Bonbons d’agneau panés à la menthe (carré d’agneau anglais) et bière Uberach ambrée Doigt de Dieu

J’ai rencontré l’interpro des viandes anglaises sur le Salon de l’Agriculture et j’avais constaté qu’ils se mettaient à commercialiser des découpes très chouettes et très pratiques en France. Sous la marque Quart de Coeur, j’ai reçu deux petits carrés d’agneau que j’ai transformés en Bonbons d’agneau panés à la menthe… où comment une côtelette te faire traverser la Manche!

Je sais qu’une France on est un peu chauvin côté viande, mais je te rappelle que les « grands buchers » continentaux se sont largement inspirés de ce qui se fait en Angleterre, avec  des sélections de races à viande de qualité, un respect de l’environnement et du bien être animal et des parcours herbeux pour les bêtes. Côté cuisine, tu oublies la légende de la viande bouillie ou trop cuite et tu te penches sur ces militants de la viande comme Tim Wilson (à la fois fermier et boucher), ou le chef Richard H. Turner, qui importa en Angleterre, le fameux festival de la viande Meatopia, qui se tient début Septembre à Londres (je rêve depuis des années d’y aller).

Mais revenons à nos moutons… ou plutôt à mes côtelettes. Le carré d’agneau est présenté en 2 fois 3 côtelettes, toutes mignonnes, très bien épluchées et prêtes à passer au four. Il s’agit de broutard, pas d’agneau de lait, donc une viande plus goûteuse, moins grasse, tendre mais qui a vu l’herbe (plus rosée que ce à quoi tu es habitué). Tu as bien entendu des conseils culinaires et sur les 3 cuissons (ce qui est plutôt rare), avec le temps précis pour une viande saignante, rosé ou à point.

Le packaging, amusant, surfe sur des codes très outre-manche comme le carré d’agneau qui devient à la manière de Jamie Oliver, un « Ravissant Carré d’Agneau ». Comme les viandes sont sous « skin » (un sous-vide que tu vois et qui ne modifie pas la couleur des produits), elles se conservent 2 semaines, ce que ne manque pas de te dire également le packaging en t’annonçant que « Votre précieux se garde… » (pour ceux d’une autre planète, « précieux » c’est le Seigneur des Anneaux- des agneaux?!  😉  scusi, j’ai pas pu m’empêcher).

J’ai dégusté mes côtelettes panées avec une bière de la Brasserie Uberach (Alsace): Doigt de Dieu. C’est une jolie ambrée douce et fleurie. Elle est un hommage à la Cathédrale de Strasbourg. Sa belle robe nature, non filtrée et non pasteurisée annonce un délice, et s’en est un. Très peu houblonnée, elle a juste ce qu’il faut d’amertume pour te rafraîchir sans prendre le pas sur les petites côtes d’agneau et la saveur de noisette grillée de sa panure. Son onctuosité et ses saveurs de caramel doux équilibrent bien le fruité de la crème à la menthe. Tu l’as retrouve sur Brew Nation, qui se charge de livrer directement du producteur au consommateur avec des créneaux horaires choisis et surtout qui te livre les bières fraîches!

Bonbons d'agneau panés à la menthe (carré d'agneau anglais) et bière Uberach ambrée Doigt de Dieu
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Ecrit par:
Pour: 3
Ingrédients
  • 2 carrés d'agneau de 3 côtes Quart de Cœur
  • 1 petit bouquet de menthe
  • 4 cuillères à soupe de chapelure nature
  • 1 oeuf
  • 4 cuillères à soupe de crème épaisse
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
  • Fleur de sel
  • Poivre blanc type Muntok
  • Piment d'Espelette
  • Huile de pépins de raisins
Etapes
  1. Ciseler très très finement la menthe. La mélanger pour moitié avec la chapelure, une belle pincée de fleur de sel et du poivre blanc.
  2. Battre rapidement l’œuf.
  3. Chauffer une poêle généreusement huilée.
  4. Tremper les côtes dans la chapelure, puis dans l’œuf, puis à nouveau dans la chapelure. Les cuire dans l'huile chaude mais pas trop fort, 3 minutes de chaque côté si tu les aimes rosés, 4-5 pour un à point.
  5. Mélanger la crème, le vinaigre et le reste de menthe. Saler , pimenter.
  6. Servir 2 côtelettes par personne avec la sauce part.
 

 

 

 

 

 

Bonbons d’agneau panés à la menthe (carré d’agneau anglais) et bière Uberach ambrée Doigt de Dieu

Midnight Diner, Tokyo Stories, Netflix, parce que le lundi c’est permis de rêver… d’amour et de bouffe!

Bonbons d’agneau panés à la menthe (carré d’agneau anglais) et bière Uberach ambrée Doigt de Dieu

Babka gâteau polonais au citron

Newer post

Laisser un commentaire