Petits biscuits au parmesan pour très grosse fatigue

Biscuits au parmesan 1

Je ne sais pas si c’est pour toi comme pour moi cette année, mais je suis tellement lasse que je n’envisage Noël que dans une simplicité totale… J’aspire au calme, au calme et au calme… Ce qui avec mon neveu, risque fort de ne pas se réaliser totalement, mais ces petits gremlins adorables, malgré les conséquences dynamiques inhérentes à la chose, nous continuons de manière coupable à les nourrir, les mouiller et surtout à leur faire envisager le père Noël après minuit… Alors… On ne peut s’en prendre qu’à soi même!

Je parlais de simplicité, je sors d’un bronchite, je ne vais donc pas me mettre aux quatre vents d’un marché aux barraques blanches (Dieu -qui n’y est pour rien- que ces villages commerciaux m’énervent!!! surtout ceux qui défigurent les si jolis jardins des Champs Elysées) pour chasser la poularde faisandée ou abattre des huîtres sous un hangar sous prétexte que cela pue à l’intérieur… (on ne vous l’a jamais faite, celle-là? Ah bon, je croyais.)

Cette année, j’ai mis le ton: ici, c’est soupe, petites salades et aujourd’hui: sablés au parmesan. Allez, je te gratifierai ce week-end de deux volailles, mais des petites, histoire de ne pas te ruiner la manucure à la préparer. Histoire aussi de faire léger…

Ah oui, j’ai pas dit qu’en plus de la simplicité, j’avais besoin de légèreté, cette année?

PETITS BISCUITS AU PARMESAN

Pour un 20aine

80g de farine T55
50g de farine de Sarrasin
1/2 cc de levure
30g de parmesan râpé
80g de beurre à température ambiante
2cs d’eau

Mélanger les farines, le parmesan et la levure. Couper le beurre en petits morceaux, l’ajouter et travailler le tout en sable du bout des doigts. Ajouter l’eau (on peut avoir besoin de 3 cuillérées, cela dépend des farines) et amalgamer le tout en une boule.

Etaler la pâte sur 2mm max) entre deux feuilles de papier sulfurisé et poser bien à plat dans le réfrigérateur 2 bonnes heures. (ou 1/2 h au congélateur).

Préchauffer le four à 220°c. A l’aide d’emporte-pièces, découper de jolies formes (ou des bâtonnets au couteau).

Enfourner, baisser le four à 200°c et cuire 12mn. Laisser refroidir sur une grille.

Se conserve une semaine dans une boîte hermétique.

 

Petits biscuits au parmesan pour très grosse fatigue

Velouté de carottes et potiron aux amandes, une entrée légère et rafinée pour Noël

Petits biscuits au parmesan pour très grosse fatigue

Volaille de Noël: Cuisse de dinde farcie sous peau

Newer post

There are 3 comments

Laisser un commentaire