Khaosan Rd et Thaï la Route, pour ne pas rester nouille à ton dej!

Nems khoasan

Comme dirait le propriétaire de KHAOSAN RD, ce restaurant est un restaurant Thaï sans « thaïries »…

Bar khoasan

Au milieu de la rue Condorcet, à portée de jambes des grands magasins et des quartiers sympas, le Khaosan t’accueille autour d’une cuisine thaï savoureuse mais dans un décor de bistro parisien. Et c’est très agréable de se retrouver avec ses copines, autour d’un plat de nems longilignes, d’un curry panang ou d’une poêlée de nouilles aux crevettes, sans les ors et les soies pour te détourner de ton assiette.

Salle khoasan 3

Tout est en simplicité ici. La cuisine est occupée par une équipe de cuisinières thaïes qui cultivent des plats familiaux frais et bien faits. Ici, pas de chichi, une vraie assiette qui te régale. Des couleurs, de la saveur et bien sûr, du piment si tu le désires.

Salle khoasan 2

La salle copains-copines du midi, se tamise le soir, se transforme en rendez-vous bar où il fait bon papoter en after, et où c’est en amoureux tête à tête ou en amis de longues date que tu pourras, en plus des plats, trinquer aux excellents cocktails du bartender.

Curry panang

Un resto pas cher, avec des produits frais et bien cuisinés, moi j’en redemande toujours.

Salle khoasan

Et c’est tant mieux, car le KHAOSAN RD, au lieu d’ouvrir un autre lieu, a délégué une partie de ses cuisines dans un foodtruck qui sillonne Paris à la Grande Bibliothèque, à Puteaux ou à Levallois.

Nouilles sautées

KHAOSAN RD
52 rue Condorcet
750010 Paris
Midi: 12h30- 14h30
Soir: 19h30 – 23h
Bar 12h-15h30 et 19h -2h du mat
résa: 0149700706

FOOD TRUCK THAÏ LA ROUTE (clic pour les emplacements)

Capture

 

 

Khaosan Rd et Thaï la Route, pour ne pas rester nouille à ton dej!

Gâteau mousse à la noix de coco, ananas et mangue, inspiré du coco’oning de Claire Heitzler. Le lundi, c’est permis!!!!

Khaosan Rd et Thaï la Route, pour ne pas rester nouille à ton dej!

Tomates farcies au saumon et aux herbes

Newer post

There is one comment

Laisser un commentaire