os à moelle

L’os à moelle n’est pas un os particulier : c’est un os long et creux dans lequel la quantité de moelle est suffisante pour être dégustée à la cuillère ou sur un toast. En général, il s’agit d’os de boeuf ou de veau comme le tibia. A quoi sert l’os à moelle ? Dans le pot-au-feu traditionnel, il sert à enrichir le bouillon dans lequel cuisent la viande et les légumes. TU le retrouves aussi dans la recette traditionnelle de l’osso bucco. Quel vin boire avec de l’os à moelle ? Comme accord met-vin, je te conseille un vin rouge rond avec des notes sèches qui se marie bien avec le gras de la moelle. Peut-on congeler l’os à moelle ? Oui, si tu as du mal à en trouver, tu peux les congeler au fur et à mesure et les sortir quand tu en as assez pour faire une vraie entrée pour plusieurs convives. Comment cuire l’os à moelle ? Comment manger l’os à moelle ? Il peut être cuit au bouillon ou grillé : dans le blog culinaire Panier de Saison, je te donne les trois recettes pour préparer le pot-au-feu et le bon usage de l’os à moelle. Personnellement, j’aime l’os à moelle grillé au four. Certains le servent coupé dans le sens de la longueur de l’os, d’autre dans la largeur. De même, il y a des fans de la dégustation à la cuillère, avec des condiments comme des câpres, du gros sel, des cornichons, tandis que d’autres servent la moelle directement sur des toasts de pain de campagne. C’est une entrée traditionnelle de bistrot français ou londonien !