Champagne Dom Caudron Cornalyne: un blanc de noir 100% Meunier

Champagne Dom Caudron Cornalyne©AnneDemayReverdy01

Des trois blancs de noir dédiés au Pinot Meunier, voici le dernier Dom Caudron que j’ai goûté, la cuvée Cornalyne.

J’aime tant le champagne, surtout le blanc de noir. Dans cette aire où il semble que la mode des champagnes frais et sur les agrumes doit régner partialement, je rencontre quand même quelques champagnes qui sont des véritables grands vins, amples et riches en saveur… et non une boisson de soif. Je suis sévère, mais j’ai eu parfois réellement mal à l’estomac à boire des acides en bulles qui me déchiraient l’œsophage.

Champagne Dom Caudron Cornalyne©AnneDemayReverdy02

De Dom Caudron, j’ai déjà goûté le Prédiction et l’Epicurienne. Deux champagnes qui m’avaient déjà beaucoup plu, mais dans la cuvée Cornalyne, tu as tout le Meunier dans son ampleur caractéristique et sa typicité. Les bulles sont belles, assez présentes et très rapides. Sa couleur est intense, d’un beau jaune d’or patiné, mais le vin reste brillant, précieux et profond dans le verre. Parlant de verres, en vieillissant, je préfère de plus en plus aux flûtes,  les coupes ou les verres à vin, hauts et ventrus, pour goûter les champagnes. Les coupes parce qu’elles ont une contenance moindre, qu’elles explosent au nez grâce à leur col large et évasé, et parce que quand même, cela est très féminin et presque érotique (le sein de la Pompadour, indeed). Quant aux grands verres de vin, aux épaules larges et  légèrement resserrés au buvant, ils permettent une réelle dégustation, avec la place pour le vin pour s’oxygéner et révéler tous ses arômes.

Champagne Dom Caudron Cornalyne©AnneDemayReverdy03

Parlant s’arômes: le nez de la cuvée Cornalyne est frais avec une petite pointe d’agrumes pas trop présente mais cependant là. De quoi ne pas décevoir les amateurs d’apéritifs. Par contre en bouche, c’est une autre histoire: à l’attaque, les fleurs blanches miellées de printemps (acacia) explosent en bouche, avec une sensation de croquer dans une pomme très juteuse. Alors que pointe une petite surprise très Meunier en caudalie: la banane verte. Ce champagne est texturé, presque gras. Je l’ai servi avec un parmesan de 24 mois dont la tyrosine soutient les notes de fruits et le lacté la fraîcheur de ce champagne qui a vraiment pour moi un air de reviens-y.

La cuvée Cornalyne Dom Caudron t’accompagnera sur des apéritifs aux saveurs puissantes (tarama, parmesan), poissonneuses (crevettes, anchois), ou simplement des feuilletés qui fleurent bon le beurre. Aussi, il sera idéal tout au long du repas avec des poissons gras, des mousses de légumes et de poisson, des viandes blanches en sauce crémée ou simplement rôties. Évite les saveurs acides. Va sur le gras et la générosité. Il ne demande que cela.

Dom Caudron Cuvée Cornalyne
100% Meunier et 50% fût de chêne
45€

 

Champagne Dom Caudron Cornalyne: un blanc de noir 100% Meunier

Oignons farcis à la feta et aux tomates cerises et Clos des Vins d’Amour 1+1=3

Champagne Dom Caudron Cornalyne: un blanc de noir 100% Meunier

Gâteau roulé aux fruits exotiques

Newer post

Laisser un commentaire