ail éléphant©panierdesaisonQuand on m’a rapporté pour la première fois cette tête d’ail énorme, j’ai fait waou!. Je n’avais jamais rencontré des gousses aussi grosses, parfois atteignant la taille d’une noix.

L’AIL ELEPHANT

Qu’est-ce que c’est?

Du point de vue botanique, l’ail éléphant est plus proche du poireau que de l’ail commun. Sa variété: allium ampeloprasum var. ampeloprasum le désigne comme un descendant du poireau. Il est d’ailleurs surnommé le poireau perpétuel.

C’est un ail qui présente des têtes d’environ de la grosseur d’une orange, jusqu’à 10 cm de diamètre. Les gousses sont grosses comme des noix. Chaque tête en contient entre 4 et 6. La saveur est plus douce que l’ail et cet ail se conserve moins bien.

Peu cultivé en France, on le trouve auprès d’interprofessionelles de l’ail comme celle de l’Ail  de la Drôme. 

La Saison?

Récolté en juillet, on le trouve frais jusqu’en août. Ensuite on le trouve en sec, mais n’attends pas trop longtemps pour le consommer, les gousses risquent de germer assez vite et il perdrait de cette douceur caractéristique.

Comment on le cuisine?

On peu tirer parti de la grosseur des gousses en les cuisinant farcies à la crème de persil, en les faisant rôtir aux côtés de pièces de viande ou en les confisant dans de la graisse de canard ou tout simplement dans de l’huile d’olive. Attention de ne pas trop le cuire, il devient alors amer.

Sa douceur peut permettre les recettes comme la purée d’ail. On poche alors les gousses épluchées trois fois dans du lait, puis on écrase et on crème ou beurre un peu. Délicieux avec des viandes blanches, pour accompagner des poissons ou pour élaborer des flans d’ail. Tu peux également faire des soupes crèmes d’ail.

Enfin, assez fin et peut persistant en bouche, on peut le manger cru, dans des vinaigrettes ou sur des pa amb tomaket. Et pourquoi pas un pain à l’ail?

ail éléphant©panierdesaison

Laisser un commentaire