C’est aux Comédiens que nous nous sommes retrouvés en début de semaine pour déguster en avant première un menu de la Saint-Patrick. La viande irlandaise était mise à l’honneur, à l’occasion de la remise du trophée du Chef’s Irish Beef Club de Bord Bia à notre hôte, le chef Gilles Bellot.

madame l'ambassadeur d'Irlande remet de le trophée du chef's irish beef club au chef des comédiens Gilles Bellot

De gauche à droite: Madame l’Ambassadeur d’Irlande, Géraldine Byrne, le chef Gilles Bellot et le Directeur des Pêcheries Bord Bia en France Finnian O Luasa. NasonPhoto : Nicolas Gouhier

En compagnie des représentants de Bord Bia en France, dont la délicieuse Bernadette Byrne ambassadrice des viandes Bord Bia en France, de Madame l’Ambassadeur d’Irlande Geraldine Byrne Nason, et de Finnian O Luasa, directeur des pêcheries Bord Bia, nous avons déguster non seulement des plats de la Saint-Patrick mais également une magnifique pièce de bœuf dont je me délecte encore en souvenirs…

Cheddar irlandais mariné et nervuré de guiness

Coupe de cheddar irlandais à la guiness

Qu’est-ce que la Saint-Patrick?

La Saint-Patrick est la fête de Patrick, évangélisateur de l’Irlande. Né au Pays de Galles à la fin du IVème siècle, Patrick est un britto-romain d’origine chrétienne qui fut enlevé en 405 par des pirates Écossais (des Scots ou des Pictes selon les légendes). Vendu à un chef de clan Irlandais, il s’évade cependant après 6 ans de captivité et se réfugie en Gaule. Ayant appris la langue gaélique, il sera mandaté par le Pape Célestin en 432, pour évangéliser les « hérétiques pélagiens » d’Irlande. Il en chasse les « serpents » et introduit le dogme de la Trinité en utilisant un trèfle. C’est à partir de ce moment que le trèfle à trois feuilles devient le symbole de l’Irlande, à la place de la Harpe celtique. Devenu Évêque, Patrick meurt en 461 et est sanctifié comme Patron de l’Irlande, des ingénieurs et des dresseurs de serpents.

vitrail de saint patrick tenant le trèfle

Saint Patrick

Quand fête-t-on la Saint Patrick?

La Saint Patrick se tient le 17 mars. Elle est fêtée partout dans le monde, par les irlandais, les émigrés et leurs descendants, mais aussi par le non irlandais qui se sentent irlandais d’un jour et aiment à participer à cette fête pacifique et conviviale. Tout le monde se part de vert, la couleur du trèfle, alors qu’à l’origine, la couleur de Saint Patrick est le bleu…. Mais c’est avec plaisir que les villes arborent la couleur de l’espoir en hommage à leurs ressortissants irlandais, à l’image de Paris et de plusieurs villes de province qui, la nuit tombée, illumineront de vert leurs monuments les plus emblématiques: le Sacré Cœur, les Hôtels de ville d’Angers, de Châteaudun, Royan, Mellac, ainsi que le Palais de l’Europe à Strasbourg.

Sacré Coeur de Paris la nuit de la Saint Patrick

Le Sacré Coeur à Paris illuminé de vert pour la Saint Patrick

Quel menu servir à la Saint Patrick?

C’est bien entendu le moment où Bord Bia, l’Irish Food Board, ne peuvent manquer d’organiser de nombreux évènements pour mettre en avant la viande irlandaise dont le bœuf et l’agneau, les fromages fermiers, les produits de la mer et bien sûr les bières et le whisky irlandais.

viande irlandaise sauce guiness

Cœur de rumsteck irlandais sauce guiness et poire pochée. Un délice!
Photo : Nicolas Gouhier

Notre menu aux Comédiens, s’articulait autour d’une tartine du voyageur à base de gravlax de saumon, d’un velouté de carotte à l’Irish Cheddar fermier et chips de bacon, d’un coeur de rumsteck à la sauce Guiness, poire pochée et cardons à la moelle, puis enfin d’un crumble pommes raisins cerné d’une crème « irlandaise » au whisky. A déguster avec une Guiness tout du long et un whisky fruité pour le dessert!

Tartine du voyageur irlandais au saumon gravlax, concombre mariné et mousse d'herbes

La tartine du voyageur au saumon gravlax Photo : Nicolas Gouhier

 

Laisser un commentaire