Le restaurant Uma Nota vient d’ouvrir à Paris dans le 3ème, célébrant la cuisine nippo-sud américaine du quartier Liberdade de Sao Paulo; un métissage entre Brésil et Japon, où les couleurs riment avec vie et musique.

Uma Nota le restaurant nippo-bréislien de street food, cocktails et musique

Assurément, c’est le resto festif où il fait bon aller entre copains, tellement Uma Nota respire la vie, la joie et les petits plats street food à partager. Je me suis précipitée à l’inauguration car je ne connaissais pas du tout cette cuisine du quartier Liberdade de Sao Paulo, que décline Uma Nota à sa table Hong-Kongaise depuis quelques temps, et maintenant parisienne. Un métissage de recettes japonaises assaisonnées à la sauce Samba, le Brésil comme lieu brassage jusque dans l’assiette.

Les danseuses de samba pendant l'inauguration de Uma Nota, restaurant nippo-brésilien

La fête fut folle, avec carimbos (tambours), maculele (cette danse de combat mimant les gestes de la capoeira), danses de carnaval et samba, entremêlés de Rn’B et de standards vintages. j’ai pu goûter leurs cocktails, très bons et un petit peu de cette cuisine qui m’intriguait tant. Les produits sont frais, la cuisine maison, parfumée et savoureuse. J’y retournerai un jour de calme pour un brunch ou avec une copine veggie, car leur carte décline pas mal de plats végétariens.

Le chef de Uma Nota, restaurant nippo-brésilien

Au passe pendant le lancement du restaurant

La salle du restaurant Uma Nota

La salle du bas est très « cantine » avec de grandes tablées pour les copains, mais ils ont pensé aux gourmets solitaires: les places au bar sont confortables et permettent de se restaurer en solo. A l’étage, la salle est plus cosy, parfaite pour un dîner en amoureux, alors que la salle du bas est manifestement plutôt dédiée au mouvement. La cuisine est ouverte sur la salle du bas, et l’on peut voir les préparations et les cuissons des plats.

grill tepanyaki à Uma Nota, restaurant nippo-brésilien

J’ai beaucoup aimé le parti pris que l’on puisse s’installer partout, même sur les marches de l’étage, où quelques coussins sont là pour t’accueillir. La déco est colorée, moderne et joyeuse. Je ne suis plus une fêtarde comme avant, mais c’est bien le genre de restos que j’aurais adorée il y a 30 ans (j’habitais ce quartier et c’était franchement pas vivant). Pour une première partie de soirée avant d’aller danser ou pour un dernier verre et quelques grignotages…

brochettes de portobello sauce chimichuri restaurant nippo-brésilien Uma Nota

Un point +++ pour leurs brochettes de portobello sauce chimichuri

Qu’est-ce que la cuisine nippo-brésilienne de Uma Nota?

Les plats se déclinent soit en petites portions à partager genre tapas, ou en menu entrée-plat-dessert. Des portions taille XXL à l’américaine attendent les grandes faims. Tu en as donc pour tous les goûts. J’ai pu goûter les dadhinos de tapioca (petits cubes frits de tapioca) et les brochettes de portobello sauce chimichuri, et j’ai vraiment aimé. J’ai repéré des poissons crus en ceviche, des brochettes et des salades.

Le type de petits plats du restaurant Uma Nota

Pour ce qui est des boissons, on a eu un coup de coeur avec Manu pour la Cawasabi, une Cachaça au sirop de wasabi et citron vert. D’ailleurs, je te conseille plutôt de te contenter des cocktails. La carte des vins n’est pas très intéressante à mon avis, et il n’y a que 2 bières! Par contre, si tu aimes cela, il y a une belle collection de whisky Nikka!

Serveuse au restaurant Uma Nota

Une des serveuses du bar: Imagine toi une inauguration avec un monde fou… ce sourire te dit tout!

Uma Nota
86 Rue Réaumur,
75002 Paris
Pas de réservation possible sauf pour les groupe de 7 personnes avec menu du chef.

Tapas autour de 6€, salades et ceviche 13€, plats 25€. Cocktails de 8.50€ à 12€.

Laisser un commentaire