Biscuits au fruit du baobab

Biscuits orge et fruit du baobab©AnneDemayReverdy01

Étonnante petite poudre qui m’est arrivée dans le placard grâce à un envoi de Francis Bonheur (en fait Francis Gogué, pâtissier boulanger fou de l’Afrique). Le fruit du baobab est considéré comme un super aliment alors qu’il est consommé en Afrique depuis toujours. Moi qui suis parfois très sceptique, il a fallu que je le goûte et que je le travaille dans une recette classique pour me convaincre. J’en ai fait des biscuits classiques mais à IG bas (pour mon régime, c’est important) et comme cette « farine » est très fruitée, voire acidulée (elle a une saveur citron très prononcée), j’ai rajouté des zestes de citron dans mes biscuits pour la faire « totale ».

Biscuits orge et fruit du baobab©AnneDemayReverdy03

Oui, oui, je parle bien du baobab, ce grand arbre africain qui peut vivre jusqu’à 2000 ans. Le baobab est un arbre sacré qui nourrit les humains de la racine jusqu’au fruit. Baobab signifie: « arbre aux nombreuses graines », car chaque fruit comporte une grande quantité de graines enrobées d’une pulpe blanche. Il porte aussi le nom d' »arbre à singes » car ceux-ci sont friands de ces graines. Or cette pulpe de graine est très riche en nutriments et en fibres… Tu me vois venir, n’est-ce pas avec mes recherches de « sucreries » à indice glycémique super bas?! Et si en plus, le tout peut me booster.

Biscuits orge et fruit du baobab©AnneDemayReverdy02

Pour 100g de poudre de fruit de baobab, tu obtiens 48 g de fibres! Ces fibres contribuent grandement à éviter l’absorption de glucose par sécrétion d’insuline. Il est donc intéressant pour moi d’en introduire dans mon alimentation. Le baobab est également champion des sels minéraux: calcium, magnésium et potassium. Elle a un indice Orac (qui mesure le taux d’anti-oxydants dans un aliment) très élevé (4 fois plus qu’un kiwi). Comme il est recommandé de consommer par jour 5000 orac au moins, la poudre de baobab peut aider. Elle est riche en vitamines (notamment la vitamine C) et en acides aminés. Je te renvoie à la description des bienfaits fait sur le site de Francis Bonheur, car je ne suis pas spécialiste. Je sais que les sportifs ont sont pas mal consommateurs car elle booste bien l’organisme.

Comment consommer cette poudre: alors si j’en ai fait des biscuits, c’est parce que j’aime faire des tests, mais normalement elle se consomme crue (surtout pour garder les vitamines). Tu peux la saupoudrer sur un yaourt, dans une boisson (un smoothie si tu aimes), tu peux la boire (une cuillerée dans un lait ou une eau), tu peux en faire des crèmes desserts et l’incorporer à du chocolat… Francis Bonheur a un flacon à saupoudrer très facile d’utilisation pour ces consommations quotidiennes sans prise de tête. Cela peut devenir un réflexe comme moi les graines de lin le matin dans mon fromage blanc…

Biscuits au fruit du baobab
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Ecrit par:
Pour: 20
Ingrédients
  • 125 g de farine d'orge
  • 50 g de poudre de baobab
  • 25 g de gula java
  • 70 g de beurre ½ sel
  • 1 œuf
  • le zeste d'un citron jaune bio ou non traité
Etapes
  1. Mélanger farine, poudre de baobab, gula java. ajouter le beurre en petits morceaux et travailler du bout des doigts pour former du sable. Faire un puits, y casser l’œuf et ajouter 2cl d'eau. Mélanger jusqu'à former une boule de pâte. Diviser la pâte en 20 petits boules. Les déposer sur une plaque et les aplatir avec un tampon "fait maison" ou un objet plat.
  2. Réserver au frais. Préchauffer le four à 210°c. Cuire les biscuits 12-15 minutes. Les laisser sécher sur une grille.
  3. Déguster froid.
 

 

 

 

 

Biscuits au fruit du baobab

Le Je dis des livres déguste une salade choucroute feta et lit Nature d’Alain Ducasse

Biscuits au fruit du baobab

Pâtisserie Maxime Ollivier, Artisan de Qualité: enfin une pâtisserie fine à Issy les Moulineaux!

Newer post

There is one comment

Laisser un commentaire