L’atelier photo d’Isabelle Rozenbaum

Je vous avais abandonnés la semaine dernière pour aller assister à l’atelier photo d’Isabelle Rozenbaum.
Je ne regrette pas, j’ai passé une excellente journée (oui, je sais, je suis une lâcheuse sur ce soup-là, mais j’ai tellement appris de choses).

Imaginez-moi, pauvre cuisinier en devenir, blogueuse mais loin d’être photographe, qui souffre parfois de vous présenter des photos comme celle-ci!

Aspic de fraises au Noilly
Aspic de fraises pour ceux qui sont déjà horrifiés et pensent à une méduse passée en teinture rouge!

Pourtant, la recette est bonne, les convives se régalent, l’assiette est même appétissante: mais ni mon oeil ni ma technique photo ne me permettent de vous faire ressentir ce que nous, gourmands à table, nous avons ressenti devant le plat! Frustration monumentale, je vous avoue…

Pascale m’avait parlé d’Isabelle, j’ai foncé. Et j’ai eu un vrai cours d’initiation, clair, pratique et utile tout en m’amusant, en papotant, convivial et bien entendu: en mangeant. Le rêve!

Balance des blancs La balance des blancs, prise de vue

Ma prise de vue des sucre Ma balance est trop bleue!

Je sais maintenant faire un balance des blancs, privilégier si je le veux l’ouverture ou la vitesse, choisir la bonne ouverture ou la bonne vitesse. La patience d’Isabelle va même jusqu’à nous montrer comment nous servir de notre propre appareil: je ne vous parle pas de mon appitoiement sur moi-même devant mon premier reflex de ma vie, super performant mais super difficile pour moi… ;-(

Exercice sur la lumière Exercice sur la lumière
Essai sur la cuisse de canard Purée, cette cuisse de canard ma résiste!

Voilà, quelques photos pour vous mettre dans l’ambiance, et une petite video:

 

 

Bisou

Délices et coeur brûlé, journal gastronomique de Mlle K.

Délices et coeur brûlé, journal gastronomique de Mlle K.

Petit cadeau pour son amoureux du 15ème jour de l’Avent, et tous les autres…

Petit cadeau pour son amoureux du 15ème jour de l’Avent, et tous les autres…

Newer post

There are 6 comments

Laisser un commentaire