Midnight Diner, Tokyo Stories, Netflix, parce que le lundi c’est permis de rêver… d’amour et de bouffe!

C’est une réelle pépite ce Midnight Diner Tokyo Stories que j’ai regardé ce week-end sur Netflix… un délice dans tous les sens du terme puisque non seulement tu as une histoire sentimentale, intime et souvent délicate mais qu’en plus tu ressors avec une astuce culinaire pour réussir le Tonkatsu, le porc pané, les pâtes du Nouvel an ou encore la fondue chinoise… à la japonaise.

Ces films ssont inspirés d’un Manga de Yarô Abe paru dès 2007 Big Comic Original (16 volumes). Si tu l’as pas lu, regarde ces 10 épisodes sur Netflix, histoire te te mettre l’eau à la bouche et de courir acheter les bd. Les acteurs sont incroyables, tu as l’impression de plonger dans un monde si vrai et pourtant si calqué sur l’art du manga… que tu te prêtes à rêver que le Japon soit vraiement ainsi. C’est enchanteur, comme un compte prégnant et sincère.

Cela m’a procuré un plaisir sans nom, moi qui aime Hiramatsu (or 1884), les cerisiers en fleurs et bien entendu, la cuisine japonaise de tous les jours. Alors?!!!

Midnight Diner, Tokyo Stories, Netflix, parce que le lundi c’est permis de rêver… d’amour et de bouffe!

Gagne un joli coffret de cafés MaxiCoffee (concours inside)

Midnight Diner, Tokyo Stories, Netflix, parce que le lundi c’est permis de rêver… d’amour et de bouffe!

Bonbons d’agneau panés à la menthe (carré d’agneau anglais) et bière Uberach ambrée Doigt de Dieu

Newer post

There are 3 comments

Laisser un commentaire