Faire sa lessive maison

Depuis que nous nous sommes installés à La Doublerie, je fais de plus en plus mes produits ménagers maison. La lessive a été mon premier produit et comme j’ai maintenant 6 mois de recul sur les différentes recettes que j’ai testées, voici ma recette de comment faire la lessive maison.

Ma recette de lessive maison, comment faire la lessive en poudre?

Je me suis mise à la lessive maison! Et j’en suis super contente. Alors, après un bon semestre d’expérience et d’ajustements, voici ma première fiche recette de lessive maison, comment la réaliser et avec quels ingrédients:

La lessive en poudre maison

Cela faisait longtemps que je lorgnais les recettes de lessives maison sur le net sans toutefois me prononcer puisque je ne les essayais pas. Mais dès que nous nous sommes installés dans notre nouvelle maison, disposant de nettement plus de place (la magie de passer d’un studio à une maison), j’ai commandé tous les ingrédients pour tester toutes les recettes que j’avais patiemment enregistré sur mon téléphone.

J’ai finalement adopter définitivement la recette issue des recherches de Aromatips car c’est la meilleure, je n’ai pas peur de le dire. Je suis son blog et son site depuis pas mal de temps déjà, et ses recherches sont justes et toujours vérifiées plusieurs fois. Par contre, j’ai aussi cherché les produits et le meilleur processus de fabrication pour obtenir le meilleur résultat possible, à la fois performant, pas « chiant » à faire et qui donnait un linge impeccable et qui sent bon…

Pourquoi une lessive en poudre et non pas une lessive liquide?

La recette définitive de ma lessive maison donne une lessive en poudre. Au début, j’ai voulu faire une lessive liquide: j’y arrive sans peine et elle est jolie, blanche, liquide comme il faut et bien crémeuse. Elle ne se déphase pas comme dans certaines recettes. J’étais donc contente. Mais elle a des inconvénients:

  • On en consomme beaucoup et ça va vite. Il faut donc vite en refaire. Même si c’est de l’eau qui compense le volume d’usage, je n’avais pas envie de refaire ma lessive tous les 5 du mois.
  • Elle lave moins bien. C’est peut-être super pour peu de linge et peu sale, et pour le linge très délicat, mais franchement, nous avons une machine de 9 kg, ce n’est pas pour faire des lavages de 1 kg 5.
  • Il est plus difficile de vider le pot… et donc pour moi, c’est un peu gaspi.
Ma recette de lessive maison, bio et naturelle

J’ai eu du mal à revenir à la poudre après presque 30 ans de lessive liquide, mais j’y ai toruvé plein d’avantages:

  • elle lave mieux, ça c’est incontestable. Le linge étant bien brassé par l’eau et « pré-lavé » donc avant que la lessive ne se dissolve totalement, le lavage se fait bien mieux.
  • on en met très peu: 1 à 2 cuillère à soupe par lessive de 9 kg! Allez, 9 quand il s’agit de mes affaires super sales après les séances boue et transpiration dans le jardin potager.
  • elle est facilement stockable et versable: je la mets dans un pot en verre pour l’utilisation immédiate mais je la place dans les sacs de savon de Marseille que j’ai vidés pour la stocker quand j’en fait en grande quantité. Et ces sacs s’empilent et je ne les jette pas, je les réutilise.
  • elle ne me coûte que peu d’argent: 10 € 51 pour 1 kg de lessive, soit 21 cts par lessive. Si je compare à une grande marque de lessive classique « verte » qui est à 17 cts le lavage mais qui contient des polymères, je suis assez contente de moi! 🙂

Le processus de fabrication

Mon petit processus de fabrication à moi est fait pour être rapide mais sans rencontrer d’inconvénients. Par exemple?

  • si tu mouds le savon de Marseille seul, il va se ramasser en boule au lieu de faire de la poudre car il est trop gras et trop souple.
  • si tu ajoutes les huiles essentielles dans le mixer, le brassage va les évaporer. Alors que versées dans le contenant de la lessive, sur la lessive, elles sont emprisonnées et garde leur bonne odeur qu’elles rendent au linge.
  • si tu verses d’un coup toutes les poudres dans un mixer hachoir, elles ne sont pas aussi homogènes que quand tu les fais en 2 moments.
  • si tu verses toutes les gouttes d’huile d’un coup, elle forment de grosses boulettes avec la poudre au lieu de bien se répartir.

La fabrication de la lessive que je te donne vaut pour entre 25 et 50 lavages, selon que ton linge est très sale ou non, soit 640 g de lessive. Nous avons une très grande machine (9 kg), donc si ta machine est faire pour 5-6 kg de linge, 1 cuillerée est suffisante. A titre indicatif, ma fabrication de lessive est pour 2 personnes et une cuisine qui tourne à plein temps avec son lot de 6 torchons semaine, voire plus. Le pot nous dure entre 1 mois et 1 mois et demi. Tu peux bien sur multiplier les proportions et faire beaucoup plus de lessive. Tu veilleras juste à multiplier les hachages (par 300 g de produit) aussi pour qu’ils restent en petite quantité et s’homogénéisent bien.

Les ingrédients pour ma lessive bio maison et leur provenance

Le Savon de Marseille

Savon de Marseille en copeaux de la marque La Corvette, un savon parfait pour faire ma lessive en poudre maison

La lessive maison est à base d’un ingrédient indispensable, le savon de Marseille. Dans l’ancien temps, d’ailleurs, on lavait le linge uniquement avec ce produit d’entretien qui servait à beaucoup d’autres choses, de notre propre corps à l’entretien de la maison, jusqu’au bricolage (je vois encore mon grand-père frotter ses vis sur le savon avant de les enfoncer au tournevis pour que cela glisse plus facilement.).

A l’origine, le savon de Marseille était fabriqué avec de l’huile d’olive et de la cendre de salicorne dont on extrayait du carbonate de sodium ou soude. Aujourd’hui, la saponification du savon de Marseille est une saponification à chaud, une lente cuisson de plusieurs heures, mêlant au départ des résidus de pressoir à huile d’olive: le grignon, et de la soude. « Savon de Marseille » est aujourd’hui une marque collective des professionnels du savon de Marseille. Il répond à un cahier des charges qui impose de fabriquer ce savon dans les Bouches-du-Rhône, avec 7 ingrédients tous végétaux et uniquement par le procédé marseillais de saponification. C’est un produit non synthétique, avec une teneur minimale d’acides gras mais pas forcément issus d’huile d’olive, contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce savon pouvant comprendre de l’huile de coprah, de palme ou de palmiste.

Recette comment faire sa lessive maison, lessive bio, quels produits choisir

J’utilise pour ma lessive en poudre maison, le Savon de Marseille de La Corvette. C’est une marque de la Savonnerie du Midi qui fabrique des produits certifiés Ecocert. Déjà en copeaux, il est fabriqué à base d’huile de palme certifiées RSO ( Roundtable on Sustainable Oil). Je n’ai pas choisi le produit à base d’olive car je trouve son odeur trop forte et sa douceur est adapté à tous les textiles, même la laine ou la soie. Il n’y a bien sûr ni conservateurs ni parfums ajoutés.

Le savon de Marseille est donc l’agent lavant de la lessive maison: il peut d’ailleurs être utilisé seul quand tu laves à la main. Mais comme il est assez gras, il faut bien le rincer et pour les machines, il risque d’encrasser rapidement les rouages de ta machine à laver. On lui ajoute donc d’autres produits.

Les cristaux de soude

Il ne faut pas confondre les cristaux de soude (Na2CO3), la soude caustique (NaOH) et le bicarbonate de soude ( NaHCO3 ), ce ne sont pas les mêmes produits, même s’ils se ressemblent et sont tous des sels (Na=sodium).

Les cristaux de soude sont un produit très alcalin: il a un pH 11 et peut être irritant pour la peau. Mais il n’est pas aussi corrosif que la soude (pH 13). Il a un fort pouvoir dégraissant, et c’est pour cela qu’on en ajoute à la lessive. Il permettra de bien rincer le savon, de ne pas encrasser la machine à laver, et il adoucit l’eau en plus, détartre, agissant ainsi comme un adoucisseur naturel.

Le bicarbonate de soude

J’ajoute aussi une bonne dose de bicarbonate de soude: de pH 8, légèrement alcalin, il est utilise pour détacher le linge: c’est un abrasif mais très léger: pas de risque d’abîmer le linge, même le plus délicat. Il permet aussi de désodoriser le linge et d’éviter que les odeurs ne reviennent.

La marque Droguerie Écologique pour mes produits à base de soude pour faire la lessive maison

Le percarbonate de soude

Le percarbonate de soude ( 2Na2CO3·3H2O2 ) est mon petit blanchisseur maison: une fois dissout dans l’eau, il se dissocie en carbonate de sodium (de la soude) et du peroxyde d’hydrogène, le fameux « oxygène actif » dont les lessiviers nous bassine à longueur de pub et qui est un agent blanchissant naturel. J’en mets peu car il est assez efficace ainsi pour que le linge ne grisonne pas tout en ne délavant pas les couleurs.

Pour ces trois derniers produits, j’ai choisi la marque Droguerie Écologique, une marque de la société française Ecodis qui est engagé dans la conception et la diffusion de produits écologiques.

Toutes ces poudres, je les achète sur le site Greenweez, ce qui me permet de faire une commande assez grosse et de ne pas payer de frais de port. Sinon, tu en trouves certains dans les supermarchés maintenant, notamment les produits de la Droguerie Ecologique.

L’efficacité de cette lessive maison.

Cette lessive est équivalente à une lessive en poudre. Elle se dissout bien à toutes les températures et je lave tout mon linge avec, même les pulls. Elle ne rend pas rêche le linge, et ne le décolore pas.

Mes astuces pour un linge parfait:

  • Si tu veux laver du linge blanc avec un agent blanchissant, ajoute 1 à 2 c. à soupe de percarbonate de soude directement dans le réceptacle à lessive de ta machine, avec le reste de la lessive.
  • Si ton eau est très calcaire, tu peux préparer un mélange de 1/2 l d’eau et 1/2l l de vinaigre d’alcool que tu parfumeras avec quelques gouttes d’huile essentielle de lavande ou 300 g d’acide citrique en poudre dissous dans 700 g d’eau avec quelques gouttes là aussi d’huile essentielles. Ajoute 5 cl de ce mélange (1 demi petit verre d’eau) à chaque lavage dans le compartiment adoucissant).
Recette comment faire sa lessive maison, lessive bio, quels produits choisir

Lessive en poudre maison

Type de plat: Entretien Maison
Temps de préparation: 10 minutes
Portions: 50 lavages
Une recette de lessive bio et constituée de produits naturels, faite maison, économique et facile.
Imprimer la recette Epingler la recette

Ingrédients

  • 200 g Copeaux de Savon de Marseille
  • 200 g Bicarbonate de soude
  • 160 g Cristaux de soude
  • 80 g Percarbonate de soude
  • 20 gouttes huile essentielle de lavande vraie
  • 20 gouttes huile essentielle de Teat Tree

Instructions

  • Mélanger les poudres et les copeaux de savon entre eux dans un cul de poule.
  • Verser la moitié dans le hachoir électrique. Mixer pour obtenir une poudre granuleuse dans laquelle toutes les poudres ont à peu prêt la même taille de grain.
  • Verser la poudre obtenue dans un bocal en verre ou un contenant en métal.
  • Opérer de la même façon pour la 2 ème moitié de mélange.
  • Ajouter 10 gouttes de chaque huile sur le dessus de la lessive, fermer le bocal et secouer en tous sens pour mélanger. Refaire la même opération pour les 2 ème série de gouttes.
  • Voilà la lessive prête. A conserver à côté de la machine, avec une cuillère à soupe pour servir! 😉

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette




14 Commentaires

  • Bonjour be crois que les cristaux de soude ne sont pas biodégeadable est ce qu’on peut ne pas les mettre? Votre recette de lessive en poudre et la même que vous faisiez pour la liquide? En changeant les doses biensurs!
    Cordialement

    • Bonjour Alice, je vois mal comment les cristaux de soude ne seraient pas biodégradables étant donné qu’ils se trouvent à l’état naturel dans certains lacs salés d’où on les extrait ou qu’ils sont fabriqués à partir de sel et de calcium. Les cristaux de soude, c’est du carbonate de sodium. C’est le petit frère du bicarbonate de soude. Il permet de dégraisser et de détartrer. Et comme toute chose venant de la nature, il peut y retourner si on ne le concentre pas comme un malade. Les lessives maisons sont toutes bio dégradables car contrairement aux lessives industrielles, elles ne contiennent pas de produits nocifs pour la nature comme les tensio-actifs, les adoucissants phosphanates et polycarbonates, le perborate qui est un agent de blanchiment, les polymères qui évite la redéposition des particules, les solvants, les conservateurs et certains parfums. Je n’ai pas le tout à l’égout chez moi, il m’importe donc que l’eau que je rejette soit de bonne qualité, surtout que je vis sur plusieurs nappes phréatiques très proche dela surface et que j’ai un puits. Du coup, je t’assure que je fais très attention. La lessive liquide est différente à faire et il faut la mixer longuement pour qu’elle devienne un joli lait épais. Voici la recette: chauffe 1.5 litre d’eau et 40 g de paillettes de savon de Marseille. Ajouter 40 g de soupe de bicarbonate de soude, 30 g de cristaux de soude et 10 g de percarbonate de soude tu peux en mettre plus si tu veux faire une lessive pour linge blanc: monte alors à 30 g). Quand tout est dissout, mixer tout en laissant refroidir (tu dois y revenir assez souvent pour que le mélange ne fige pas) et une fois froid, ajouter 10 gouttes d’huiles essentielles (lavande par exemple ou tea tree, ou moitié moitié). Après tu las dose à raison d’une demi tasse par lessive (7 cl environ). J’ai trouvé que la lessive liquide était beaucoup pus longue à faire et qu’on la consommait plus vite. C’est pour cela que je suis restée à celle en poudre. Mais comme cela semble t’intéresser, est-ce que tu crois que cela vaut le coup que je la mette sur le blog? J’espère que j’ai répondu à toutes tes interrogations. Bonne journée
      Anne

      • Bonjour Séverine, non, pas d’acide citrique directement. Il vaut mieux le dissoudre avant et élaborer un adoucissant maison comme indiqué à la fin de l’article. L’acide citrique directement risquerait d’abîmer le linge.

      • 2 stars
        Bonjour pour information les différentes soudes se dissipent mieux à plus de 40° et d’ailleurs le percarbonate n’agit qu’au delà de 40 son oxygène actif je m’étais renseignée auprès de chimiste sur un groupe de sciences il faut également s’assurer de prendre un savon bien sec ou le laisser sécher avant usage pour éviter d’encrasser sa machine de l’abîmer et même de boucher les canalisations il est recommandé un savon à plus de 70% d’huile d’olive car l’huile de palme est plus grasse et peu donc encrasser plus encore, le top est de penser minimum 1 fois par mois de nettoyer sa machine à vide avec un dégraissant ou de l’acide citrique et d’utiliser en adoucissant le vinaigre blanc à 8 degre4pas plus pour ne pas abîmer les joints également de la machine je travaille en biocoop et j’ai généralement beaucoup de retour sur les lessives maisons qui ont causés des dégâts je partage donc mon expérience cela fait maintenant plus de 5 ans que j’en utilise j’ai également essayé moultes recettes je rajoute aussi que les huiles essentielles sont précieuses et n’ont pas leur place dans une telle recette ce serait du gâchis et cela est dangereux pour la faune aquatique je ne sais pas si par contre c’est prouvé mais apparemment cela pollue les nappes phréatiques si c’est pour l’odeur utilisez des fragrances plutôt et si c’est pour leur propriétés elles les perdent en si petites quantités et dans la machine car pour le cote désinfectant il fait une très grosse quantité je reste donc mitigée cette recette demande de l’amélioration bonne soirée Aurélie

    • Bonjour. Oui je lave même à froid. Elle a autant d’efficacité qu’une poudre classique et se dissout très bien. Je lave tout mon linge avec cette poudre.

  • Bonjour Anne. J’ai envie d’essayé votre lessive mais je me demande si elle convient pour les bébés je trouve qu’il y a beaucoup de soude. J’ai essayé la lessive liquide mais je ne suis pas convaincu.Cordialement

    • Bonjour, je peux vous répondre quand à cela, j’ai une peau très fragile et sensible et j’ai énormément d’allergie, et je n’ai fait aucune réaction, pas de rougeurs, de démangeaisons, ni même d’éternuement quand j’ai lavé mes masques.
      Cordialement,
      Julie

      • Merci beaucoup Julie pour ton retour. Je m’y suis mise car ici, on a tendance au psoriasis. La lessive maison, en effet, est une alternative douce pour la peau. Le choix des huiles essentielles que l’on veut y mettre peut aussi contribuer, outre à l’odeur, au soin de la peau. Selon son choix, on peut ajouter telle ou telle huile, apaisante, hydratante, anti-irritation ou anti-stress. Bonne journée. Anne

    • Bonjour Annic, la lessive liquide est plus compliquée à gérer car elle a tendance, sans les ajouts de produits chimiques, à floculer (les divers composants se séparent) et il faut bien l’agiter chaque fois. La lessive en poudre elle, est naturelle, avec des prodtuis bien dosés et non agressifs. Donc oui, elle est au contraire, parfaite pour le linge de bébé.

  • Bonjour, je vous remercie pour toutes ces informations. J’ai une petite question, le bicarbonate de soude, lequel faut-il utiliser l’alimentaire ou le technique ? Je vous remercie de votre réponse.