Cake gourmand à l’orge mondé, sans sucre pour un lundi tout permis!

Cake d'orge mondé sans sucre©AnneDemayReverdy01

Et qui revoilà avec sa farine d’orge, sa stevia et ses envies de dessert? Bibi!

Après le repas, dans ma famille, on a toujours l’habitude de boire une boisson chaude et de grignoter un biscuit. Traditionnellement, c’était le café. Mais comme je suis plutôt thé, après chaque repas, je me fais un thé -au passage, pour ceux qui s’inquiéteraient de ma teneur en fer à cause du thé, je ne manque de rien, merci- Or, dans ma nouvelle façon de m’alimenter, où je traque les sucres à IG hauts, cette petite douceur est proscrite. Ou presque!

Cake d'orge mondé sans sucre©AnneDemayReverdy03

Avec ma découverte de cette farine d’orge si sympathique du point de vue des sucres, si proche du blé qu’elle te donne des textures tout à fait similaires quand tu la travailles, je me suis confectionné un cake aux épices (vanille, gingembre, cannelle et cardamome). C’est assez étonnant, car le cake a l’allure d’un brownie, la pâte est très friable tout en étant élastique et extrêmement légère… et cela me donne au final, un cake hyper agréable à manger, sans alourdir, ma petite touche de sucré sans sucre de la fin de repas.Cake d'orge mondé sans sucre©AnneDemayReverdy02

J’ai pris ma série photo en direct live, avec le livre que je consultais. Comme je suis seule au bureau-maison, je m’accorde toujours une récréation: j’aère mon esprit. Je ne lis pas en mangeant (pour être tout à ce que je fais: certains diraient que je mange en pleine conscience), mais par contre, je vais au salon avec mon petit thé et ma tranchette de cake et je consulte un livre tout en dégustant. Je me fais un super plaisir qui me requinque les neurones pour l’après-midi… Or, depuis quelques temps, je m’abîme dans les haïku du chat. Un livre méditatif et espiègle qui allie de très jolis dessins et les poèmes de Minami Shinbô.

LOL, tu sais tout de ma vie quotidienne maintenant!  😉

Allez, on le goûte?

Pour ceux que cela intéresse: part (1/8) = 197.5kcal, indice glycémique 25, charge glycémique 1.75  (ridicule donc)

Tu peux utiliser aussi un sucre à IG bas comme le sucre de fleur de coco, cela revient à un IG de 35 maximum et une charge glycémique de 8 environ. Ce qui est encore très bas.

Cake gourmand à l'orge mondé sans sucre
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Ecrit par:
Pour: 8
Ingrédients
  • 200 g de farine d'orge mondé
  • 2 oeufs
  • ¾ d'un sachet de levure chimique (8-9g)
  • 100g de beurre ½ sel
  • 80 g de stévia en poudre (Purevia ici, mélange d'un sucre végétal moins sucrant que le sucre (l'érythritol) + un extrait de stevia)
  • 2 belles pincées de chacune de ces épices:
  • cannelle
  • cardamome
  • gingembre
  • vanille en poudre
Etapes
  1. Préchauffer le four à 160°c, chaleur tournante
  2. Battre ensemble la stevia et le beurre, ajouter un à un les oeufs. Ajouter la farine, les épices et la levure et mélanger.
  3. Cela donne une pâte légèrement sèche, c'est normal.
  4. Verser dans un moule à cake.
  5. Cuire 35 minute au four.
 

 

Cake gourmand à l’orge mondé, sans sucre pour un lundi tout permis!

Sauté de blettes à la tomate, à déguster chaud ou en salade

Cake gourmand à l’orge mondé, sans sucre pour un lundi tout permis!

Oeuf à la coque mouillettes de Morbier, matin câlin pour annoncer la journée Marmiton

Newer post

There are 5 comments

  1. Sandy

    Je me permets de faire un petit commentaire au sujet de ce que tu appelles la Stevia. Il est impossible de mettre 80g de stevia tant le goût est puissant (pour ne pas dire horrible) et le prix exorbitant (20€ les 20g). On n’en utilise que la pointe du couteau dans un flacon de sirop d’agave ou autre pour masquer le goût et cela suffit à augmenter le pouvoir sucrant. Ce que tu crois donc être de la Stevia est en fait un édulcorant auquel on ajoute 0,003% de stevia (il existe aussi en version sucre + édulcorant « purevia » ou autre). Pour ma part j’évite les édulcorants et préfère le sucre de coco ou le sucre de bouleau.
    La grande distribution n’a pas fini de nous tromper …

    1. Anne Demay-Reverdy

      Bonjour Sandy, tu as tout à fait raison, et c’est bien du purevia que j’ai utilisé ici. Il s’agit donc d’un sucre naturel peu sucrant + de l’extrait de stevia. Cela permet de faire agent de masse dans un gâteau. Je suis pas du tout sirop d’agave et j’utilise aussi du sucre de fleur de coco. Cela dépend du résultat que je veux obtenir. Mais je te remercie de ta précision, je vais préciser le type de sucre que j’ai utilisé pour ne plus créer la confusion. Bonne fin de week-end.

  2. Sandy

    Le temps de ce commentaire et le gâteau est sorti du four. Le résultat est vraiment très bon (je n’ai pas pu attendre qu’il refroidisse!) et je suis même surprise qu’il ait aussi bien levé en ne mettant que la farine d’orge mondé (d’habitude j’utilisais une autre farine en proportions égales).
    Merci pour cette très bonne recette digne des « saines gourmandises » de Marie Chioca.

Laisser un commentaire