Cocktail Horse’s Neck en long drink

Par Anne Reverdy

Recette de cocktail Horse's Neck en long drink pour l'été

Un cocktail nommé Horse’s Neck.

Parmi les cocktails rafraîchissants de l’été, le horse’s neck est un cocktail simple à réaliser, avec des ingrédients simples à trouver en supermarché. Peu alcoolisé, il se pare des couleurs du soleil et d’une saveur d’épices et d’agrumes bienvenus.

Le Horse’s neck, un cocktail du 19ème siècle!

Le Horse’s Neck fait partie des Contemporary Classics de l’Association Internationale des Bartenders (International Bartenders Association (IBA)). Inventé autour de 1895, c’est à l’origine un cocktail sans alcool. Il était réalisé à base de soda au gingembre (ginger ale), de glaçons et d’un zeste de citron, long, long, tellement long, que sa spirale dans le verre rappelle le « cou du cheval », ce que signifie « horse’s neck ». dans les années 1910, le cocktail s’alcoolise, avec du brandy, du gin ou du whisky. Il devient peu à peu à la mode, supplantant le cocktail sans alcool.

Quelle est la différence entre un long drink et un short drink?

Le Horse’s Neck est un long drink, un cocktail qui fait en moyenne 20 cl et qui est allongé d’une boisson sans alcool (soda, eau pétillante, jus de fruit etc.). Le long drink s’oppose au short drink qui fait généralement 6 cl. Le Horse’s Neck est un cocktail de type Buck, c’est-à-dire « ruade« . Ces cocktails sont généralement composé d’un alcool fort (whisky ou gin ) allongé d’une soda. Le Horse’s Neck est même le premier Buck de l’histoire du cocktail, il a créé l’appellation. Quand le Horse’s Neck s’est chargé en alcool (on y ajoutait du whisky en premier lieu), on a commencé à commander un « horse’s neck with a kick« , un « cou de cheval avec un coup de pieds ». De là à parler de ruade, il n’y avait qu’un pas… et donc le buck cocktail.

La composition du Horse’s Neck.

Cocktail long drink buck : Horse's Neck élaboré avec un Cognac Camus et du ginger ale

Comme toute recette, elle change et évolue. L’étalon de la recette est décrite par l’IBA : il s’agit de rassembler les ingrédients dans un verre Highball, un verre haut de 23 à 29 cl, garni de glaçons. C’est ce qu’on appelle un cocktail « built in glass« , « construit » dans le verre. Il est composé de 4 cl de cognac et de 12 cl de Ginger Ale. On peut y ajouter un dash d’Angostura Bitter et on le garnit d’une spirale de zeste de citron jaune.

J’ai à la fois corsé ma recette cocktail horse’s neck, et je lui ai donné un peu plus de dynamique avec plus d’angostura et de citron, pour que l’amertume et l’acidité estompe le sucre du ginger ale. Comme je voulais un cocktail très rafraîchissant, avec de nombreux glaçons, j’ai opté pour un joli verre à whisky, un « old fashion » de chez Zodio de 32cl. C’est le verre Timesquare, décoré de jolis « diamants » en forme de coussins. a noter que tu trouveras le ginger ale dans les supermarchés, où il est parfois appelé ginger beer, la vraie bière au gingembre ayant quasi disparu au profit d’un soda sans fermentation (et donc sans alcool) qui en prend le nom.

Le Small Batch Borderies de Camus, un cognac nomade.

Cognac Camus, Small Batch Special Dry Borderies glissé dans un sac Longchamp et foulard Longchamp
Cette flasque Borderies Camus se glisse parfaitement dans mon sac d’été de chez Longchamp

Camus réinvente merveilleusement la flasque d’alcool.

Camus a réinventé la flasque d’alcool, cette bouteille qui ne craint rien et qui peut te suivre partout. Je l’adore déjà, et je n’hésite pas à glisser le Special Dry Borderies dans mon sac pour l’emporter en pique nique.

L’objet est magnifique, tout de métal cuivré, à la découpe ajourée qui reprend l’emblème de la gammes Borderies. Ultra légère, cette gangue d’aluminium renferme une bouteille en matières plastiques 100% recyclable que tu peux remplir à la guise. Il est coiffé d’un petit verre métallique qui peut servir à la fois de verre à dégustation et de mesure (le verre fait 6 cl).

Je suis tombée amoureuse de cette flasque de voyage, objet à la fois étonnant, élégant et parfaitement pensé.

Le cognac polyvalent Special Dry Borderies de Camus.

Le Special Dry Borderies de Camus est un cognac small batch (un petit lot) élaboré à base d’eaux de vies de 3 à 8 ans.

Le terroir Les Borderies

Le terroir Borderies est la plus vieille et la plus petit (5%) de l’appellation Cognac. Il se situe au nord ouest de la ville, sur la rive droite de la Charente. Il est constitué d’un sous-sol calcaire recouvert d’argiles à silex. Le sol est par contre totalement décalcifié (le sol est argilo-siliceux), ce qui donne une terre légère et drainante. Sur les eaux de vie jeunes issues de ce terroir, on perçoit des notes florales comme celles de la violette ou de l’iris. L’une des caractéristiques de ces eaux de vie est qu’elles vieillissent également plus vite que celles issus des autres terroirs de Cognac.

Le cognac Spécial Dry Borderies de Camus

Pour garder la fraîcheur des futures eaux de vie, et limiter la création de Lactates d’éthyle par une fermentation malolactique, les vins sont distillés après 7 jours de fermentation. L’autre caractéristiques de la distillation du Special Dry, est que Camus sélectionne les vins troubles, avec leurs lies (bas de cuves) pour obtenir 50% d’extraits secs. Il en résulte des eaux de vies très fruitées, à l’exubérance florale que tu retrouves au nez (poires et fleurs blanches). Ces arômes sont accentués encore par la méthode « Instensity® » de Camus qui sélectionne, lors de la seconde distillation, les fractions de liquide les plus aromatiques, les plus riches en esters (responsables des odeurs de fruits et parfois de fleurs).

La maturation s’effectue dans des fûtes de chêne au grain fin originaires du Limousin légèrement grillés, ce qui donne en bouche des touches de vanille, de fruits secs et une finale réglissée mais sans le côté boisé et « doux » des eaux de vies issues de bois plus intensément brûlés.

Special Dry Borderies, un cognac polyvalent.

La flasque de voyage Special Dry Broderies de Camus
J’ai utilisé le Special Dry Borderies de Camus pour mon cocktail Horse’s Neck

J’ai honnêtement autant de plaisir à déguster ce cognac sec, que sur rocks ou en cocktails.

  • Le cognac Special Dry Borderies au verre : l’attaque est fraîche après un nez riche en fruits blancs, très poire juteuse, avec des notes de santal et de vanille. Je retrouve la poire blanche en bouche, puis des notes de fleurs épicées, une légère pointe de muscade, un peu de poivre noir, et une finale sur des noisettes grillées.
  • Le cognac Special Dry on the rocks : beaucoup de fruits et de fraîcheur. Le cognac à la fois vif et plus rond encore en fin de bouche. Son bouquet floral s’épanouit, on est sur un voile de senteurs.
  • Le cognac Special Dry en cocktail : il apporte une certaines rondeur, beaucoup de fruits aux cocktails. Sa nature très dry permet de ne pas accentué le sucre des cocktails (ce que j’adore, car j’aime les cocktails peu sucrés). Je te recommande ce cognac sur des assemblages de liqueurs de pêche, avec des jus de pomme vertes, des agrumes floraux (zeste de citron ou lime, pamplemousse rose), des fleurs de sureau. L’amertume lui va comme un gant : l’Angostura mais aussi l’absinthe. Le ginger ale a été parfait, donc je me dis que d’autres cocktails à base de gingembre lui siéront aussi.
Recette de cocktail Horse's Neck en long drink pour l'été

Horse’s neck, un cocktail long drink

Une recette de cocktail très facile à faire, au verre, avec des ingrédients faciles à trouver.
Temps de préparation 3 min
Type de plat Boissons
Cuisine Américaine
Portions 1 verre

Ustensiles

  • 1 verre old fashion ou à whisky

Ingrédients
  

Instructions
 

  • Rempli un verre à whisky de glaçons.
  • Verser le cognac, l'Angostura, le jus de citron compléter avec le ginger ale.
  • Remuer à la cuillère. Déposer dessus un zeste de citron exprimé (on le twiste juste un peu au dessus du verre pour que ses huiles essentielles se déposent sur la boisson).
  • Servir aussitôt.
Vous avez essayé cette recette?Faites-nous savoir comment c’était!

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette