Viennois-maison-chocolat-et-chantilly-1

Je poste de plus en plus tard en ce moment. Mais j’ai des excuses… Enfin ! presque. Normalement, j’écris le post du lendemain matin la veille au soir ou quelques jours avant quand je sais que je vais être prise. Seulement, depuis mon opération, ce n’est plus la même chose. Ma vie se résume à deux positions, que je n’atteins d’ailleurs qu’avec difficultés et certaines techniques cinétiques (il ne faut surtout pas étirer la colonne vertébrale pour laisser les disques se refaire…).

Chat-siamois-Topaze1

Je vis donc soit allongée, et alors mon univers se résume à cela :

Deux-chats-siamois-Topaze-et-Saphire

Je fais accessoirement office de panier à chats. Dans les meilleurs jours, elles me montrent leur profil. Parfois une patte vient me dire « je suis bien sur toi », mais la plupart du temps j’ai comme spectacle un rond bien propre ou pire, un arrière train de singe !

Chat-Siamois-Saphire

Petit somme consciencieux

 

Chat-Chartreux-Béryl-1

– Je suis si bien… et toi? – Heu comment te dire… je me sens occupée? envahie?

Chat-Chartreux-Béryl-2

Béryl a une queue de singe ou de marsupial!

Ou alors j’ai le droit d’être debout. Notamment pour taper mes posts. Jeff m’a installé un bureau debout, face à mon ancien bureau, histoire que je puisse reposer mes fesses, mais je ne tiens pas longtemps quand même dans cette position. J’écris le matin, ça va, je suis encore sans trop de fatigue et de douleurs, mais le soir… c’est no way : tu as un petite Anne KO de sa journée à rien faire, et la position est par trop douloureuse.

Installation-pc-pour-dos-opéré

Mon nouveau bureau 🙁

Voilà pourquoi je suis en retard tous les matins…

Pour te dire que j’aurais bien besoin d’un viennois maison, comme celui-là que j’avais fait avant. Avant quand j’avais mal à en crever (j’ai passé 4 mois à terriblement souffrir, mais en serrant les dents, j’arrivais à cuisiner), avant quand je n’écoutais personne et que je ne me soignais pas ni ne me ménageais. Je pouvais bosser mais cela a fini aux urgences. Donc, je t’en prie : écoute ton corps quand il te dit : ARRÊTE !

Mais je m’égare.

Donc un viennois, un bon, qui sent la crème fraîche à tous les étages, qui te caresse la glotte de son onctuosité et ton palais d’un excellent chocolat.

Viennois-maison-chocolat-et-chantilly-2

 

 

Viennois maison (chocolat et chantilly)
Author: Panier de Saison
Prep time:
Total time:
Serves: 6
Ingredients
  • 200g de chocolat (un bon, genre de chez JP Hévin : le chocolat laboratoire 67% )
  • 450 ml de crème liquide
  • 30g de miel d’acacia ou de bruyère ou de bourdaine (un miel pas trop fort et fleuri)
  • 1 gousse de vanille
  • 1 cs de sucre en poudre
  • Déco : un peu de vermicelle au chocolat
Instructions
  1. Mes Viennois, je les ai mis dans des verres à thé turcs, trop mignon!
  2. Porter à ébullition 100ml de crème liquide et le miel avec la gousse de vanille non ouverte. Couper le chocolat en petits morceaux. Les placer dans un bol pas trop grand. Ôter la gousse de vanille, verser la crème bouillante et attendre montre en mains, 1 minute. Commencer à mélanger en tournant doucement du centre vers l’extérieur. Quand le chocolat est complètement fondu et incorporé à la crème, verser petit à petit 200ml de crème fraîche jusqu’à obtenir une crème lisse et épaisse. Verser dans 6 petits verres hauts.
  3. Fouetter la crème fraîche restante avec 1/3 du sucre en poudre, incorporer peu à peu le reste du sucre jusqu’à obtenir une chantilly (toutes les 30 seconde par exemple). Ouvrir la gousse de vanille, gratter les grains et les incorporer en fouettant un peu dans la chantilly.
  4. Répartir la chantilly sur les crèmes au chocolat. Parsemer d’une petite déco (j’ai mis des vermicelles, mais tu peux mettre autre chose, des amandes grillées, du cacao en poudre etc.) Réserver au frais.
  5. Les Viennois sont meilleurs de la veille car les arômes ont pu se développer. Servir avec une petite cigarette russe ou un sacristain maison (des langues de pâte feuilletée badigeonnées de jaune d’œuf et saupoudrées de sucre glace, légèrement torsadées et cuits à 200°c au four.

Laisser un commentaire

10 Commentaires

  • Quand je pense que quelquefois on se dit qu’on resterait bien couché, il semblerait que ce n’est pas si terrible quand on y est obligé….sauf pour les chats bien sur!…

  • On a le même plaid 😉
    Bon courage….. C’est pas drôle mais c’est le prix à payer……
    Et sinon au rayon casse-bonbon ce viennois ça serait mieux qu’il nous caresse l’épi glotte plutôt que la glotte ^_^

  • @philo :merci Philo. Ben c’est juste très long
    @babeth :c’est ça. Surtout que moi je suis pas très lit ni grasse matinée… Alors imagine !
    @cath’: Mdr. Ne serais-tu pas dans le médical par hasard ? 😉 juste pour ton épi glotte je ferai le prochain au caramel, tiens !

    • @Recettesthermomix: les viennois se gardent 2-3 jours au réfrigérateur, mais prends soin de les couvrir d’un papier film car sinon la chantilly séchera et elle risque également de prendre les odeurs du réfrigérateur.