croûte de sel et servie avec une sauce verte à base d’huile d’olive).

A BOIRE: un Graves blanc.

A VOIR AUSSI: cuisiner la rascasse: soupe de poisson et filet rôti au pastis (recette de l’aïoli)

PS qui n’a rien à voir mais… Le Magazine Club Cigare vient de publier son dernier numéro qui signe la fin de 11 ans de passion du Cigare. Cette revue très chic mais très bien informée aussi décrivait à l’amateur de cigares les terroirs du monde et les passionnés qui s’en occupait. Le magazine Club Cigare doit tout arrêter car il se voit viser depuis quelques temps par les attaques devant les tribunaux, des associations anti-tabac. Je lisais cette revue -étant moi-même amatrice de cigares- et je me retrouve un peu démunie devant cette nouvelle. Contrairement à la cigarette, le cigare fait pour moi partie de la dégustation. Je fume très très peu -je n’ai d’ailleurs jamais fumé de cigarettes de ma vie- et je n’avais pas du tout l’impression d’être incitée à le faire en lisant cette revue. Je l’abordais exactement comme mes livres de cuisine ou ceux dédiés au vin et aux alcools. Je suis étonnée de la virulence qu’il y a depuis quelques temps contre les fumeurs, au point de ne plus distinguer les addictions du plaisir et de la dégustation. A ce moment-là, peu-être un jour mon blog se verra-t-il interdit, puisque ‘jy parle de nourriture (dans nos pays occidentaux on meurt de trop ou mal manger) et de boissons (l’alcoolisme est une maladie horrible et destructrice physiquement et socialement!). N’hésitez pas à me faire part de vos avis, je suis un peu perplexe.

Colin froid aux graines de moutarde, vinaigrette verte à l'estragon
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Ecrit par:
Pour: 4
Ingrédients
  • 4 pavé de colin -lieu noir
  • 2 cuillères à soupe de graines de moutarde
  • Fleur de sel
  • 4 bulbes de fenouil
  • 1 cuillérée de vinaigre de cidre
  • 4 cuillérée d'huile d'olive + 1 cuillérée pour le poisson
  • 2-3 branches d'estragon
Etapes
  1. Laver, sécher et effeuiller l'estragon.
  2. Ecraser les graines de moutarde grossièrement dans une assiette (à l'aide d'un verre par exemple). Huiler les pavés de poisson à l'aide d'un pinceau. Paner les pavés d'un seul côté de graines de moutarde. Poser les pavés dans une marguerite ou le panier d'un cuit vapeur (mais pas sous pression). Saler chaque pavé d'une pincée de fleur de sel. Cuire les pavés à la vapeur 10 minutes. Laisser refroidir.
  3. Ôter la première feuille des bulbes de fenouil. Les laver et les sécher. Emincer finement le fenouil dans le sens de la hauteur.
  4. Réaliser la vinaigrette: dans un mixer, mélanger le vinaigre, l'huile, les feuilles d'estragon, une grosse pincée de fleur de sel. Mixer jusqu'à obtenir une belle couleur verte.
  5. Servir le poisson froid(un petite heure au réfrigérateur), avec les fenouil émincé, arroser généreusement le tout de vinaigrette.
 

La prochaine fois c’est chez moi: version longue

La prochaine fois c’est chez moi: version longue

Salades, velouté de salade et 100% Mag, M6

Salades, velouté de salade et 100% Mag, M6

Newer post

There are 5 comments

  1. diane

    je suis du même avis que toi ! ok pour prévenir les gens des risques existants pour leur santé mais pas ok pour leur restreindre les plaisirs dispo, à chacun de faire ses choix. Et pourquoi effectivement s’attaquer au tabac sans s’attaquer également au cholestérol et à tous les produits industriels honteusement trafiqués et nuisibles pour la santé. J’aime beaucoup ta recette : le colin a beaucoup de goût froid surtout quand il est aussi bien relevé !

  2. Patrick CdM

    Je te découvre avec plaisir amatrice de cigare, Havane exclusif ou multi-terroirs? Je suis dans la première catégorie! J’aimais bien cette revue aussi, même si je ne l’achetais plus depuis un moment, on ne peut pas être partout et elle est quand même très élitiste. Je préfèrais « L’amateur de vigare ». C’est le nouveau bien-pensant ça, mettre au ban de la société ce que la majorité ne pratique pas…
    Sinon, bien vu pour le lieu noir et autres colins, c’est effectivement froid qu’il est le meilleur, je l’utilise ainsi avec d’autres assaisonnements, ou comme base de terrines ou pains de poisson.

  3. Anne Demay

    Merci pour le colin!
    Quant aux cigares, je suis multi: en fait j’ai mes habitudes. J’aime le petit robusto de Hoyo, je goûte volontiers à ceux d’ Arno qui est très N°2 Davidoff , Romeo, Cohiba (il est comme toi, Havane) mais je suis très Flor de Selva (Honduras) dont j’aime le robusto et le petit cigare. Je déguste les cigares comme un vin ou un thé et je déteste ceux qui ont des saveurs de café (je déteste le café). J’aime aussi la douceur, les arômes floraux ou boisés. Et j’aime découvrir…

Laisser un commentaire