Le paradis se trouve en Belgique! Visite de la Brasserie Duvel Episode 1

La Brasserie Duvel

L’enseigne sur les vieux locaux de la Brasserie qui date de 1871

Je ne sais parfois pas si blogueuse est un métier ou une passion, mais je vais vous avouer que ma partialité est parfois mise à rude épreuve… J’ai en tout cas un passe-temps extrêmement pénible!;-)

La Brasserie Duvel 13

Une gorgée? Petits verres de bière pour l’apéro.

Les bières Duvel (« diable » en patois à cause de sa teneur en alcool) nous avaient invités la semaine dernière à visiter leur brasserie, et franchement, j’ai passé une journée idyllique! Nicolas Soenen, leur « ambassadeur » et notre guide, était parfait, le temps au beau fixe (j’ai un bol d’enfer chaque fois que je vais dans le Norchchch!) et la touche finale: un traitement de roi au restaurant de Freddy Debecker: Eyckerhof

La Brasserie Duvel 14

L’ancienne entrée de la brasserie

J’ai tout compris sur la bière, de la récolte de l’orge à la deuxième fermentation en bouteille, alors attention! je vais ressortir ma science toute neuve: à vos marques!

La Brasserie Duvel 15

La bière en général est composée de 4 ingrédients: l’eau, l’orge, le houblon et la levure.

LA LEVURE: Duvel tient son histoire d’une souche de levure bien particulière. Après la guerre de 1914-1918, la bière anglaise bien plus forte que la bière belge, eut une vague de succès sur le continent… Les frères Moortgat s’en inspirèrent pour créer une spéciale qu’ils nommèrent la « Victory Hale » et dont la souche provenait d’Ecosse. Le cordonnier du village ayant goûté plusieurs verres du premier brassin lui donna cette appellation de Diable de bière car elle était forte et qu’en sortant des caves, une flux d’oxygène acheva de lui donner un coup de massue!

La Brasserie Duvel 16

Orges et malts

L’EAU: elle est très importante dans les paramètres gustatifs de la bière (un peu comme le thé d’ailleurs). Sa composition minérale détermine l’expression des saveurs du malt et du houblon. Il faut donc qu’elle soit constante. pour cela, Duvel puise une partie de l’eau à 60 mètres de profondeur et une partie dans l’eau municipale. Il la filtre complètement et réinjecte le taux exacte de minéraux dont ils ont besoin. Il faut 7.8l d’eau pour faire 1 litre de bière car Duvel procède à de nombreux rinçages pour protéger sa bière des contaminations bactériennes.
L’eau est chauffée à 45°c par des procédés thermiques écologiques pour être introduite directement dans le processus de brassage…

La Brasserie Duvel 17

L’ORGE: car tout le principe d’une bière, c’est cette fermentation malolactique qui en fait un produit vivant (levures et bactéries), et qui donc est fragile. L’orge est germé (à la manière des petits germes de graines qu’on utilise dans la cuisine, à l’abri de la lumière) car au moment de la germination, la céréale produit une certaine quantité de sucres pour nourrir la plante. C’est ce sucre que l’on va faire fermenter grâce à la levure. Pour exprimer les arômes de ce sucre, on va chauffer l’orge: il devient du MALT et cela se fait dans une MALTERIE. Duvel reçoit donc l’orge sous forme de malt plus ou moins doré ou « brûlé »… ce qui détermine la couleur. La Duvel est issu d’un malt extrêmement clair.

La Brasserie Duvel 18

LE HOUBLON: il donne l’amertume, est un agent de conservation et crée la mousse plus stable. Par contre, c’est une plante chère et fragile. Le houblon qu’utilise Duvel provient de Tchéquie pour le Saaz-Sazz (le plus aromatique et le plus délicat), et de Slovénie pour le Styrian Golden.  Contrairement aux bières en général, Duvel ajoute son houblon à deux moments: au moment du brassage (ce qui est plutôt rare, vu la déperdition d’arômes due au procédé de fermentation) et en fin de brassage dans les cuves de garde.

La Brasserie Duvel 19

Les nouveaux locaux

DUVEL met au minimum 90 jours pour faire une bière (cela je vous le raconte demain 🙂

La visite de l’usine nous a impressionnés: elle est belle… La chaîne d’embouteillage est impressionnante et les locaux, partiellement anciens ou ultra  contemporain sont magnifiques. Les frères Moortgat, encore majoritaires dans cette Brasserie, ont le goût du design. Ils sont même mécènes: ils ont participé à la rénovation du Plutonium de Bruxelles sont ils conservent aujourd’hui un petit bout au sein de la Brasserie.

La Brasserie Duvel 20

La passerelle pour les visiteurs

Daniel Krug, le CO (on dirait Directeur Opérationnel?) de la Brasserie nous expliquait aussi que Duvel considérait qu’une bière, au même titre que le vin, appartenait à un terroir et que le savoir-faire local ou géographiquement implanté était important. Ils ont dans leur croissance, acquis d’autres brasseries, mais ont toujours veillé à laisser la production sur le site mère plutôt que de la rappatrier sur leur site à Puurs alors qu’ils ont la capacité de production… Je dois être fleur bleue: cela me les rend sympathiques 🙂

BRASSERIE DUVEL
Centre de visites Duvel Depot
Breendonkdorp 66
2870 Puurs
Départ des visites à: 13h, 16h, 19h en semaine, 11h, 14h le samedi
2h30 de visite avec dégustation!
Tous les renseignements ici

News du soir: Cointreau modernise son image

News du soir: Cointreau modernise son image

J’y serai: Salon du blog culinaire belge à Bruxelles

J’y serai: Salon du blog culinaire belge à Bruxelles

Newer post

There are 3 comments

Laisser un commentaire