Balade au pays des pommes, les vergers des pommes Ariane

Par Anne Reverdy

Au pays des pommes, une pomme porte le joli nom d’Ariane®. Avec elle, nous sommes partis pour suivre le fil des pommes à croquer. Visite des vergers où poussent les pommes Ariane®.

pomme ariane
La pomme Ariane résiste à la tavelure

C’est avec tout un groupe de blogueurs que j’ai fait l’aller-retour à Toulouse pour découvrir les pommes Ariane®. Cette pomme française, développée par l’INRA à Angers est cultivée par les Vergers Eco-responsable dans 5 régions : le Val de Loire, son bassin de naissance, le Centre, les Côteaux du Lyonnais, la Provence, et le Sud Ouest où nous nous sommes rendus.

Notre cheminement nous a portés de la cuisine jusqu’aux vergers, à la découverte de cette pomme aux allures et aux saveurs rustiques, diablement séductrice tant elle est juteuse, sucrée et acide à la fois, comme une pomme d’antan.

Première halte chez Pierre Lambinon, le chef du Py’r (prononcer Pi-ère, un jeu de mots sur son prénom). Dans son restaurant tout en voûtes blanches, il nous accueille autour de trois plats délicieux, un haddock fumé pommes Ariane (photo ci-dessus), un extraordinaire boudin noiret une tarte tatin classique et parfaite avec la crème en plus!

porte de verger pomme ariane
Une magnifique porte de vergers dans cette ancienne ferme toute de briques construite

Nous nous sommes ensuite retrouvés au milieu des vergers pour une rencontre Producteurs-Distributeurs, moment paisible et gourmand dans la ferme d’un des producteurs de la région, une magnifique bâtisse en briques rouges flanquée d’un ancien portail restauré. Un paysage de poésie.

Enfin nous avons terminé dans les vergers, au contact des pommes et de ce qui aide les producteurs, les agronomes.

Pourquoi la pomme Ariane®?

Les pommes sont comme tous les organismes vivants, soumis à des maladies et des parasites. Le principal ennemi de la pomme, c’est la tavelure, un champignon qui brunit, durcit et fêle les pommes. Pour lutter contre cette tavelure, il faut traiter avec des fongicides ou alors trouver un fruit qui y résiste.

pomme ariane sur l'arbre
Tout en grappe, les pommes arianes attendent d’être cueillies à maturité

Ce qui fut fait en 1943 ! Malheureusement le pommier qui résistait ne donnait pas de fruits comestibles. Ce fut alors le travail des obtenteurs (ces inventeurs de nouvelles variétés de fruits ou de légumes) d’en créer une par croisements naturel. Attention de pas confondre, il n’y a pas de manipulations génétiques, on ne manipule pas des molécules. On ne fait que polliniser des fleurs d’une variété avec le pollen de fleurs d’une autre variété et d’attendre que le fruit se créée. On obtient alors un cultivar, une variété avec des caractéristiques que l’on recherchait.

En 1979, la pomme hybride X6407 (son petit nom de code) naît des mains du Dr Lespinasse à l’INRA d’Angers et après moultes améliorations, notamment la stabilisation de la variété, la pomme Ariane® est enfin commercialisée. Son nom provient de la fusée lanceur Ariane, qui s’éleva dans l’espace pour la première fois la même année. Il aura donc fallu quand même 24 ans puisqu’elle ne fut commercialisée qu’en 2003, voire 60 ans à partir du moment où on avait isolé le porte greffe.

Il existe d’autres pommes qui résistent à la tavelure, comme la pomme franche, la reinette de Normandie, dont j’avais fait une recette de tarte ici. Mais elles ne sont pas productibles partout en France. Elles sont donc moins commercialisées.

La pomme Ariane® est une pomme de marque commerciale, c’est-à-dire qu’elle est produite avec une volonté et une politique de commercialisation. Son nom complet est d’ailleurs, Ariane les Naturianes®. La marque appartient à Pomalia qui est un groupement de pépiniéristes, de producteurs et de distributeurs. Leur but? répondre au goût très volatile des consommateurs, sur un marché particulièrement concurrentiel et sur lequel beaucoup de fruits sont énormément traités.  L’ambition est honorable car la pomme au final est excellente.

Comment est produite la pomme Ariane?

C’est l’autre avantage de la pomme Ariane®. La production des pommes Ariane® fait partie des Vergers Eco-responsables. C’est une production qui vise à réduire de moitié au moins les traitements pendant la culture des pommes. Et ce n’est pas un moindre de mal, quand on sait combien les pommes peuvent subir de traitements dans une culture conventionnelle.

Les vergers des pommes Ariane® sont des vergers à port bas. Ici, pas de pommiers aux longs bras, clairsemés dans des champs, produisant une année sur deux, comme dans nos jardins de particuliers. Même si je regrette parfois cette agriculture-là, la culture des pommes Ariane® est un compromis entre une modernité raisonnée et une productivité raisonnable.

pomme ariane coupée coeur
pomme Ariane coupée à coeur

Les pommes demandent un énorme travail manuel, entre la taille des branches pour obtenir des branches tombantes et non des branches hautes, pour couper les branches porteuses de bois et non celles porteuses de fruits, pour sélectionner des bourgeons que l’on mènera à maturité tout en en éliminant pas mal pour que les fruits restants atteignent un bon calibre. Une machine ne sait pas faire la différence entre un bourgeon feuille (qui fera des feuilles) et un bourgeons fleur qui fera des fruits.

Et puis, comme la production des pommes Ariane® est réduite en traitements, il faut une surveillance accrue pour réduire au minimum le nombres de traitements en ne faisant plus de traitements préventifs quoiqu’il arrive, mais en traitant au contraire, au bon moment, juste ce qu’il faut ou il faut.

Tu peux d’ailleurs trouver des Ariane® Bio, preuve que le pas n’est pas si grand entre les deux et que les producteurs commencent de plus en plus à remettre en cause la productivité à tout prix.

De la bonne pollinisation des pommes

pommes sauvages
Ces pommes sauvages assurent une bonne pollinisation des arbres fruitiers, comme un sang neuf!

J’ai appris quelques petites choses grâce à l’agronome qui nous accompagnait, notamment le rôle que jouent des arbres fruitiers non porteurs de greffons dans les vergers. En effet, je me demandais pourquoi certains pommiers portaient plein de petites pommes, pommiers présents tous les rangs ou presque… dispersés au milieu des pommiers portant les Ariane. En fait, ces pommiers garantissent la bonne pollinisation des arbres. Comme si l’arbre avait toujours besoin de sang frais pour rester normal.

Au milieu de ces vergers, je me suis rendue compte combien cette pomme faisait briller la passion dans les yeux des producteurs et la fierté aussi. C’est une pomme chère: chère à produire, chère à la vente. Même si elle est la réponse à une demande des consommateurs de produits plus sains, moins traités (la pomme est l’un des 12 fruits et légumes les plus traités au monde), elle peut rebuter ceux qui cherchent des sacs de 3 g à moins de 1 euro et subit la concurrence de stars de la profession pommes comme la Granny Smith, la Golden ou la Pink Lady®!

coeur de pommes sauvages
coeur de pommes sauvages

Il faut un sacré investissement et une foi chevillée au corps pour ces producteurs (soutenus par les agronomes), pour se lancer dans cette pomme là. Et on voit combien la fierté de sortir un produit beau, bon et sain leur tient à cœur, malgré les doutes parfois (on m’a souvent posé comme question : « Vous y croyez, vous, au bio? »).

La pomme Ariane® aussi jolie que bonne.

Cageot de pommes Ariane sous un arbre dans un verger
Un cageot de pommes Ariane®

Cette pomme Ariane® est d’un joli rouge sur tes étales mais dans le vergers, elle est naturellement recouverte d’un fin voile blanc naturel et protecteur. Une pruine qui la protège justement des agresseurs et des champignons.

Alors, avant d’arriver dans ton panier et te séduire au milieu de toutes les pommes offertes par le marché, elle est lustrée à la brosse douce. Elle pète de mille feux. Elle attire l’œil, comme un joyau de promesses gustatives. Et elle est au rendez-vous, cette sacrée pomme: très croquante, elle est juteuse, elle tient très bien à la cuisson, elle a une bonne acidité et elle ne devient pas farineuse. De quoi satisfaire le consommateur, la ménagère et la gourmande que je suis.

Comment consommer la pomme Ariane®?

recette de chef à base de pomme ariane
La recette du Chef du Py’r (PIerre) autour de la pomme Ariane

J’ai dégusté la pomme Ariane® sous toutes ses formes, je crois, mais j’ai eu mes préférences en matière d’agréments.

  • Crue, elle est délicieuse. Tu peux également en faire des jus si tu as un extracteur de jus.
  • Comme la pomme Ariane® a un bel équilibre entre sucre et acidité, elle fera merveille avec des tartares de poissons, dans des salades composées au chou ou au céleri rave.
  • Cuite, je l’ai beaucoup aimée avec le boudin noir du Py’r. Je pense que cette pomme fera aussi merveille avec du rôti de porc ou une volaille.
  • Comme elle se tient bien, elle conviendra à toutes les cuissons de desserts: tartes, compotes, pommes au four. Ne la sucre cependant pas trop, elle contient déjà pas mal de sucre par elle-même.

Laisser un commentaire