Boire un chai latte léger sans sucre, le lundi? c’est permis!

Chai latte léger©AnneDemayReverdy02

Le Chai Latte, je tiens à le dire, avant que je connaisse Geekettencuisine, il n’était jamais passé par moi! J’adore le thé, et en petite sotte de puriste que je suis, je ne jurais que par le thé pur, sans lait, sans sucre, de l’eau chaude, point barre, qu’on se le dise. Et puis, Mythily est passée par là. A la faveur d’un voyage de presse, elle m’a présenté le Chai Latte par grand froid et grande faim (la traîtresse). J’ai succombé.

Sauf que maintenant, je suis prise au piège: je ne peux consommer trop de sucre, encore moins une bombe qui mêle allègrement: saccharose, lactose et lait bien entier… Autant boire un thé au beurre de yack direct.

Chai latte léger©AnneDemayReverdy01

Au vu du temps de chez pourrave: grosse envie quand même. Alors je me suis lancée dans une alternative trouvée dans un livre dont je te parle jeudi: du lait végétal (comme il est aromatisé avec le reste, du coup, je ne sent plus son goût qui ne me plaît trop guère, des épices bien gourmandes, du gula java légèrement caramélisé… histoire d’avoir une douceur admissible par mon régime. De quoi se faire un gros plaisir de journée tristounette.

Chai latte léger sans sucre
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Ecrit par:
Pour: 2
Ingrédients
  • 250ml de lait de soja nature bio
  • 4 cuillères à soupe de Earl Grey
  • 1 pouce de gingembre frais épluché et coupé en lamelles
  • 2 étoiles de badiane
  • 20 gousses de cardamome légèrement écrasées
  • (tu peux aussi ajouter un bâton de cannelle)
  • 5 grains de Kamput rouge (de chez l'épicerie Roellinger par exemple)
  • Un peut de sucre de fleur de coco (Gula Java)
Etapes
  1. Faire bouillir 25cl d'eau avec les épices (j'utilise pour cela une boule à bouquet garni). Ajouter le lait de soja et sur feu doux, laisser infuser 3 minutes à couvert.
  2. Passer le thé et le sucrer au sucre de fleur de coco.
  3. Déguster avec délice 🙂
 

 

 

Boire un chai latte léger sans sucre, le lundi? c’est permis!

Tarte aux brocoli, reblochon et pavot

Boire un chai latte léger sans sucre, le lundi? c’est permis!

Sauté de boeuf aux oignons et aux épices, légumes à l’huile de coco

Newer post

There are 4 comments

  1. Miss Pat'

    Bonjour, je suis heureuse de découvrir ton blog, ton univers culinaire bien sympathique ! Je note cette recette de chai latte. Pour l’instant, ce qui m’intrigue, c’est ce kamput rouge… Je ne connais pas encore, je vais aller faire un tour sur le net pour voir ! Des bisous et bonne fin de semaine ,-)

    1. Anne Demay-Reverdy

      Bonjour Miss Pat’: merci et bienvenue! Le Kamput rouge est un poivre (je suis très fan de poivre depuis des années). C’est du Kamput à un degré de maturation différent que celui du noir. Il est riche en arômes caramélisés, ce qui est un chouette allié pour les desserts!
      A bientôt
      Anne

      1. Miss Pat'

        Bonjour Anne, je te remercie pour ta réponse. Je ne me suis jamais intéressée de près aux poivres mais j’y pense de plus en plus ! Je goûterai donc le kamput. Des bises et merci pour ce blog que je trouve vraiment excellent ! Bravo à toi pour ton travail ! Belle semaine.

Laisser un commentaire