Affiche du Festival des aoc de Cambremer 2018

Le Festival des AOC de Cambremer, qu’est-ce que c’est?

C’est en compagnie d’Annie et de Gaëlle que je suis allée au début du mois de mai et pour mon plus grand plaisir, au Festival des AOC de Cambremer. Ce festival qui accueillait cette année la Suisse en invité d’honneur, est le festival de toutes les AOC et AOP et pas uniquement celles de la Normandie. Cela donne une manifestation riche et conviviale, où entre deux dégustations de noix de Grenoble, de sbrintz de la vallée de Joux, de Poiré de Domfront, de Comté… et toutes les démos de chefs, les tables rondes, les émissions de radio éphémère, tu vas de découvertes en événements sans jamais t’ennuyer et sans jamais te lasser.

le verre officiel du Festival des aoc de Cambremer 2018

Mon verre qui m’a suivi sur tous les stands et quelques calvados

Rien n’aurait pu me faire manquer le concours des Calvados qui se tenait le jeudi soir, ou le dîner de l’invité d’honneur, où nous avons pu déguster une fondu 4 fromages. Rien n’aurait pu non plus, m’empêcher de déguster force camemberts, verres de cidre ou de calvados, tartines de beurre et cuillères de crème! Ce fut un week-end riche, dans tous les sens du terme.

Les plus du Festival des AOC de Cambremer?

camemberts AOP Jort et moulin de Carel

Deux AOP Camembert bien connues, venues de 2 villages qui se suivent: le Camemboert Jort de Jort, et le camembert Moulin de Carel de … Saint-Pierre sur Dives 😉

  •  Des producteurs calmes et disponibles: non seulement tu peux goûter mais tu peux aussi discuter tranquillement avec les producteurs. Il n’y a pas de bousculades ou de précipitation, tout est bon enfant et convivial. Et c’est plutôt rare dans ce type de manifestations. Donc super bon point! ne changez rien.
  • Une grande diversité de AOC/AOP même si une grosse moitié vient de la Normandie. En liste :
    • Le Comté était présent avec une animation intitiation à la dégustation très chouette entre jeux et entraînement à la dégustation: très réussi.
    • Un producteur de Grenoble faisait des chouchou avec les noix: meêm si je ne suis pas bec sucré,addictif.
    • Le village suisse avait apporté ce qu’il y a de meilleur: de la fondue, su sbrinz, de l’estivaz… des délices de fromages.
    • J’ai trouvé un céramiste qui m’a beaucoup plu (j’ai rapporté un pot à beurre) et une dentelière faisait des démos avec dextérité.
By ABC 4 you, Mademoiselle Bon Plan et Anne Reverdy au Festival des aoc de Cambremer

Annie, Gaëlle et moi dans les rues du Festival

  • Une tente où les animations s’enchaînent, respirant la bonne humeur de l’infatigable Loïc Ballet, et voient défiler chefs et blogueurs pour des démos de cuisine (dont le nôtre, avec Annie, pour une recette poisson, camembert et cidre)
  • Des randos organisées pour découvrir des lieux de production comme le Manoir de Grandouet ou la cidrerie de Luc Bignon
  • Deux concerts le samedi soir, gratuits et une animation musicale popu jazz dans le journée dans les rues de Cambremer
  • Des stands aérés et agréables, des parkings bien organisés, sans énervements et dans la bonne humeur. Et des toilettes propres et en dur sur le parcours! Cela peut paraître dérisoire, mais cela ne l’est pas, je te jure, à mes yeux, car du coup, le festival est bien plus confortable: bravo M. le Maire de Cambremer. Votre ville est charmante, accueillante et propre.

Les moins du Festival des AOC de Cambremer?

  • Je vais avoir du mal à t’en citer: à part la météo, je ne vois pas… et cette année il a fait un super beau temps! 😉
  • Cela manquait de porte-verres en bandoulière, mais franchement, c’était le seul défaut!
les musiciens au festival des aoc de cambremer

Les musiciens jazzy dans les rues de Cambremer au petit matin

Il est sûr que l’année prochaine, je retournerai à ce Festival tant il m’a plu. J’y emmènerai mon cher et gourmand pour dérouler la carte du tendre. Et je te recommande, surtout, de réserver ton logement dès alors car, à mon avis, les lieux charmants sont pris d’assaut.

Festival des AOC de Cambremer: où dormir?

Maison des Pommiers de Livaye chambre d'hôte Cambremer

Les Pommiers de Livaye

Sans aucune hésitation, aux Pommiers de Livaye. C’est un vrai coup de cœur, tant pour le lieu, que pour le couple qui t’accueille. Sur cette belle propriété de 40 hectares, la tranquillité absolue t’est garantie. Les Lambert Dutrait sont d’anciens fermiers laitiers et te reçoivent dans l’une des chambres de la maison principale ou de la dépendance, entourée de prairies où s’égayent à l’envi, âne, chevaux et vaches Salers -qui semblent bien apprécier l’herbe grasse de Normandie. Ils ont été surtout les premiers à créer une ferme auberge (le première de la région) qui a eu sa belle réputation en son temps. Plus âgés maintenant, ils se sont reconvertis dans les chambres d’hôtes, mais gardent ce sens de l’hospitalité qui ne détrompe pas.

Enseigne de bienvenue aux Pommiers de Livaye Cambremer

J’ai dormi dans une belle chambre cosy au lit à baldaquin: le lit est très confortable, la salle-de-bain hyper propre et moderne et le silence règne pendant ton sommeil. Devant les 3 chambres de la dépendance, une gloriette avec tables et chaises attendent que tu sortes de ton nid douillet avec le nécessaire à thé (ou café) qui a été mis à ta disposition dans la chambre. Nous avons ainsi pris le thé, une fin de sieste Annie et moi, un peu fatiguées par nos déambulations gustatives. Le pied!  😉

Les petits-déjeuners se passent dans la grande maison et sont pantagruéliques. Tout est fait maison ou presque. Si ce n’est pas Marie-Jo qui l’a fait, c’est un producteur pas loin, en bio, et avec amour. Les confitures, les yaourts et le fromage blanc sont maison, tout comme crêpes, tartes, cakes, et œufs des poules.

Vaches Salers couchées Pommiers de Livaye Cambremer

Elles ne sont pas Normandes mais elles sont bien! Vaches Salers dans les prés des Pommiers de Livaye

Marie-Jo est née ici, alors n’hésite pas à lui poser des questions: elle est une mine d’infos. Comme j’aime les arbres et Marie-Jo aussi, elle a commencé à m’apprendre comment soutirer la sève du boulot, et on a partagé notre tendance à faire des câlins à ceux qui nous tendent leurs branches. Les enfants seront pourront courir tout leur soûl, il y a un petit terrain de jeux pour eux et ils seront ravis des poules, lapins et âne qu’ils pourront aller nourrir avec une carotte ou un morceau de pain rassis. Il y a beaucoup de douceur et de chaleur en ce lieu. Je te le recommande.

Festival des AOC de Cambremer: où manger?

Les Saisons restaurant Festival des aoc de Cambremer 2018

La salle de bistro des Saisons

Si tu ne te repais pas des morceaux de camembert, voici où nous avons mangé.

Le Petit Normand: ici on travaille de grand-mère en petite fille. Tout le monde connaît le Petit Normand et l’accueil est sympa et enjoué. La cuisine est normande, avec quelques variantes, et les flacons sont bien choisis. C’est une cuisine simple mais bonne.

Les Saisons: le décor est tendance bistro à l’ancienne et l’accueil est sympa. La cuisine est moyenne, d’assemblage et surgelée. Cela fait un peu usine. Je ne sais pas si c’est l’effet Festival, mais on n’a pas eu le choix dans les plats (2 plats bof appétissants en proposition) et la salade se fait rare. A retenter… pour le service aussi qui est vite stressé ou bordélique: mais ça, je suis sûre que c’est l’effet festival.

Aux Jardins du Pays d'Auge à Cambremer la terrasse de la crêperie

La terrasse des Jardins du Pays d’Auge à Cambremer

La Crêprie des Jardins du Pays d’Auge: une institution, à côté d’un très beau jardin à visiter. Les galettes sont bonnes et ultra généreuses, tout comme les crêpes dessert. La terrasse aux beaux jours est idyllique, entre les vieux bâtiments très joliment rénovés. Nous sommes ensuite aller digéré dans les jardins (15€ l’entrée) et cela valait le coup.

J’ai rapporté des produits, bien sûr, et des souvenirs encore à te raconter de ces quelques jours en Normandie. A très vite pour la suite.

au bout du chemin Festival des aoc de Cambremer 2018

Laisser un commentaire