Ni cru ni cuit et aliments fermentés aliments santé

Depuis que je me dis que je veux te parler de fermentation, deux livres te permettent de devenir incollable sur les petites bêtes: alors à tes levures et à tes bactéries, les amours!

Ni Cru ni Cuit

 

Si tout comme moi tu aimes le pain au levain, les pickles natures, la choucroute crue, tu ne peux pas être passé à côté du blog de Marie-Claire Frédéric, Ni Cru Ni Cuit!  Depuis 2 ans elle y dispense ses conseils pour connaitre le vaste monde de la fermentation, des micro-organismes et autres petites bestioles sympathiques qui grouillent et se multiplient pour notre santé et notre alimentation.

J’avais adoré son livre Ni Cru ni Cuit qui balayait toute l’histoire de l’humanité à travers ce qui est peut-être la première façon de cuisiner (d’après certains, avant la cuisson et le feu!). Riche, très bien documenté, ce livre est extrêmement bien écrit: malgré un sujet ardu et savant, tu ne te lasseset ne te perds jamais  une montagne d’infos et des hypothèses fouillées. Très tentant aussi puisqu’il te donne quelques recettes originales des fermentations pratiquées depuis des siècles et revêtant parfois des noms très différents de par le monde… alors que c’est exactement la même chose! 😉

Un livre qui se lit comme la biographie des levures et des bactéries, ces charmantes petites bêtes et de ces mignons petits champignons qui font ton corps plus robuste et tes papilles plus gourmandes.

Aliments fermentés aliments santé

A la suite de ce livre « théorique », Marie -Claire Frédéric nous offres les travaux pratiques: vient de sortir Aliments Fermentés Aliments Santé, un petit opuscule très facile d’accès et surtout porté directement sur la cuisine! (parce que la théorie, c’est beau, ça fait rêver, mais passer à table, c’est mieux et complémentaire).

Avec les recettes classiques et majeures de la fermentation (savais-tu que le ketchup, à l’origine, c’est une recette de fermentation inspirée des fermentations asiatiques?!), Marie-Claire Frédéric dédramatise à souhait la démarche, de quoi te motiver et t’accompagner pas à pas pour tenter l’expérience. Je viens de nettoyer une étagère entière dans la cave en prévision de mes futures bocaux. Et je m’initie tour-à-tour à la choucroute maison, au fromage maison, au levain maison, et j’en passe.

Tu découvriras que les bonnes vitamines, contrairement à la cuisson et à la pasteurisation, ne meurent pas quand tu fais fermenter un légume et au contraire, croissent et prospèrent. Que rien ne remplacera ce million de petites bactéries dans ton estomac pour l’équilibre de ta santé (l’estomac, ce deuxième cerveau) et que tu te fais pigeonner par l’industrie pharmacopée à avaler des gélules de pro-biotique quand pour 100 g de choucroute, tu as autant de probiotiques que dans 160 pilules! Et que le ketchup, encore lui, est un produit sain et délicieux quand il est réalisé comme la recette ancestrale du Ketjap manis des indonésiens.

Deux livres réjouissants à mettre dans toutes les mains, celles qui cuisinent et celles qui mangent. Pendules à l’heure, et à tes bocaux!

 

 

Laisser un commentaire