Saint-Nicolas-de-Bourgueil, « la redemande » d’un vin simple et élégant.

Je suis sûre qu’au détour d’une soirée entre amis, tu as déjà tourné dans ton verre ce vin rouge frais et gouleyant, fruité et jovial en te demandant d’où provenait donc ce Saint-Nicolas-de-Bourgueil que tu retrouves si souvent sur les ardoises de tes bistrots préférés. Surnommé « la redemande » tant un pot de ce vin en appelle un autre, très prisé des brasseries parisiennes, accessibles tant à la bourse qu’au palais, le Saint-Nicolas-de-Bourgueil est souvent le copain de l’apéro ou du steak-frite-beurre-maître-d’hôtel. Alors partons à la découverte de ce vin de copain qui cache des élégantes de garde et des originaux de terroirs.

Verre de vin rouge Saint Nicolas de Bourgueil sous une tonnelle en été

Sommaire

Saint-Nicolas-de-Bourgueil, un vin, un village.

Depuis que je vis dans les Pays de Loire, au coeur d’une région de rois et de vins, je me dit que je n’ai plus aucun excuse pour ne pas aller explorer tous ce territoire à portée de calèche, qui offrit tant de délectation aux rois de France. En effet, juge un peu, à quelques encablures de chez moi se lovent le long de la Loire e partant de l’Atlantique vers le Centre, Nantes, le Gros-Plant et Le Muscadet, Angers, Serran, Brissac et les vins d’Anjou, Saumur et les vins de Saumur-Champigny, Chinon, Langeais, Azay-le-Rideau Villandry et juste au nord du fleuve, avant d’arriver à Tours et son avalanche de demeures royales, les vins de Saint-Nicolas-de-Bourgueil et l’appellation Bourgueil. Autant dire que faire touriste chez moi, c’est une vocation au long cours.

Au centre du village, la petite église de Saint-Nicolas-de-Bourgueil
L’église de Saint-Nicolas-de-Bourgueil.

Invitée à découvrir sur place les vins de Saint-Nicolas-de-Bourgueil, je ne fais qu’une petite heure de voiture avant de me garer devant la maison de l’appellation au coeur du village, le long de la route principale. Et première surprise, je découvre ce petit village éclaté, créé il y a moins de 2 siècles, grâce au rassemblement de 63 hameaux après la Révolution Française. On érige une église: 1850, naissance de Saint-Nicolas-de-Bourgueil au cœur des vignes de ses paysans. L’objectif? on le lit dans une délibération des vignerons en 1834: créer un centre bourg au milieu de cette mosaïque de domaines pour attirer le marchand en provenance de l’Anjou et qui ne s’arrêtait pas sur la route Suisse-Océan ou Paris-Bordeaux puisque rien n’y était concentré.

Les 3 terroirs du Saint Nicolas de Bourgueil.

Quand tu pars des bords de la Loire, attends-toi à monter une bonne 100 aine de mètres pour dominer le terroir du Saint-Nicolas de Bourgueil. La haut, la forêt qui couvre dessine le coteaux nord de l’ancien lit majeure de la Loire quand le fleuve majestueux faisait 15 km de large. De ce point de vue, tu aperçois maintenant les frondaisons qui bordent le fleuve et de l’autre côté, la falaise où se trouve une petite parcelle du vignoble chinonais.

La vallée de la Loire depuis le point haute de la rive nord, AOC Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Depuis le haut de la rive nord de la Loire, j’ai un panorama parfait pour apercevoir la pente du vignoble de Saint-Nicolas-de-Bourgueil, la bordée d’arbre qui se trouve à l’horizon dessine la Loire et la falaise du côté de Chinon laisse entrevoir quelques tâches blanches. Sous mes pieds, les terroirs s’étagent de la forêt jusqu’au lit du fleuve.

Les terroirs de Saint-Nicolas-de-Bourgueil s’étagent du Nords au Sud, en descendant vers la Loire:

  1. Sous tes pieds, tout en haut, le tuffeau, une roche calcaire sur lequel une couche d’argile à silex ou de sables rend la surface du sol rapidement asséchée. Les racines des vignes doivent fouiller profond pour trouver eau et nutriments.
  2. Un peu plus bas, sur le plateau qui encercle de le village, les sables et les graviers représentent le berceau de l’appellation. 700 hectares de vignes poussent sur un sol très drainant, nourries des sédiments marins du quaternaire.
  3. Enfin, de part et d’autre de la Taille, une petit butte qui culmine à 22 mètres, au plus bas de l’appellation à 18 mètres au-dessus de la mer, les graviers limoneux accueillent des pieds de vigne bien gâtés par une ressource en eau bien gérée grâce au sous-sol argileux et bien nourris grâce aux récents alluvions de la Loire rétrécie au fil des millénaires.
Liane de vigne, cabernet franc N,  Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Quand la liane qu’est la vigne se sent bien, la liane faire toujours cela: « I believe I can fly ».

Cette pente douce jusqu’à la confluence de la Loire et de la rivière Authion offre à la vigne un microclimat favorable: l’influence océanique qui remonte les cours d’eau et la protection boisée des « hautes » terrasses de la rive droite de la Loire, permettent un débourrement de la vigne plus précoce et une vie plus douce par rapport aux appellations voisines de Saint-Nicolas-de-Bourgueil.

Feuille de Cabernet Franc en AOP Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Feuille de Cabernet Franc

Et en effet, il fait bon vivre pour le raisin, de ce côté du fleuve, échappant aux gelées mordantes et aux grêles dévastatrices. Je l’ai constaté par moi-même, venue un jour de nuages et observant avec bonheur ceux-ci stockés en bas de la vallée sur la rive opposée et freinés plus au nord par le bourrelet de la rive où je me trouvais. Petit micro-climat donc, qui explique en partie, un vin chouchou très flatteur au palais et surtout, sans aspérités.

Le Cabernet Franc, cépage de terre royale, cépage des rois.

Cabernet Franc, un cépage du sud-ouest.

Le cabernet franc au moment de la nouaison
Le Cabernet Franc au moment de la nouaison, moment infime où la fleur devient fruit.

Essentiellement présent en Aquitaine et en Val-de-Loire, le Cabernet Franc est un cépage originaire des flancs pyrénéens côté espagnole. Issu des vignes du très ancien vignoble de Txakoli, le cabernet franc est cultivé en Gironde depuis le 1 er siècle après Jésus-Christ. Il arrive en Loire à la faveur du mariage d’Aliénor d’Aquitaine et du Comte d’Anjou, futur roi d’Angleterre, Henri Plantagenêt (Henri II). Autour de l’Abbaye de Bourgueil qui se développe rapidement et dès le XI ème siècle, les moines bénédictins y cultivent la vigne. La légende dit que le VII eme abbé de Bourgueil, l’Abbé Baudry (1089) aurait rapporté d’un pèlerinage à Compostelle, un cep de Cabernet franc aquitain et l’aurait implanté en terre ligérienne… tout était rassemblé en tout cas pour que Terre de rois, le Val de Loire devienne terroir de vins fins et le Cabernet franc cépage royal.

Les arômes du Cabernet franc, les vins de Saint Nicolas de Bourgueil.

Le Vau Renou à Saint-Nicolas-de-Bourgueil

Notre dégustation a débuté au Vau Renou, au-dessus de la mêlée des vignes. Vau? c’est le petit vallon creusé par l’eau qui s’écoulait dans les fosses sableuses posées sur la roche mère calcaire. C’est ici, entre 70-80 m au dessus de la Loire, sous les contreforts de la rive nord que t’attendent les caves troglodytes où le collectif des vignerons de Saint-Nicolas-de-Bourgueil a investi les anciennes carrières de tuffeau dans les années 50. Caves de travail, on y vinifie et élève les vins qui trouvent ici des conditions idéales. Le tuffeau fait tampon aux variations climatiques, la forêt au-dessus, rafraîchit naturellement. Pas besoin de cuves réfrigérées, de bâtiments thermorégulés, le bois et l’argile s’y trouve à leur aise pour transformer le jus rouge du Cabernet franc en nectar.

Les caves de tuffeau de Saint-Nicolas-de-Bourgueil

Le Cabernet franc est un cépage rouge à jus clair. Il peut donc produire des rosés, et l’appellation est réservée à ces deux couleurs: rouge et rosé. De façon anecdotique pour l’instant, le chenin, un cépage blanc donne des vins de blancs sur l’aire d’appellation, mais ils ne sont pas estampillés Saint-Nicolas-de-Bourgueil. Comme il y a une demande grandissante en vin blanc en Loire, les vignerons commencent à en faire de plus en plus, mais majoritairement, le Saint-Nicolas-de-Bourgueil est un vin rouge.

  • Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge: J’ai goûté des vins très différents selon les domaines et les cuvées.
    • Au nez, tu as des arômes de fruits rouges, parfois une note plus végétale comme l’eucalyptus ou de bois de ronce.
    • En bouche, tu as, selon la maturité du vin, des notes de framboise, de fraise, de myrtille. Les fleurs aussi participe, des fleurs « poivrées » comme la pivoine ou la violette. Puis au fil des ans, des arômes de baies plus noires comme la mûre ou le cassis pointent le bout de leur nez, les épices rentrent en jeu, le poivre, le clou de girofle, le cacao ou même la pierre à fusil. Mais au final, tu as toujours un vin assez velouté, aux tanins très souples, soyeux, une attaque assez dynamique et une finale rafraîchissante sur la réglisse.
  • Saint-Nicolas-de-Bourgueil rosé: tu es sur des rosés flatteurs, légèrement perlant, au fruit frais et très floraux.

Comment déguster et accorder aux mets les vins Saint Nicolas de Bourgueil?

Quand ou à quelle occasion déguster un Saint-Nicolas-de-Bourgueil?

Saint Nicolas de Bourgueil rouge, le Concerto de la Jarnoterie
Les Saint-Nicolas-de-Bourgueil, des vins rouges à jus clair pour des moments copains.

Selon le terroir, tu peux trouver différents vins selon le moment de consommation:

  • Des vins rouges frais et gouleyants, pour boire tout de suite, joviaux et presque festifs, qui sont souvent issus des parties basses de l’appellation: en effet, les vignes sur graviers donnent des fins d’aspect jeune, aux saveurs de cerise croquante et juteuse, de framboise, de violette et plus matures, de mûres.
    • Je te conseille alors d’aller vers ces vins rouges pour les apéritifs, les soirées entre copains, les jours de forte de chaleur et de les accompagner, pourquoi pas, de rosés de l’appellation.
  • Des vins plus profonds, de garde même, amples, généreux, aux fruits mûres, aux baies noires, aux pointes d’épices, de bois, de cacao ou de tabac. Souvent, ces vins proviennent de vignes sur la partie tuffeau et vieillissement en fûts de chêne ou même en œufs d’argile.
    • Ce sera des vins que tu achèteras pour garder quelques années et jouer sur leur vieillissement. Ils seront des vins de table et de gastronomie.

Avec quels mets accorder le Saint-Nicolas-de-Bourgueil?

Pour l’accord mets-vins en Saint-Nicolas de Bourgueil, tu iras sur:

Coquilles Saint-Jacques aux pâtes japonaises et aux épices, kimchi et thé Genmaicha
Mes coquilles saint-jacques aux épices japonaises pourraient aller très bien avec un Saint-Nicolas-de-Bourgueil jeune
  • Les vins jeunes et frais pour accompagner:
    • Les plateaux de charcuterie, des viandes blanches, des poissons même blancs, grillés ou en sauce, car c’est un vin qui s’y prête particulièrement et de la cuisine exotique, indienne ou japonaise.
    • Ce vin sera aussi un allier fraîcheur de l’été, autour du BBQ, pour les viandes grillées, avec des gaspacho de tomates, des légumes confits, des salades de tomates et de la viande froide.
    • Du côté des fromages, les chèvres frais, les pâtes dures, et certains fromages étrangers comme le gouda au cumin ou le parmesan lui iront bien. A noter que ces 2 derniers fromages apprécieront aussi le rosé Saint-Nicolas-de-Bourgueil.
    • Pour les desserts, propose des tartes aux fruits, des mousses fraîches au fruit ou au chocolat au lait et des sorbets aux fruits rouges.
Ma recette de magret de canard au poivre vert et poêlée de cèpes
Un magret de canard au poivre vert, quelques cèpes et un velours de Saint-Nicolas-de-Bourgueil?
  • Les vins de garde, plus amples et puissants aimeront:
    • Les plats mijotés, la viande rouge et le gibier confit, des terrines grasses, du foie gras poêlé ou du boudin aux oignons. Ce vin aimera le canard confit, les volailles rouges comme le faisan ou la pintade, les poissons gras comme le saumon ou l’anguille.
    • Côté apéritif, pense au foie gras en terrine et en général, les terrines un peu grasses ou aux fruits secs comme le pâté aux pruneaux ou aux griottes.
    • Pour le fromage, même si je ne suis jamais fan des vins rouge avec le fromage, le Saint-Nicolas-de-Bourgueil sera ici l’allié des bleus, du gorgonzola ou du bleu de Geix. Oublie le camembert qui ne va avec aucun vin et les pâtes molles en général.
    • Les desserts aux fruits rouges et au chocolat lui iront aussi très bien.

Quels sont mes coups de coeur Saint-Nicolas-de-Bourgueil?

Il va ans dire que cette rubrique est amenée à évoluer et bien sûr, que tu peux la compléter par les vins dont je parle dans mes recettes.

Le Domaine de la Jarnoterie de la famille Rezé, en plus d’être représenté par un couple très sympathique, fait des vins qui m’ont bien plu. Je t’ai parlé de leur Concerto et de leur rosé Préludise, tu retrouveras mes notes de dégustation en cliquant sur leur nom. Des vins prêts à boire et pour le vin rouge, très gouleyant.

Xavier Amirault nous fait goûter son Clos des Quarterons élevé en oeuf d'argile, Saint-Nicolas-de-Bourgueil
François Jamet (à gauche) du Domaine des Valettes et du Clos du Vigneau et la maître de chai qui nous fait goûter le Clos des Quarterons élevé en œuf d’argile, au stade du test en ce moment.

Le Domaine Amirault, dont j’ai goûté avec plaisir le Clos des Quarterons 2019 en cours d’élevage. C’est Xavier Amirault que j’ai rencontré lors de la visite des caves du Vau Renou. Il nous a fait déguster le Clos des Quarterons élevé en fûts et élevé en amphore (un test), et le vin gagne quelques années de maturité en amphore. Vin complexe, au nez très mûr et clou de girofle, la bouche est ample, flatteuse, avec des notes de mûres, de pierre à fusil et cerise burlat. En fûts, le vin est plus végétal, avec des notes d’eucalyptus et de fruits confits. On sent bien entendu plus la prise de bois sur le vin en fûts, mais c’est normal et cela évoluera encore pendant l’élevage, sachant que Xavier Amirault utilise 50% de fûts de 3 millésimes et 50 % de bois neuf.

Stéphanie Morin du Domaine de la Rodaie, Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Qaund tu as la chance d’être véhiculée par Stéphanie Morin du Domaine de la Rodaie, bonne humeur assurée.

Comme les chats ne font pas des chiens, les hommes (ou les femmes) sympathiques font souvent de bons vins: coup de cœur aussi pour les Morin dont le Domaine de la Rodaie m’a délectée de sa cuvée Levant au fruit croquant, aux arômes d’amandes, puis à l’ampleur plus minérale, poivrée. La fraîcheur de la fin de bouche et les tanins soyeux en fait un vin très plaisant. Un vin que je garderais bien quelques années en vieillissement pour voir ce que cela donne. 😋

Le Domaine de Joël Taluau et Thierry Foltzenlogen dont les Vieilles Vignes ont un nez de fruit confit, de bois épicé et d’amandes derrière une bouche fruitée. Un vin tannique, généreux et puissant que tu devras garder quelques temps pour lui donner toute son ampleur. Son pendant? le Vau Jaumier que tu pourras boire plus immédiatement, léger et fruité mais sans concession à la complexité. De jolis vins à boire sans a priori.

Laisser un commentaire