Pâtes à l’ail blanc de Lomagne et aux amandes

Pâtes à l’ail blanc de Lomagne et aux amandes 3

Grande gourmande d’ail, je ne connaissais que l’IGP rose de Lautrec. En voici une autre qui a décidé de montrer le bout de son terroir, pour mon plus grand bonheur. L’ail blanc de Lomagne est un ail de deux variétés automnales : Corail ou Jolimont (ou d’autres alternatives si elles sont comparables à ces deux variétés témoins). C’est un ail qui est cultivé en Lomagne, petit territoire gascon autour de Lectoure. Il s’y délecte d’une terre au plus proche de la nature (peu de fertilisants, et très fractionnés, pas de traitements phytosanitaires sans justification).

ail blanc de Lomagne

Cela donne après un séchage d’un mois environ, un ail blanc, doux, savoureux, avec de bonnes tonalités d’amande, qui a été parfait pour mes petites pâtes. Il saura également exprimer son caractère aromatique en confit autour d’une viande, ou à l’intérieur d’un poulet aux 40 gousses d’ail… Il est suspendu au-dessus de ma Shiva (ma cuisinière) depuis 2 bons mois, et il n’y apparaît malgré la douceur de cet automne, toujours ni germe ni tâches ni suspicions d’assèchement prématuré. Un bon ail, donc, dont la tresse va me faire l’hiver.

ail blanc de Lomagne

Je te le recommande, car l’ail est un des aliments aux plus larges bénéfices pour les plaies hivernales : antibiotique naturel par excellence, il booste le système immunitaire, il prévient les maladies cardio-vasculaires (ton sang devient tout bon avec une gousse d’ail par jour !). C’est également un allié jeunesse de première : son sélénium est un antioxydant hors pair car rare dans les aliments et ici tout à fait naturel ! L’ail est également considéré comme préventif du cancer. De quoi vouloir en mettre partout… et tu m’argueras peut-être que pour l’haleine, bof ?! Ben non, je te répondrai : pas de germe pas d’asphyxie ! Et puis ce sera bon aussi pour celui que tu embrasses.

Pâtes à l’ail blanc de Lomagne et aux amandes
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Ecrit par:
Pour: 4
Ingrédients
  • Pâtes à l’ail blanc de Lomagne et aux amandes 2
  • 400g de pâtes (ici des Tortiglioni)
  • 60g de beurre ½ sel
  • 8 gousses d'ail blanc de Lomagne
  • 1 cs d'amandes effilées
  • quelques feuilles de basilic
  • 4 litres d'eau
  • 28g de gros sel
Etapes
  1. Éplucher et hacher finement l'ail au couteau (surtout pas pressoir ou au grattoir, tu en extrairais l'huile essentiel, tu perdrais du goût, rendrais l'ail âcre et du coup tu obtiendrais justement le goût et l'odeur que tu ne veux pas). Dans une grande poêle ou mieux une sauteuse, faire revenir l'ail, les amandes et le beurre à feu très doux.
  2. Porter l'eau à ébullition. Quand elle bout, ajouter et faire fondre le sel. Verser les pâtes d'un coup et les remuer pour bien les décoller. Faire cuire le temps indiqué sur le paquet pour les obtenir al dente.
  3. Ajouter au beurre à l'ail et aux amandes, 4 cuillerées d'eau de cuisson des pâtes. Égoutter les pâtes et les ajouter dans la sauce. Les faire revenir dans la sauce à l'ail 30 secondes en remuant tout le temps.
  4. Servir aussitôt parsemé d'un peu de basilic.
  5. Si tu veux ajouter du fromage râpé, fais-le avec parcimonie, et choisis plutôt du peccorino.
 

Pâtes à l’ail blanc de Lomagne et aux amandes

La soupe, la soupe, la soupe ! Potage de carottes, coco et gingembre…

Sauté de poulet minute aux cacahuètes et au yuzu

Sauté de poulet minute aux cacahuètes et au yuzu

Newer post

There is one comment

  1. Cath

    Merci pour cette recette, nous aimons aussi beaucoup l’ail ici.
    Connais-tu l’ail fumé d’Arleux? C’est une petite madeleine de Proust pour moi car c’est la spécialité d’un petit village du Nord tout près de chez mes grands-parents.
    J’en fais une soupe dont personne ne s’est jamais plaint 😀

Laisser un commentaire