Et moi, et moi, et moi… Autosatisfaction narcissique grâce à Baptiste Vialard, photographe ! Le lundi c’est permis !

Anne Demay Reverdy par Baptiste Vialard 1

J’adore cette photo. L’expression, la douceur, le sourire… tout ! Merci tellement Baptiste !

 

Je me suis fait tirer le portrait. J’avais besoin d’une série de photos pro pour ma com. En tenue de civil, mais aussi en tenue de chef. Alors j’ai appelé Baptiste Vialard qui avait déjà pratiqué sur moi son petit œil magique lors des salons et de Casa Barilla.

Anne Demay Reverdy par Baptiste Vialard 2

Je suis encore un peu crispée, mais je me détends peu à peu

Je ne suis pas photogénique, ma peau n’est pas du genre lumineuse qui capte la lumière, je ne sais pas prendre une pose « comme je te joue à la star en une seconde tellement j’ai l’habitude des caméras ». Mes expressions ressemblent à des grimaces tellement je suis bavasseuse et emportée de nature. Et j’ai tendance à sourire de toutes mes dents, ce qui, bien qu’elles soient alignées au garde à vous et blanches comme au premier jour, n’est pas franchement heureux dès que tu veux prendre une photo ressemblante. Baptiste avait réussi lors de mes prestations pro à saisir un peu plus que toutes mes grimaces quand je parle : car il faut savoir, quelqu’un qui parle, c’est assez affreux en photo. La bouche est déformée, les expressions souvent sont outrées, enfin, le tout est figé en un masque assez comique.

Anne Demay Reverdy par Baptiste Vialard 3

Baptiste a su capté mon air coquin, que je fais quand je viens de faire une blague vaseuse…


Donc je suis retournée chez Baptiste… et comment te dire : je suis super mega hyper supra contente !

Je le savais déjà un peu, faut dire, en y allant…que Baptiste Vialard me ferait un portrait sympa, avec un œil bienveillant et une jolie lumière. Mais franchement, pour une des rares fois dans ma vie, je me suis trouvée belle en me regardant.

Anne Demay Reverdy par Baptiste Vialard 4

En tenue de chef !

Cela s’est passé chez lui : je suis arrivée pomponnée et… crispée. Mais alors crispée de chez crispée. Le temps de prendre un thé, de me détendre un peu pendant les première prises de vue avec mise en place des lumières et petits ajustements… et hop !

Baptiste m’a sorti une 10aine de jolis portraits, où à son habitude, il a su capter mes expressions, tout en me faisant rire pour me mettre à l’aise, tout en me faisant vivre sous son objectif.

Recevoir mes photos, cela a été un superbe cadeau de Noël, et franchement, pour toutes les personnes qui cherchent à voir leur tronche en peinture sans faire la moue : c’est chez Baptiste qu’il faut aller.

Anne Demay Reverdy par Baptiste Vialard 5

Avec une photo pareille, je me sens… (soupirs)

Et moi, et moi, et moi… Autosatisfaction narcissique grâce à Baptiste Vialard, photographe ! Le lundi c’est permis !

Galette pommes amandes, qui couronne-t-on roi ce week-end?

La ferme de Beaussay : une jolie rencontre et de délicieux fromages

La ferme de Beaussay : une jolie rencontre et de délicieux fromages

Newer post

There are 7 comments

  1. Anne Demay

    @Nana: merci, mais c’est la magie de la photo 😉
    @Cath’: oui, c’est un très bon photographe
    @Philo: ce fut poru moi une torture de me dire qu’il fallait que je pose… Mais je ne suis pas déçue
    @Padawan: moque toi! 😉
    @Françoise: excellente année 2014!

Laisser un commentaire