Le Bistro Paradis, quand je retrouve le second d’une de mes cantines préférées!

bistroparadis7designkristiangavoillephotomariegenin

crédit photo marie genin

bistroparadis8designkristiangavoillephotomariegenin

crédit photo marie genin

 

Le turn-over des cuisiniers est toujours plein de surprise. Tiens, voilà donc un test resto que je fais à perpète de chez moi, mais dans le quartier le plus convoité des nouvelles tables qui s’ouvrent (j’ai nommé le 10ème) et qui m’a réservée une jolie découverte. Le Bistro Paradis se trouve, comme son nom l’indique, rue de Paradis, discrètement niché dans une salle toute en longueur aux jolies teintes bois et naturelles.

restaurant-bistro-paradisannedemayreverdy03

La spécialité du chef: un Cabillaud façon Moqueco, délicat, à la cuisson parfaite, aux saveurs et textures hyper variées. Couleurs et gourmandise, une cuisine au top

restaurant-bistro-paradisannedemayreverdy04

Un canard qui donne envie, n’est-ce pas?

J’y déjeune de manière savoureuse d’un gaspacho à leur façon, aux textures variées, à la fraîcheur bienvenue (on était encore dans cet automne chaud et lourd), puis de la spécialité du chef: d’un cabillaud Moqueca, c’est-à-dire selon des accents brésiliens. Ma gourmandise me pousse à goûter dans l’assiette de ma voisine un petit morceau de son canard… Je ne résiste pas, moi qui ai fait voeux de chasteté à ce niveau-là, à terminer le riz pilaf crousti-fondant comme dirait l’autre (mon dieu, qu’est-ce qu’il est bon!) et je pousse le vice à commander un riz au lait car, juste à l’apercevoir sur une table non loin, j’en ai une terrible envie.

restaurant-bistro-paradisannedemayreverdy05

Il y a des riz pilaf comme ceux-ci auxquels je ne peux pas résister!

restaurant-bistro-paradis annedemayreverdy06

Un riz au lait à tomber

Le tout servi avec chaleur et sourire décontracté par le co-fondateur Yoann Dinh et un aide, arrosé d’un délicieux Pouilly Fuissé Manoir des Capucins Sensation bien gras et torréfié comme j’aime.

Yoann Dinh et le Chef Alexandre Furtado, ancien second du Pario d'Eduardo Jacinto crédit photo Annabelle Schachmes

Yoann Dinh et le Chef Alexandre Furtado, ancien second du Pario d’Eduardo Jacinto crédit photo Annabelle Schachmes

Je dis même à ma voisine que cette cuisine colorée, savoureuse, texturée, aux cuisson ultra maîtrisées et au rapport qualité prix me rappelle un autre resto qui est une de mes cantines: le Pario, dans le 15ème. Et voilà qu’en sortant du resto, je tombe nez-à-nez avec le chef Alexandre Furtado: l’ancien second de mon Pario adoré! Surprise, et avalanche de bonne humeur et d’enthousiasme de la Anne que tu connais peut-être (ou pas, mais sache qu’elle peut être très méditerranéenne dans ses élans!).

Il n’y a pas de mystère donc et me voilà condamnée à la migration forcée pour retroouver sa délicieuse cuisine franco-brésilienne bien pensée… à perpètes!!!

BISTRO PARADIS
55 rue de Paradis
Paris 10
Tel 07.71.01.32.26 ou 01.42.26.59.93
Du Mardi au Vendredi:
De 12h à 14h30 et de 19h à 22h30
Le Samedi de 19h à 22h30
Menu à 18€ et 23€ à midi
Carte aux tarifs hyper tendus. Bon Plan assuré

Le Bistro Paradis, quand je retrouve le second d’une de mes cantines préférées!

Semoule ou riz de chou fleur au curcuma

Le Bistro Paradis, quand je retrouve le second d’une de mes cantines préférées!

Galette de chou violet et quinoa: le je dis des livre est trop Chou!

Newer post

Laisser un commentaire