Fortune cookies

Souvent servis avec le thé ou un petit verre de mei kuei lu, les fortune cookies sont la part ludique de l’expérience restaurant chinois. Je te propose de réaliser cette recette ultra facile de fortune cookies ou biscuits porte-bonheur chinois.

Fortune cookies 1

Les fortune cookies, une invention américaine!

Les fortune cookies ne sont pas chinois mais bien sino-américains. Alors que la gastronomie chinoise ne sert pas les repas avec une succession de plats mais en un service rassemblant tous les plats choisis par les convives, il manquait aux restaurant chinois cette conclusion gourmande des repas qu’est le dessert. C’est ainsi que le fortune cookie est né.

Associé aux sablés japonais, les tsujuira senbei, qui renferment des billets doux, les fortune cookies auraient donc été inventés à Los Angeles en 1920, par un restaurateur chinois. Aujrud’hui, les biscuits fortune ou biscuits porte-bonheur sont des petits gâteaux ronds, pliés en deux puis en 4, renfermant des aphorismes, des maximes, des prédictions ou même des blagues. D’ailleurs, à la faveur des traductions de ces petites phrases, de ombreuses plaisanteries sont faites sur la teneur de leur petits papiers.

Comment est fabriqué de le fortune cookie?

Le sablé chinois est réalisé très facilement, à base d’œuf, de farine, de sucre et de beurre. Je lui ai ajouté un peu d’amande amère pour lui donner du goût, mais tu peux le laisser nature si tu n’apprécies pas cette saveur.

Il est facile à réaliser à la main, il faut juste faire attention à le garnir et à le plier chaud, car il sèche et casse très vite. Suis bien mes instructions, et tu t’en sortiras comme un chef.

Que boire avec un fortune cookie?

Du thé, c’est ainsi qu’il a d’abord été servi et qu’il est toujours servi dans les restaurants chinois. Je te recommande un thé vert, pas trop fort, désaltérant, qui accompagnera bien le côté sucré de ce petit biscuit. Ma préférence va à un thé … japonais, en l’occurrence, le genmaichan un thé vert au riz soufflé qui donne de la rondeur à la boisson et s’accorde parfaitement avec le moment du dessert. .

Ma recette des fortune cookies ou biscuits porte-bonheur chinoise

Fortune cookies ou biscuits porte-bonheur chinois

Petits biscuits chinois enfermant une maxime ou une prédiction.
Temps de préparation 4 min
Temps de cuisson 5 min
Type de plat Biscuits, Dessert
Cuisine Chinoise
Portions 12 biscuits

Ingrédients
  

  • 30 g blanc d'oeuf 1 blanc d’oeuf moyen
  • 30 g sucre glace
  • 30 g beurre fondu
  • 30 g farine tamisée
  • 1 goutte d’extrait d’amande amère option

Instructions
 

  • Mélanger le blanc d’œuf et le sucre et battre jusqu’à ce que le mélange soit mousseux. Incorporer la farine et le beurre. Aromatiser d’une goutte (surtout pas plus) d’amande amère.
  • Réserver au frigo pendant que le four préchauffe.
  • Préchauffer le four à 200°c.
  • Poser une feuille de papier cuisson sur une plaque de four (le papier sulfurisé est le seul moyen pour que cela ne colle pas, le silicone ne marche pas car la pâte fait des trous, le téflon accroche et la feuille d'alu beurrée que je vois fleurir un peu partout sur le web est une aberration en soi).
  • A l'aide d'une cuillère, faire des ronds de pâte assez fins de 8cm. Enfourner 3-4 minutes en surveillant. Dès que les bords dorent légèrement, sortir les biscuits du four, les décoller, placer le petit bout de papier, plier en deux le biscuit puis le courber. Plus tu attends, plus il est friable et plus il casse. Laisse bien les biscuits non pliés sur la plaque chaude pendant que tu fais les autres, ils resteront souples.
  • Laisser refroidir et t’impatienter… jusqu’à ce que tu vois la tête de tes amis qui découvriront tes inventions de Pythie!
Vous avez essayé cette recette?Faites-nous savoir comment c’était!

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette