Cognac: la part des Démon, le jeudi des livres se met à la BD

cognac-01-la-part-des-demons

J’adore Corbeyran (je lis la série des Stryges avec passion depuis qu’elle est sortie) mais le dernier opus que j’ai lu auquel il avait participé m’avait beaucoup déçu. Il parlait de vin (Le sang de la vigne), du coup je ne t’en ai pas parlé et je n’ai aps acheté le tome 2. Je viens de lire en livraison presse, le Cognac qu’il a écrit avec Jean-Charles Chapuzet et Luc Brahy, et je retrouve son univers, enfin. Un scénario bien ficelé, un joli dessin, une atmosphère et une connaissance des cognacs qui ne se fait leçon de choses mais qui alimente juste ce qu’il faut l’intrigue.

cognac-01-la-part-des-demons_4

Le Tome 1 de Cognac est le début d’une enquête policière au Paradis (les caves de Cognacs précieux): une journaliste plutôt habituée aux territoires en guerre se « repose » en faisant un reportage pour le National Geographic sur sa terre natale: celle du Cognac. Elle apprend en arrivant la mort de sa meilleurs amie, qu’elle croyait revoir. Une mort moche s’il en est mais qui va vite se révéler plus moche encore. Elle voudra donc enquêter.

Les personnages sont bien ficelés, et les acteurs « collatéraux » donne envie de se replonger dans son petit manuel du cognac bien pensé. Bien sûr, on y parle de Hennessy, mais aussi de Frapin et d’indépendants tout aussi délicieux. Les crus goûtés sont décrits, mais sans la lourdeur que j’avais trouvé dans le Sang des Vignes et qui avait fini par m’agacer dans les Gouttes de Dieu.

Je suis arrivée à page 45 (le dernière) en une traite de plaisir de lecture, et maintenant j’enrage, car c’est  le tome 1 et que la suite… est à l’écriture.

Cognac: 1. La part des Démons
de Chapuzet, Corbeyran, Brahy
Sortie prévue le 27 janvier 2016
Editions Delcourt
12€

Cognac: la part des Démon, le jeudi des livres se met à la BD

Carpaccio de Coquilles St Jacques et Coquilles St Jacques à la crème: deux recettes normandes de Sébastien Rémy (l’Angle St Laurent)

Cognac: la part des Démon, le jeudi des livres se met à la BD

Wok de chou chinois 5 parfums

Newer post

There are 5 comments

  1. Mélo

    Bonjour Anne et bonne année !

    Je ne sais pas si tu connais déjà la BD dont je vais te parler, mais si ce n’est pas le cas, je te conseille de foncer car elle colle totalement à la philosophie qui se dégage de ton site : l’amour du partage occasionné par une bonne table, l’amour du savoir-faire, du savoir-vivre et du savoir-être, c’est un vrai bol de bien-être : « Les Ignorants » d’Etienne Davodeau. Il y raconte l’échange de bons procédés qui s’est conclu entre lui, auteur de BD, et un de ses amis vignerons : pendant un an, chacun a appris son métier à l’autre, l’a emmené sur ses traces, l’a guidé et conseillé… Pour finalement se rendre compte qu’ils font tous les deux leur métier guidés par la même chose : la volonté de partage. Le résultat est tout simplement sublime et remonte le moral à bloc, ce qui ne gâche rien !

    1. Anne Demay-Reverdy

      Ah merci Mélo, je viens de regarder sur internet. Elle a l’air en effet tout à fait du genre que j’aime. Je la commande… Merci encore de me l’avoir pointée! bon week-end 🙂

Laisser un commentaire