Verrines tricolores: mozzarella basilic tomates

Verrines tricolores au pesto

Vite, vite, vite! Pressons-nous, hâtons-nous, les dernières « vraies » tomates sont cueillies, rouges des rayons de soleil, mûres à point, gorgées d’un été qui a passé, toutes riches encore des saveurs de l’eau et de la terre. Ensuite, oublions-les. Faites fi des tomates de serre,des tomates internationales, des tomates réfrigérées: aucun goût, aucune saveur, de l’eau fade, à peine sucrée, avec l’odeur génétiquement manipulée d’une tige héritière de la recherche agronome. Adieu donc tomates ananas, coeurs de boeuf platureuses, green zebra au camouflage pétard, adieu noires de crimée ténébreuses, poires rouge renflées, délicieuses fermes et parfumées, tétons de venus aguicheurs, coeurs de pigeon tout mignons, zapotec fripée, etc. Après les fruits, nous entrons dans le règne de la racine! Une goutte de fraîcheur avant les rigueurs de l’hiver, un peu de nostalgie et un sourire d’Italie.

Accord met vin: un dernier Bandol rosé

Verrines tricolores mozzarella tomates basilic
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Ecrit par:
Pour: 4
Ingrédients
  • 4 tomates fermes (deliciosa ou rondes)
  • 8 quarts de tomates confites
  • 1 oignon rouge
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 ccs de vinaigre balsamique
  • 1 boule de mozzarella di buffala
  • 50 gr de pignons
  • 20 feuilles de basilic
  • Sel, poivre
  • Schiacciatina ou grissini
Etapes
  1. Monder les tomates et les épépiner. Eplucher l’oignon. Faire une brunoise des tomates confites, de la chair de tomates fraîches, et de l’oignon. Assaisonner d’un peu de sel, de poivre, d’1 cs d’huile d’olive, d’1 cc de vinaigre. Réserver.
  2. Mixer les pignons et les feuilles de basilic, ajouter l’huile et le vinaigre restant, mixer à nouveau. Rectifier l’assaisonnement.
  3. Couper la mozzarella en 4 belles rondelles.
  4. Servir dans un verre en étageant les tomates, puis la mozzarella et enfin la sauce au pistou, décorer de schiacciatina ou de grissini.

Verrines tricolores: mozzarella basilic tomates

Brochettes de gnocchi poêlés au prosciutto, pour un apero tout simple

Panna Cotta coulis de fraises tuiles d’amandes

Panna Cotta coulis de fraises tuiles d’amandes

Newer post

There is one comment

Laisser un commentaire