Fett’unta à l’huile Carapelli avec Alba

Fettunta

Fett’unta à l’huile Carapelli Il Nobile et au romarin

Si vous désirez à coup sûr réussir une fett’unta: direction l’atelier d’Alba Pezone! Elle nous a démontré tout son savoir-et-faire précieux autour des huiles Carapelli, dont une, notamment que je ne connaissais pas:Il Nobile. Elle est fine, douce, parfumée, délicate… Je l’ai adorée.

La fett’unta est une sorte de galette qui était utilisée à l’origine pour tester la température du four de boulanger: on l’enfournait en premier. Cette « fougace » au romarin et à l’huile était traditionnelllement le goûter des enfants de Toscane. Alba conseille de garder la pâte au frais avant de la travailler, cela facilite grandement le laminage. Attention: quand on commence à en grignoter, on ne pleut plus arrêter!!!

Mais voici la recette d’Alba et quelques images:

Pappa al pommodoro

Pappa al pommodoro

Alba Pezone Atelier 1

Etaler la pâte de la Fett’unta du bout des doigts

Alba Pezone Atelier 2

Alba toujours très expressive 🙂

Alba Pezone Atelier 3

Finito!

Fett’unta à l’huile Carapelli avec Alba
Author: Panier de Saison
Prep time:
Cook time:
Total time:
Serves: 8
Ingredients
  • 250g de pâte à pizza à acheter chez le boulanger ou à faire avec cette recette.
  • 1 branche de romarin
  • huile Carapelli Il Nobile
  • fleur de sel
  • poivre du moulin
Instructions
  1. Préchauffer el four à 250°c.
  2. Dans un moule très légèrement huilé, aplatir la pâte du bout des doigts progressivement sans la déchirer. La piquer avec une fourchette, arroser d’un filet d’huile d’olive, saler, et effeuiller le romarin sur la fett’unta.
  3. Enfourner 15 minutes, la pâte doit être dorée et croustillante.

 

Laisser un commentaire

5 Commentaires

  • @Clémence: Oui, on s’est régalés, et la pappa al pomodoro, hmmm, un délice aussi… Franchement, Alba, c’est une fée italienne (enfin napolitaine!)

  • @Michael: franchement, je ne sais pas. J’aime l’huile grecque aussi mais pour ses saveurs particulières, et ne mets pas une huile au-dessus de l’autre si le produit est bien fait… La qualité se retrouve en bouche de toute façon 🙂
    @Philo: oui, la pappa pomodor fut la révélation, tient! tu me donne une idée, car c’est la fête des voisins ce soir derrière chez moi 🙂 (et j’ai des tomates, du pain rassis etc…)