Avinciia: le lundi, c’est permis de se mettre à danser

elodie-avinciia

Elodie, la co-fondatrice de l’école Avinciia

Cela fait des années que j’ai envie de danser la salsa, mais je ne trouvais pas le temps ou l’école. Maintenant que je cultive le célibat et une agitation un peu débordante, je me suis inscrite dans une école de danse tout près de chez moi: Avinciia.

avinciia-salle-du-haut

La grande salle du haut

Je suis 3 cours débutants: la salsa portoricaine, la salsa cubaine et la bachata.

armandino Tano Avinciia

Armandino la co-fondateur de l’école

Avinciia: l’école a été fondée par Elodie (charmante, très jolie et pétillante) et Armandino: (beau comme un dieu en plus d’être un danseur incroyable). Elle se trouve rue du Général Eboué, à 10 minutes de chez moi, à Issy les Moulineaux. Les locaux sont impécables, assez classe à l’accueil, avec un joli bar et un canapé pour t’accueillir entre deux cours. Il y a des orchidées qui ornent les lieux, c’est la touche féminine. C’est agréable de s’y retrouver, de dire bonjour aux autre danseurs qui se croisent et se retrouvent dans les différents cours.

Les danses: aux côtés de la danse classique, barre au sol, zumba, la part belle est donnée aux danses latines. Les salsa, la bachata, le zouk brésilien. J’ai opté pour les deux salsa et la bachata, 3 danses dont j’aime écouté la musique et qui me permettent de danser sans me tuer le dos.

La Salsa portoricaine: le cours débutant était plutôt avancé, j’étais la seule vraie débutante. Mais c’est plutôt un avantage. Pour peu que tu aies le sens du rythme, l’énorme avantage d’être avec des danseurs plus aguerris, c ‘est qu’ils t’entraînent à progresser très vite. Les couples se forment et s’échangent toutes les 5 minutes environ, ce qui te permet de tester plusieurs façons d’être guidée ou de guider (pour ce qui est des hommes). Du coup, une passe (une figure) que tu n’arrives pas à exécuter avec un danseur, tu arrives à l’exécuter très bien avec un autre, et vis versa. La salsa portoricaine est une danse à 8 temps. Elle est assez formelle et plutôt techinque. Tu danses toujours en ligne face à ton danseur (tu ne fais pas des ronds comme en valse par exemple). Du coup, elle est parfaite pour apprendre les pas, les portés de bras, les figures.

La Salsa cubaine est une salsa apparemment moi technique mais qui bouge beaucoup. Le couple virevolte et joue la lutte et la complicité. Cette danse est plus difficile pour moi car la liberté est plus grande et quand tu débutes, éh bien, tu as besoin de rigueur. C’est cependant très ludique et le plaisir de danser est deux est encore plus grand qu’avec la salsa portoricaine.

La Bachata: alors là, c’est une découverte. C’est une danse plus physique que la salsa, plus rapide et très joyeuse. J’aime beaucoup. je n’étais pas convaincue au début, et je ne voulais faire que de la salsa, mais un cours m’a suffit pour être conquise. Alors je m’y suis mise également. Les rythmes sont à majorité latino mais tu peux danser cette danse sur toute musique à 4 temps.

Voilà, ma nouvelle vie en quelque sorte. Beaucoup de remue-ménage, beaucoup de musique et de rencontres aussi…

AVINCIIA DANSE
32 rue du Gouverneur Général Eboué 92130 Issy-les-Moulineaux
07 60 16 50 50 / 06 23 40 28 16

Je prends à formule à la carte: 15€ le cours, 150€ les 10 +1 gratuit, 250€ les 20 + 2 gratuits (j’ai cette formule très économique puisque cela revient à 11€40 le cours!)

Avinciia: le lundi, c’est permis de se mettre à danser

Ma petite semaine à Marseille

Avinciia: le lundi, c’est permis de se mettre à danser

Zucchini bucci ou osso bucco de courgettes à la gremolata

Newer post

Laisser un commentaire