Bouillon de légumes et vermicelles de soja

Bouillon de légumes aux vermicelles de soja

Dans la blogosphère, températures sibériennes obligent, nous nageons en plein potage… au sens littéral du terme!

Pascale est au cresson, Audrey est aux carottes, Makanai est au yaourt grec, chez Histoire de pâtes, Sophie nous a concocté des shoyu ramen, Alanna est au minestrone, Thiusha est à la salade, mais ça, c’est à cause de moi!

Voici ma contribution: une peu de légumes, une grande casserole d’eau bouillante et quelques vermicelles chinois: de quoi se réchauffer, très très rapidement.

Accord met-vin: je n’ose vous suggérer l’alcool de Bambou -je vous rappelle que le Mei Kwei Lou est fait pour la cuisine! non pour boire, mais que les chinois ont un merveilleux alcool de Bambou qui le vaut bien: attention aux dégâts collatéraux par contre… 🙁 MODERATION!

Bouillon de légumes et vermicelles de soja
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Ecrit par:
Pour: 4
Ingrédients
  • 1.5l d'eau
  • ½ cube or
  • 1 poireau
  • 1 carotte
  • 1 tronçon de 5 cm de radis noir
  • 1 navet
  • 1 paquet de vermicelles de soja
  • 3 cm de gingembre frais
  • 1 gousse d'ail
  • 1 cuillérée de sauce soja légère
  • ½ cuillérée de nuôc-mam
  • 5 tour de moulin à poivre de sichuan
  • 1 cuillère à café de gros sel
  • 1 cuillérée de coriandre fraîche émincée (étant donné la température, il est impossible d'avoir des herbes du jardin d'en face, donc: Picard!)
Etapes
  1. Placer l'eau, le sel, et le cube or dans une casserole, mettre sur le feu. Éplucher le gingembre, l'émincer en fine julienne (filaments), éplucher l'ail, l'émincer en très fine brunoise (petits cubes). Ajouter à l'eau.
  2. On ajoute les légumes dans l'ordre que je donne en laissant l'eau se porter à ébullition toute seule. On éteint quand on a fini d'éplucher et d'émincer, au moment où l'on ajoute les pâtes. C'est tout simple en soit et cela garde du croquant aux légumes.
  3. Éplucher, raccourcir au vert tendre, laver et émincer le poireau dans le sens de la longueur en julienne et en tronçons de 4 cm. Ajouter à l'eau qui chauffe.
  4. Éplucher l'oignon, le couper en deux, l'émincer dans le sens des rainures. Ajouter au bouillon.
  5. Éplucher la carotte, l'émincer en julienne de 4 cm de longueur. Ajouter au bouillon.
  6. Eplucher le navet, l'émincer en julienne, ajouter au bouillon. Faire de même avec le radis noir, l'ajouter au bouillon.
  7. Assaisonner avec la sauce soja, le nuôc-mam, le poivre de sichuan, la coriandre. Ajouter les vermicelles, éteindre le feu. Couvrir, laisser infuser.
  8. Servir très chaud, avec cuillère et baguettes et un peu de sauce soja "normale" sur la table.
  9. Allez, sans mentir: 15 minutes top chrono pour faire cette recette. Et elle réchauffe. Pour les frileux en mal de sensations fortes, vous pouvez ajouter quelques paillettes de piment en début de recette!
 

 

 

Concours: cuisinez vos salades!

Concours: cuisinez vos salades!

Lenôtre se délecte au pays de cocagne…

Lenôtre se délecte au pays de cocagne…

Newer post

There is one comment

  1. jean yves

    Bonjour,
    Juste pour dire que le mei kwei lu chew est aussi fait pour boire. On s’en sert pour certains plat mais il est aussi tres bon a boire. C’est cet alcool de riz distillé a la rose que les gens appelent du saké alors qu’il n’est pas fermenté.

Laisser un commentaire