Aller au bois… Le chalet des Iles.

Le Chalet des îles Bois de Boulogne 1
C’est un peu une résurrection que ce restaurant, car le Chalet des Îles vient de renaître de ses cendres au sens propre comme au figuré. Réputé pour ses fêtes et ses réceptions, ce lieu avait été repris en 2001 par Raphaël Montrémy. Pourtant, pour y être allée en 2003, je trouvais que le restaurant péchait sur beaucoup de points… Ce qui est drôle cependant, car Raphaël Montrémy a marqué ma vie de femme, en tout cas celle que j’ai eu avec Arno: le Chalet est le restaurant où Arno et moi avons fêté mon anniversaire pour la première fois et le Café de l’Homme, un autre établissement de Raphaël Montrémy, est le restaurant où Arno m’a demandée en mariage! Ce qui s’appellerait un peu une coïncidence…

15

En 2011, l’une des salles de réception du Chalet des Îles prenait feu en plein service… Pas de victimes, heureusement, mais une vive émotion car ce petit chalet offert à Eugénie par Napoléon III faisait partie des meubles estivaux parisiens. Il avait ce charme suranné des lieux qui durent, avec une histoire et un cadre bucolique des plus appréciés en été.

13
Des coussins frais et confortables

11
Un cadre élégant

12
Une sorte de pavillon de chasse

Depuis, le restaurant a été entièrement repensé, les salles de reception ont été entièrement reconstruites par Hardel et Le Bihan Architectes: ce sont aujourd’hui d’épurés pavillons de bois au look contemporain et qui se fondent parfaitement dans la nature sans dénaturer le chalet.

 

Quant au chalet lui-même, il est devenu un petit bijou de déco grâce à Bruno Borrione et Caroline Lory. La Dame de Pic, ce sont eux… par exemple. Cela donne un pavillon de chasse anglo-chic, avec ces touches de cosy et de fraîcheur féminine…

2
Vue de mon balcon

J’ai déjeuné sur le balcon, avec une vue des plus agréables, mais si tu es à deux en amoureux, demande les marches… C’est si charmant, surtout le soir. C’est sur les marches que j’avais dîné avec Arno. C’est romantique à souhait, surtout qu’on ne peut y être qu’à deux… C’est le dîner ou déjeuner de bord de l’eau parfait!

14
Les petites marches, trois tables romantiques

Le restaurant offre aujourd’hui une jolie carte concoctée par
Cédric Poncet. Une carte qui mêle les accents d’ici et d’ailleurs, avec
un bonheur juste et pas d’éclate ou de bling. Une cuisine simple,
goûteuse et généreuse. Des couleurs, des saveurs marquées, un repas qui
s’accorde parfaitement au lieu. 

 CEDRIC PONCET NB
Cédric Poncet

Le chef travaille des produits frais de petits producteurs, il privilégie la saison et aime à revisiter les classiques. J’ai aimé ce parti pris de marquer les saveurs, de choisir une palette de voyages, avec des produits simples.

4
Plancha d’encornets, coulis de chorizo

5
Croustillants de crevettes, sauce aigre-douce

J’ai commandé des encornets à la plancha, car j’adore ça. Leur cuisson était juste ce qu’il faut, avec une sauce onctueuse à base de chorizo. C’est un plat chaud et j’y ai retrouvé de ces accents du sud de l’Espagne avec plaisir, pour ce premier déjeuner au soleil. J’ai eu également la chance de croquer dans les crevettes aigres-douces de mon voisin, fort croustillantes,  croquant, frais et délicats. De la gourmandise.

Gourmandise continuée par des gambas à la thaï mais aux accents plus frais et plus légers que le Tom Yam habituel… parfait quand il fait chaud et que l’on veut manger léger mais goûteux. J’ai bien sûr piqué un petit bout de l’excellente Pluma de mon voisin. Je prendrai sûrement ce plat la prochaine fois: la Pluma est d’une tendreté…

7
Queues de gambas Tom Yam et légumes frais

8
Pluma Ibérique à la plancha, risones façon paëlla

Pour terminer, les assiettes étant généreuses, nous avons partagé un mille-feuilles. Le feuilletage caramélisé est déjà à lui tout seul le prétexte à s’en délecter. Une bonne conclusion à notre déjeuner.

9

Aller au chalet des îles, c’est un peu voyager, ne serait-ce que parce que l’on est obligé de prendre le bac. Mais tu l’as compris, tu voyages également dans l’assiette. C’est plaisant car ce n’est pas de la fusion pour de la fusion. Ce sont d’authentiques classiques d’ici ou d’ailleurs repensés par un chef qui apparemment aime s’inspirer de ses voyages et partager avec gourmandise les saveurs qu’il y a rencontrées. Un bon moment, en tout cas…

3
Le bac pour passer sur l’île

LE CHALET DES ILES

Menu déjeuner 24€, dîner 30€, carte 50€ environ

Lac inférieur du Bois de Boulogne, Porte de la muette, 75016 Paris
Parking public gratuit et service voiturier
Restaurant 01 42 88 04 69 / Réceptions 01 42 88 86 74
info@lechaletdesiles.net
www.lechaletdesiles.net

Aller au bois… Le chalet des Iles.

Riz pilaf aux crevettes

Aller au bois… Le chalet des Iles.

Une rafraichissante soupe glacée à la tomate, aux tomates…

Newer post

There is one comment

Laisser un commentaire