bol de bleuets ou myrtille cultivée

Myrtilles cultivées, ou bleuets: comme leur nom l’indique, elles sont bleues et leur chair est blanche. Crédit photo Jiffy avril pour Shutterstock

Tu la retrouves partout, en ce moment, la myrtille: sur les desserts aux fruits pour la déco, dans tes smoothies de fruits bio, en championne des antioxydants, en sorbets, en pur jus de myrtille, sur instagram ou pinterest, en 4 par 3 sur les affiches tendances de la nourriture détox.. Et je n’y suis pas insensible… moi qui aime tant ce petit fruit tout bleu-noir.

De quelles myrtilles s’agit-il? myrtille sauvage, myrtille cultivée ou bleuet?

J’achète mes myrtilles au Biocoop car je préfère manger des fruits bio. Mais où que tu l’achètes, la myrtille que tu trouves dans le commerce est  en général une myrtille arbustive. C’est une myrtille cultivée issue d’une variété nord américaine de myrtilles: les bleuets. La myrtille est de la même famille que les airelles; en version bleue foncée presque noire. Il existe plusieurs sous-espèces, dont deux que l’on consomme, la myrtille sauvage et la myrtille cultivée.

La myrtille sauvage (Vaccinium myrtillus):

Récolte de myrtilles sauvages

les myrtilles sauvages sont plus noires et leur chair est rouge. Crédit Photo Adobestock

La myrtille sauvage est une petite baie quasiment noire mais il s’agit d’anthocyanes, c’est-à-dire des pigments bleus-rouges très sombres qui la teintent. D’ailleurs quand tu la cueilles, tu t’expose à avoir les doigts rouges ou bleus. La myrtille pousse sur de petits sous-arbrisseaux de moins de 60 cm au ras du sol dans les sous-bois. Sa baie est noire et légèrement luisante, et sa chair est rouge. Elle est très parfumée, fruitée et sucrée.

La myrtille cultivée

la chair blanche d'une myrtille cultivée ou bleuet

La chair de la myrtille cultivée est blanche, elle contient moins de tanins et ne tache pas quand on la cueille Crédit photo Adobestock

la myrtille cultivée couvre deux sous-espèces différentes: la myrtille arbustive (Vaccinium corymbosum) et le bleuet à feuilles étroites (Vaccinium angustifolium). En règle générale, on parle de bleuets quand le fruit est cultivé en amérique du nord et de myrtilles quand il est cultivé en Europe. Mais il s’agit bien d’un fruit très différent de notre myrtille sauvage.

  • Le bleuet à feuilles étroites, c’est ultra tendance au Québec et il fait la fierté de la ville de Dolbeau-Mistassini près du Lac saint-Jean. Il pousse sur un tout petit plan de 30 cm de hauteur.
  • La myrtille arbustive est au contraire une baie qui pousse sur des petites bosquets de 2 mètres de haut. Appelé Blueberry en Amérique du Nord, on la trouve sous le nom de Bluet des Vosges quand elle est cultivée en France.
cueillette de myrtilles arbustives ou de bleuet

La cueillette de la myrtille arbustive se fait aisément, l’arbuste pouvant atteindre 2 mètres. Crédit Photo Adobestock

Le bleuet ou bluet ou myrtille américaine pour faire plus simple, est une baie à peau bleue couverte d’une légère pruine, cette très fine couche blanche que l’on trouve aussi sur certains raisins. Qaund tu coupes la myrtille cultivée, elle est blanche à coeur. Ce sont des fruits plutôt gros, voire très gros qui ont bien mois de saveur que les myrtilles sauvages. Elles sont moins sucrées également.

Quelle est la saison pour manger des myrtilles?

L’été est la saison de la myrtille! Tu en trouves toute l’année, je sais, elle est tellement tendance dans les smoothie, les muffins ou les breakfast bowl. Mais oublie-la le reste du temps, tu seras si content de la retrouver les beaux jours revenus. Sinon, les fruits en confiture ou congelés, c’est bien aussi ;-).

Récolte des myrtilles au peigne

On récolte les myrtilles sauvages au peigne. Crédit photo Adobestock

Je trouve mes myrtilles en provenance de France ou d’Espagne dans le biocoop en bas de chez moi. Je t’avoue que je n’ai jamais trouvé de myrtilles sauvages dans le commerce. Par contre je suis tombée par hasard sur des myrtilles sauvages dans les bois. Les cueillir est assez fastidieux à la main. Traditionnellement on les cueille au peigne, une sorte de sabot en bois muni de dents qui détachent les baies délicatement sans te tâcher.

Est-ce que la myrtille fait maigrir? Que trouve-t-on dans cette petite baie?

Smoothie bowl à la banane et aux fraises

Exemple de petit déjeuner plein de fibres et de fruits: la myrtille, par son IG bas, tient une bonne place dans une alimentation équilibrée et gourmande

La myrtille est petite mais elle maousse costaud! Championne de la vitamine C (10 mg au 100 g), elle le doit non pas à sa teneur en Vit C mais surtout aux flavonoïdes (des anti-oxydants) qui l’accompagnent et qui renforce l’action de la vitamine dans l’organisme. C’est un petit cocktail de jeunesse à elle toute seule. Bien sûr, il faut la manger crue et récemment cueillie pour profiter de cette vitamine très sensible à la chaleur et à la lumière…

Ces fameux flavonoïdes sont notamment des tanins puissants: l’anthocyane de tout à l’heure. Ce sont des anti-oxydants super précieux pour la jeunesse de ton corps. Sur les myrtilles sauvages, ces tanins peuvent même rendre la baie croquée crue un peu astringente si tu en abuses (ça râpe la langue), en plus de colorer ta langue en bleue: vas-y, tire la langue pour voir?  La myrtille sauvage sera plus riche en flavonoïdes que les bleuets ou myrtilles cultivées. Donc cure de jeunesse avec un bon jus de myrtilles maison?

Les fruits rouges à IG bas, myrtilles et frambosies

Les fruits rouges d’été sont des fruits à IG bas à privilégier pour une note sucrée dans ton alimentation

 

Fait-elle grossir? maigrir? La myrtille est un fruit, donc à ce titre, elle contient du sucre. Les plus sucrées contiennent 10 g de sucre au 100 g. Mais elle contient 83% d’eau et 3 à 8 g de fibres dont 70% sont insolubles (on ne les digère pas, elles vont enrichir notre vie intestinale). Son sucre est composé de 50% de fructose, et 33 % de glucose. Elle a donc un IG bas de 25, comme beaucoup de fruits rouges. Elle en fait donc pas grossir dans les conditions de consommation normale, elle est compatible avec un régime à IG bas et recommandée aux diabétiques.

Comment préparer et cuisiner les myrtilles?

Riz au lait et au muesli, quelques fruits rouges comme la framboise et la myrtille

Les recettes sont multiples, aussi bien sucrées que salées.

Pour préparer les myrtilles

Les myrtilles du commerce sont souvent déjà triées. Mais quand tu les cueilles toi-même, il reste de petites branches des arbrisseaux et des feuilles. Il faut donc les enlever un à un. Il faut bien laver les myrtilles sauvages, parce qu’on ne sait pas qui est passé dessus ;-), comme dans un jardin, il peut y avoir des traces de déjections d’animaux. Mets les myrtilles dans un saladier, couvre d’eau froide et mélange. Prélève les myrtilles entre tes doigts comme si tu  faisais avec tes deux mains, une passoire naturelle. Ne les passe pas à la passoire, en versant l’eau dessus, tu remets tout ce que tu voulais ôter: la saleté, les feuilles et les petites branches. Selon les préparations, sèche-les délicatement dans un papier absorbant.

En cuisine, elle se prête à toutes les recettes

Salade de haricots rouges, de fèves et de tomates cerises avec des myrtilles

Je mets souvent des myrtilles dans mes salades, leur petit goût acidulé va bien à ce type de préparation

Crue: tu la retrouves dans les smoothies, les glaces, les salades de fruits, la déco de tes tartes, les panna cotta ou le coulis de fruits rouges… pour ce qui est du sucré. Mais je l’utilise aussi dans mes salades salées, en déco de mes magrets de canard, de les volailles, sur mes tartines de fromage frais ou de légumes. En apéro elle fait merveille en version snacking avec des fromages de brebis ou des jambons secs.

Cuite, à toi le monde. La confiture te permettra de la conserver. Tu l’utiliseras toute seule en tarte aux myrtilles, dans un crumble ou dans un muffins. Tu peux en truffer tes pancakes, réaliser des mousses, la mélanger avec des pommes, d’autres fruits rouges etc. Pour le saler, j’aime bien en faire une sauce avec de la sauge, ou lui adjoindre des champignons sauvages en poêlée. pense à elle pour les farces de volaille ou pour les pâtés simples ou en croûte.

Part de tarte aux myrtilles

 

 

Laisser un commentaire