Curry aux crevettes, noix de pétoncle et coings

C’est un peu à cause d’une amie qui m’a envoyé un mail genre… « je ne sais pas quoi en faire du coing », que je continue à mettre ici des recettes avec ce fruit d’automne. Comme le coing apprécie beaucoup les épices, et le poisson… va pour un curry de crevettes et noix de pétoncle aux coings, simple à réaliser, et qui sera bon à déguster avec un boulghour simplement cuit à l’eau.

Cette année, j’ai une de ces envies de douceur, de sucré salé et de grands classiques… parce que je ne te dis pas: qu’est-ce que cela fait du bien à l’âme!

Curry de crevettes, noix de pétoncle et coings©panierdesaison-21

Portions: 4  Préparation: 10 mn  Cuisson: 20 mn

INGREDIENTS

  • 300 g de crevettes crues épluchées façon cocktail (avec juste la queue et 1 anneau)
  • 250 g de noix de pétoncles (si tu n’en trouves pas, utilises des surgelées Picard, ils les nomme noix de St Jacques, mais tu les reconnais car elles sont de petites tailles et leur nom savant inscrit sur le paquet est Zychoclamys Patagonica -elles viennet d’Argentine)
  • 2 coings
  • 15 cl de lait de coco
  • 1 feuille de laurier
  • 1 gousse d’ail
  • 1 oignon rouge
  • 2 cuillères à soupe rase de curry (le curry de Madras de Beena Paradin chez Roellinger, ou de Eric Bur)
  • 30 g de beurre
  • Fleur de sel
  • Poivre 5 baies du moulin

REALISATION

  1. Éplucher l’oignon et l’ail. Émincer finement l’oignon, hacher l’ail.
  2. Laver soigneusement les coings sans les éplucher, les couper en 8, les épépiner et les tailler en cubes.
  3. Dans une cocotte, faire revenir la poudre de curry dans le beurre mousseux. Ajouter les coings, laisser colorer quelques minutes. Ajouter l’ail et l’oignon. Couvrir d’eau. Laisser cuire jusqu’à ce que les coings soient moelleux.
  4. Ajouter le lait de coco, laisser réduire 5 minutes puis ajouter les crevettes et les noix de pétoncle. Les cuire 5 minutes maxi.
  5. Servir dès que les crevettes sont roses avec du riz basmati ou comme moi, avec du boulghour.

 

Laisser un commentaire

2 Commentaires