Salade de tomate mozzarella en fleur!

Salade de tomate mozzarella en fleur 1

Je crois bien que la tomate mozzarella est l’une des recettes les plus difficiles à réaliser. C’est hyper simple techniquement, on en mange beaucoup trop! Un peu comme le carpaccio ou la salade niçoise en son temps. Pour que cela soit vraiment une salade de tomates réussies, il faut y mettre du sien, c’est-à-dire d’excellents produits, de l’amour et de la générosité à l’italienne…

J’ai craqué il y a peu pour des tomates multicolores… Elles ne sont pas d’ici, je vous l’avoue sans complexe, mais je me dis que cette recette peut vous inspirer dans quelques mois ou tout de suite puisqu’il fait chaud. Si vous avez la chance de trouver les premières tomates pleine terre qui ont mûri au soleil et qui en dégagent toutes les saveurs, alors foncez… Sinon, gardez la recette de côté et profitez de cet été pour déguster cette variante de la tomates-mozzarella.

Pour choisir sa mozzarelle, simple: acheter de la mozzarella de Bufflone tirée à la main et baignant généreusement dans son petit lait. J’ai trouvé la mienne au Monoprix, donc je me dis qu’en grande surface c’est possible. Pour l’assaisonnement, oubliez le vianigre balsamique (il est trop délicat pour l’acidité des tomates). Prenez plutôt un très bon vinaigre de Xérès. Il vous reste l’huile: j’ai assisté il y a peu à un atelier chez Alba Pezone sur l’huile Carapelli: la Nobile est fine et peut être un bon compromis, mais ici, j’opterais plutôt pour un petite huile aux olives de Nyons… Question de goûts (je vous reparle de l’atelier d’Alba bien vite, mais d’ici là, vous avez des infos ici! et ici!)

TOMATES MOZZARELLA EN FLEUR

Pour 4 coupelles

4 tomates rouges fermes
4 tomates jaunes
4 tomates noire
4 tomates orange
4 tomates vertes
1 boule de mozzarella de bufflone
4 cs d’huile d’olive
4 cc de vinaigre de Xérès
quelques feuilles de basilic
fleur de sel

Laver, essuyer et trancher finement les tomates en rondelles en partant du « cul ». Couper la mozarella en 4. Rincer, égoutter le basilic. Le ciseler qu’au dernier moment (juste avant le service).

Arranger les tomates en alternant les couleurs en forme de rosace. Poser au milieu la part de mozzarella. Assaisonner de fleur de sel, puis de vinaigre seulement sur les tomates. Arroser d’un filet d’huile d’olive même sur la mozarella.

Ciseler le basilic. Parsemer les feuilles de basilic sur la salade, servir aussitôt.

Quelques conseils: NE JAMAIS PLACER LES TOMATES AU REFRIGERATEUR (elles predraient toute leur saveur); Si vous désirez préparer la salade en avance, ne l’assaisonnez qu’au dernier moment, les tomates dégorgeraient trop sinon. Conserver le reste de basilic dans un tup avec au fond une feuille de papier absorbant (il se gardera au réfrigérateur queques jours).

Le nouveau livre d’Alain Passard

Le nouveau livre d’Alain Passard

Le boeuf de printemps de l’Aubrac

Le boeuf de printemps de l’Aubrac

Newer post

There are 2 comments

Laisser un commentaire