Vernis à Lèvres Yves Saint-Laurent, n°9 Rouge Laque

Ce post est une spéciale dédicace à Julien, qui va trouver tout ce qui suit inepte et inutile, mais qu'il attendait cependant avec impatience, histoire d e s'en donner à coeur joie dans les commentaires!

Tu me connais, je suis une accro du vernis à ongles, rouge bien sûr, et surtout! alors forcément, un vernis à lèvres… cela me parle.

Le week-end dernier, j'ai entraîné mon amoureux dans un lieu hautement sacrificiel, surtout un samedi: le Séphora des Champs (je sais, je suis maso, on me le dit souvent ;-)). Je cherchais un fonds de teint, et un mascara (il faudra que je te parle du mien, d'ailleurs), quand je me suis fait alpaguée par le vendeur YSL.

Bouche laquée vernis…Crédit photo YSL

Tu parles, il avait bien vu que j'arborais un superbe brillant à lèvres bien rouge, il a du se dire: "cette cocotte-là, elle est pour moi!" Et comme mon amoureux est encore plus facile à convaincre que moi question rouge à lèvres (pour moi, que vas-tu chercher… voyons…), je suis repartie avec 29€90 de Vernis à Lèvres YSL.

Bon, mais à l'essayage, me diras-tu? Ben, je vais t'avouer, c'est pas facile à mettre…. Il faut le coup de main. Et un bon coup de pinceau c'est encore mieux. Car ce n'est pas l'embout applicateur qui te sera d'une aide précise (sic).  Sinon, la couleur est belle, elle reste lustrée et hydratante, sans être collante (à l'instar d'un brillant ou d'un gloss). Au niveau confort, c'est agréable. Dès que tu manges, c'est foutu… tout s'efface, alors que si tu es sage, la couleur se maintient bien quelques heures. Par contre, le laqué s'en va… :-(En plus au bout de deux heures de rien (j'étais au cinoche), il devient sticky, mais alors sticky… pire qu'un gloss de mauvaise vie! Alors… alors il faudrait en remettre tout le temps.

…et tu sais quoi? en fait, quand j'en mets très peu et que je mords un mouchoire très vite, il donne une teinte nautrelle de lèvres mordues absolument divine. Cherche l'erreur, ou comme un rouge râte son coup.


L'embout un peut difficile à manipuler pour poser ce fameux vernis.

Ce que j'ai aimé? La modularité. Si tu as la main légère, cela teinte joliment et naturellement tes lèvres, comme si tu les avais mordues et mouillées (geste très sensuel au demeurant). Si tu mets deux couches, tu as alors cet effet vernis de la pub. Laisse sécher par contre avant de ne serait-ce que te gratter le coin de la bouche, car tu en mettrais partout.

Conclusion? C'est un joli produit que j'adopte même s' il est un peu technique au début.En même temps, j'ai lu dans je ne sais quel Glamour ou Elle, un petit comparatif des tenues de rouges qui va me pousser à encore essayer d'autres bâtons (celui de la collection Kate Moss chez Rimmel est il paraît top de durée…). Y paraît, selon les cops (dont une pour qui le rouge est un non négociable quotidien), qu'il faut que j'essaie le Grand Rouge de chez Yves Rocher…

Laisser un commentaire

4 Commentaires

  • Bonjour anne, figures toi que j’ai failli ne pas lire cet article, j’ai vu le titre : pas de la cuisine je passe et je me suis di qu’au final c’était peu etre un de tes supers articles qui ne m’interessent guere lol et oui c’est le cas donc merci beaucoup d’avoir pensé à moi, je t’en suis très reconnaissant hihi à bientot

  • @Julien: ah oui, j’aurais été fort marrie que tu ne passes pas sur celui-là et que tu n’y laisses pas un mot, alors que je me suis fendue d’une spéciale dédicace 😉